Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Giants – Lions (17-6) : New York sort les cadenas et fait un grand pas vers les playoffs

giants_lions_18122016New York Giants (10-4) – Detroit Lions (9-5) : 17-6

La semaine dernière, les Giants avaient brisé la belle série des Cowboys grâce à une défense de fer. Ce dimanche, ils ont fait de même avec les Lions.

Dans un match fermé où les deux équipes ont pris très peu de risques, New York a réussi à faire la différence en mettant à mal l’attaque adverse et en se montrant plus efficace dans les zones de vérité. Avec cette victoire, les hommes de Ben McAdoo sont presque qualifiés pour les playoffs.

A noter également les sorties sur blessure des cornerbacks Janoris Jenkins (Giants) et Darius Slay (Lions) en début de partie.

New York frappe d’entrée

En galère ces dernières semaines, l’attaque de New York commence cette fois-ci très bien la rencontre. En effet, sur le premier drive du match, les Giants parviennent à imposer leur jeu de course et Eli Manning (20/28, 201 YDS, 2 TD) fait preuve de précision. Ce dernier trouve notamment Victor Cruz pour un gain de 29 yards, avant de servir Sterling Shepard (4 REC, 56 YDS, 1 TD) qui ouvre le score (7-0).

Au début du deuxième quart-temps, les Lions réduisent la marque grâce à leur kicker (7-3) mais gâchent ensuite une belle occasion de prendre l’avantage, puisque Zach Zenner perd le ballon tout près de la end zone adverse après une grosse réception de 67 yards signée Golden Tate (8 REC, 122 YDS).

Derrière, les locaux réalisent une série de 11 jeux et 51 yards, qui est conclue par un field goal de Robbie Gould (10-3). Le score en reste là jusqu’à la pause.

Odell Beckham Jr. débloque la rencontre

Au retour des vestiaires, Matthew Stafford (24/39, 273 YDS, 1 INT) et ses coéquipiers de l’attaque passent plus de sept minutes sur le terrain, mais la défense new-yorkaise ne rompt pas et limite les Lions à trois points (10-6). En face, les Giants ne se montrent pas très inspirés offensivement, mais Brad Wing met en difficulté Detroit en réalisant deux excellents punts.

Il faut en fait attendre le milieu du quatrième quart-temps pour voir la rencontre s’enflammer un petit peu. Au point mort en deuxième période, l’attaque de New York se réveille avec d’abord une réception de 25 yards d’Odell Beckham Jr. (6 REC, 64 YDS, 1 TD), suivie d’une autre de 23 yards de Shepard. Arrivés dans la zone rouge adverse, les Giants creusent ensuite l’écart grâce à Beckham Jr., qui sort sa spéciale en captant le ballon à une main pour le touchdown (17-6).

Il reste alors un peu plus de cinq minutes à jouer dans cette partie. Dans l’obligation de marquer rapidement, les Lions sont étouffés par la défense new-yorkaise, qui arrive à mettre une grosse pression sur Stafford. Ce dernier se fait d’ailleurs intercepter en toute fin de match par Dominique Rodgers-Cromartie, qui tue ainsi la rencontre.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Sep à 2:25SF1.92pariez1.6LA
24-Sep à 15:30JAX2.3pariez1.4BAL
24-Sep à 19:00BUF2.1pariez1.5DEN
24-Sep à 19:00CAR1.3pariez2.7NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une