Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Arizona Cardinals Miami Dolphins Résumés

Dolphins – Cardinals (26 – 23) : Miami perd Tannehill mais résiste

ryan-tannehill-dolphins-cardinals-111216

Miami Dolphins (8-5) – Arizona Cardinals (5-7-1) : 26-23

Surclassés à Baltimore, la semaine passée, les Miami Dolphins se sont relancés, en disposant des Arizona Cardinals, 26 à 23.

Dès la première série du match, Miami marque son territoire. Défensivement d’abord, avec une interception du linebacker Mike Hull près des 50 yards. Une action décisive que bonifie Ryan Tannehill (15/20, 195 yards, 3 TD, INT). Sur une play action, le quarterback alerte Kenny Stills (97 yards, TD) sur 28 yards pour le premier touchdown du match. Transformation réussie par Andrew Franks (7-0).

En face, les Cards sont clairement à la peine. Sur la série suivante, David Johnson perd un fumble que récupère le linebacker Spencer Paysinger dans ses 40 yards. Pas plus de réussite pour Carson Palmer (18/33, 145 yards, 2 TD, 2 INT), dont l’une de ses passes est chipée par le safety Bacarri Rambo.

Le premier acte de cette partie s’apparente d’ailleurs à un festival de turnovers, car Ryan Tannehill rend à son tour le ballon au cornerback Marcus Cooper, avant de concéder un fumble en position Goal Line. De quoi permettre à Arizona de se relancer, avec une course « Jet Sweep » de 54 yards signé du receveur J.J. Nelson. Prise de vitesse, la défense floridienne concède le touchdown, mais voit Chandler Catanzaro manquer la transformation (7-6).

Les Dolphins relancent la machine en début de deuxième quart. Après une course de Jay Ajayi et une connexion entre Ryan Tannehill et Jarvis Landry, le quarterback trouve un décalage parfait pour Dion Sims dans l’en-but opposé (14-6).

Chandler Catanzaro a beau inscrire son premier field goal du match, Arizona patine au moment de refaire son retard. Carson Palmer continue son entame de match délicate, avec un fumble perdu et volé par le lineman défenif Terrence Fede. En conséquence, les Cards restent recalés à cinq points à la pause, 14 à 9.

Les locaux reprennent leur distance au retour des vestiaires. Une différence facilitée par une réception longue distance de Jarvis Landry, sur 73 yards. Ryan Tannehill n’en demandait pas tant pour inscrire son troisième touchdown à la passe, en trouvant le running back Damien Williams dans la en-zone (21-9).

Problème pour Miami : la machine s’enraye. Sur un fumble de Jarvis Landry, près des 50, le coureur Kenyan Drake sort sur blessure. Quelques minutes plus tard, c’est au tour de Ryan Tannehill de rester au sol. Touché au genou, le numéro 17 cède sa place à Matt Moore, dans une fin de match qui s’annonce crispante pour les Floridiens.

Arizona sème le doute

D’autant que Byron Maxwell est en difficulté sur la couverture. Coup sur coup, l’ancien Seahawk est battu par Michael Floyd avant de commettre une interférence défensive qui amène Arizona aux portes de sa zone rouge. Carson Palmer boucle la série offensive sur une passe de 9 yards pour Brittan Golden. Certes, la transformation est bloquée et retournée par le safety Walt Aikens pour donner huit points d’avance à Miami (23-15). Mais les visiteurs ont toujours le vent en poupe.

Avec un ballon récupéré à cinq minutes de la fin, les Cards progressent grâce aux coureurs David Johnson et Kerrwyn Williams. C’est ensuite J.J. Nelson qui ressort du chapeau, avec une réception dans l’en-but, sur une passe de Carson Pamer. Malchanceux sur la précédente transformation, les joueurs de Bruce Arians ne manquent cette fois pas leur opportunité, avec une passe de Palmer dans le trafic vers David Johnson.

23-23, et deux minutes à jouer au chrono. Arizona remet même la main sur le cuir, mais un sack du cornerback Bobby McCain fait reculer Carson Palmer, pour un punt à suivre. Matt Moore de retour aux manettes, le quarterback remplaçant s’appuie efficacement sur Kenny Stills, avec deux réceptions de 41 yards. Suffisant pour arriver en zone rouge, et mettre Andrew Franks en excellente position, pour le field goal de la victoire à l’ultime seconde (26-23).

Les playoffs restent envisageables pour les Dolphins, avec cette septième victoire en treize matches. Pour Arizona, ce septième revers semble devenir rédhibitoire pour pouvoir participer aux joutes du mois de janvier.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Oct à 19:00CHI2.15pariez1.47CAR
22-Oct à 19:00CLE2.6pariez1.33TEN
22-Oct à 19:00GB2.4pariez1.37NO
22-Oct à 19:00IND2.15pariez1.47JAX
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une