Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Le journal des Rookies

Le journal des rookies – Semaine 10

Chaque semaine, Touchdown Actu vous propose un tour d’horizon de ce qu’on fait les rookies de la NFL avec les rookies offensifs et défensifs de la semaine puis le top 5 des autres. Les rookies de la semaine seront mis en ligne tous les jeudis.

Ryan Kerrigan a enregistré son quatrième et son cinquième sack de la saison contre les Dolphins.

Rookie défensif de la semaine :
Ryan Kerrigan (LB) – Washington Redskins – 5 plaquages, 2 sacks, 2 fumbles forcés
Petite lueur de soleil dans le ciel gris de Washington, qui n’est plus capable de gagner un match. Leur linebacker rookie a livré une prestation qui confirme le potentiel entrevu depuis le début de la saison. Un match qui ne permet pas aux Redskins de l’emporter sur le terrain de Miami, mais une ligne de statistiques assez impressionnantes tout de même.
L’équipe de Mike Shanahan, en reconstruction depuis 15 ans, pourrait bien vouloir s’appuyer sur ce rookie afin de remplacer London Fletcher, qui n’est pas éternel.

Rookie offensif de la semaine :
DeMarco Murray (RB) – Dallas Cowboys : 20 courses pour 135 yards, 1 TD
Après son énorme match face aux Rams, certains pensaient que c’était un feu de paille. D’autres ont justifié cette performance en pointant du doigt la faible défense des Rams. DeMarco Murray enchaine les matches à plus de 100 yards, Tony Romo a moins de pression, la défense peut se reposer et les Cowboys contrôlent le chrono, et surtout, Dallas gagne. Retour aux fondamentaux.
Jerry Jones a annoncé dans la semaine que Murray était le nouveau titulaire de son équipe. 

Denarius Moore a sauvé la soirée des Raiders jeudi.

Le top 5 des autres rookies de la semaine 10
1. Denarius Moore (Raiders) : 5 réceptions pour 122 yards, 2 TD
Au moment ou les Raiders en avaient le plus besoin, le receveur est apparu comme une arme importante dans le jeu aérien d’Oakland. Jacoby Ford sorti sur blessure, Darrius Heyward-Bey aux abonnés absents depuis la blessure de Jason Campbell, Carson Palmer s’est retrouvé à cours de munition. Et puis, Moore est sorti du bois. Un match de haute voltige pour le rookie dans une confrontation entre deux équipes, Oakland et San Diego, qui se disputent la tête de la divison AFC West, ainsi qu’une place en playoffs..

2. Von Miller (Broncos) : 7 plaquages, 1.5 sacks
Nous avions déjà de Miller plus tôt dans la saison, mais cette fois-ci la situation est tout autre. Les Broncos gagnent des matches

grâce à leur défense et ce, en grande partie en raison de l’apport du rookie linebacker. Régulier, il permet au pass rush de Denver d’être un peu plus consistant, et la défense contre la course s’améliore. Denver est relancé dans la course aux playoffs après un début de saison catastrophique.

3. Vincent Brown (Chargers) : 5 réceptions pour 97 yards, 1 TD
Vincent Brown a remplacé un autre Vincent, Jackson. Le receveur numéro 1 de l’équipe avait donc décidé de faire grève contre les Raiders, et puisque Gates revient de sa blessure au pied, son impact est limité. Philip Rivers en manque de munitions depuis le début de la saison, s’est trouvé une cible préférentielle lors de cette rencontre en Brown. Le rookie est à créditer d’une rencontre compléte et à en plus marqué. San Diego a un souci avec ses receveurs, Crayton est invisible, Jackson choisit ses matches (hommage à Randy Moss), Floyd est blessé. Une place au soleil est à prendre à San Diego.

4. Phillip Taylor (Browns) : 5 plaquages, 1 sack
Cleveland a encore perdu de peu ce week-end. Mais la défense a montré des signes de vies. Si la défense contre la passe est de bon niveau, celle contre la course est fébrile, et le pass rush quasiment inexistant.
Phillip Taylor aura tenté de contenir Steven Jackson dimanche, en vain certes, mais il est l’une des satisfactions, si ce n’est la seule, de la ligne défensive des Browns. Il a réussi également a sacker Sam Bradford une fois. Un bon élément d’avenir pour une équipe qui doit repartir de zéro.

5. Greg Little (Browns) : 6 réceptions pour 84 yards, 1 course pour 10 yards
Offensivement, l’absence de Peyton Hillis fait beaucoup de mal à Cleveland. Massaquoi, leur meilleur receveur est encore indisponible, et Joshua Cribbs est un meilleur joueur de special teams. Alors Colt McCoy n’a pas grand monde sur qui compter quand il s’agit d’attraper une passe. Greg Little se confirme comme étant une bonne option si ce n’est pas la seule pour le jeune quarterback. Avec déjà 37 réceptions et 379 yards, le rookie est un des meilleurs receveurs issus de la Draft 2011.
Une lueur d’espoir pour les Browns.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Signatures Free agency

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une