Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Course au MVP

Course au MVP – Semaine 15 : Ezekiel Elliott enfonce le clou

Le jeudi c’est MVP ! Après une semaine difficile, Ezekiel Elliott a reprit sa marche en avant avec un grand match face à Tampa Bay. Il s’installe désormais comme le grandissime favori à ce titre de MVP. Matt Ryan a lui confirmé qu’il était le poursuivant le plus dangereux pour Elliott.

Derrière, Tom Brady a probablement dit adieu à ses derniers rêves de MVP pour cette saison après s’être heurté à la défense des Broncos. Odell Beckham fait lui une première apparition dans notre top 10 cette année. Une juste récompense au vu de sa saison.

1) Ezekiel Elliott (-) Running Back – Dallas Cowboys (12-2)
210 courses, 1551 yards et 13 touchdowns – 31 réceptions, 351 yards et 1 touchdown, 5 fumbles
5, c’est le nombre de yards que parcourt Ezekiel Elliott en moyenne a chaque fois qu’il court avec le ballon cette saison. Avec une telle régularité, pas étonnant que son équipe ait accumulé 12 victoires en 14 matchs. Désormais, peu de choses le sépare d’un titre de MVP dès sa première saison en NFL. Un exploit retentissant.

2) Matt Ryan (-) Quarterback – Atlanta Falcons (9-5)
4336 yards à 68,6% – 32 touchdowns, 7 interceptions, 31 courses, 106 yards, 3 fumbles – 114,8 d’évaluation
Beaucoup d’observateurs se demandaient ce que donnerait Matt Ryan dans une saison ou il ne rencontre pas de coup de mou. La réponse, le quarterback des Falcons la donne cette année. Avec une possible saison à 5000 yards et plus de trente touchdowns, Ryan imprime sa marque sur cette saison et change clairement la destinée de son équipe. Et ces deux dernières semaines, Matty Ice montre qu’il n’a pas foncièrement besoin de Julio Jones pour briller.

3) Tom Brady (+1) Quarterback – New England Patriots (12-2)
3064 yards à 66,9% – 22 touchdowns, 2 interceptions, 26 courses, 58 yards, 4 fumbles – 109,7 d’évaluation
Comme souvent, les Broncos ont montré qu’ils savaient comment freiner Tom Brady. En réponse, le quarterback des Patriots n’a pas forcé et s’est reposé sur un jeu au sol efficace pour assurer une nouvelle victoire. Avec huit parties remportées en neuf matchs depuis son retour, Brady devrait emmener ses Patriots encore très loin cette année. Jusqu’en février ?

4) Derek Carr (-) Quarterback – Oakland Raiders (11-3)
3705 yards à 63,5% – 25 touchdowns, 6 interceptions, 38 courses, 62 yards, 5 fumbles – 95,2 d’évaluation
Toujours gêné par un doigt capricieux, Derek Carr était encore diminué face aux Chargers. Mais il y avait quand même du mieux par rapport à la semaine précédente. Son match correct a, en tout cas, permis d’engranger une onzième victoire cette saison synonyme de retour en playoffs pour les pirates californiens. Mais pour que ce retour soit réussi, les Raiders auront besoin d’un Carr de retour en pleine forme.

5) Von Miller (-) Defensive End – Denver Broncos (8-6)
65 plaquages, 13,5 sacks, 3 passes défendues, 2 fumbles forcés
Comme le veux le célèbre dicton, la défense gagne des titres. Mais les Broncos prouvent cette saison que sans attaque, rien est possible. Von Miller a beau briller match après match au coeur d’une défense dominante, l’incapacité de l’attaque à capitaliser sur leur défense porte préjudice. Au point que le champion en titre pourrait ne pas se qualifier en playoffs.

6) Julio Jones (-) Receveur – Atlanta Falcons (9-5)
72 réceptions, 1253 yards et 5 touchdowns
Julio Jones était encore forfait cette semaine, la faute à un orteil douloureux.

7) Dak Prescott (+1) Quarterback – Dallas Cowboys (12-2)
3418 yards à 67,7% – 20 touchdowns, 4 interceptions, 52 courses, 238 yards, 6 touchdowns, 9 fumbles – 103,2 d’évaluation
Face à Tampa Bay, Dak Prescott a fait valoir sa précision et sa capacité à prendre les bonnes décisions. Avec 90% de passes complétées, le lanceur des Cowboys a fait ce qu’il fallait pour être le parfait complément d’Ezekiel Elliott dans le backfield.

8) Matthew Stafford (-1) Quarterback – Detroit Lions (9-4)
3720 yards à 66,3% – 22 touchdowns, 8 interceptions, 37 courses, 206 yards, 1 touchdown, 2 fumbles – 95,8 d’évaluation
Comme Derek Carr, Matthew Stafford termine la saison gêné par un doigt récalcitrant. Et cela se ressent dans les chiffres. Sur les deux derniers matchs, Stafford émarge à un touchdown pour trois interceptions. Et face à une défense aussi bien affutée que celle des Giants en ce moment, cela ne pouvait pas passer.

9) David Johnson (+1) Running Back – Arizona Cardinals (5-8-1)
260 courses, 1138 yards et 13 touchdowns – 73 réceptions, 800 yards et 4 touchdowns, 4 fumbles
Le match face aux Saints est à l’image de la saison de David Johnson. Le running back fait parfaitement son match, voire mieux, mais son équipe s’incline. Cette semaine, les Cardinals ont perdu pour la huitième fois de la saison alors que Johnson réalise une année exceptionnelle s’illustrant à la fois à la course et à la réception.

10) Odell Beckham (+1) Receveur – New York Giants (10-4)
85 réceptions, 1173 yards, 10 touchdowns, 1 course, 9 yards, 3 fumbles
Comme chaque année depuis son arrivée en NFL, Odell Beckham va finir la saison avec plus de dix touchdowns et probablement plus de 1200 yards à la réception. Cerise sur le gateau, l’excellente production de Beckham est désormais mieux récompensée collectivement grâce à une défense enfin au niveau. Le jeune receveur va donc découvrir les playoffs, lui qui a tout de l’assassin fatal dans des matchs à élimination directe.

Mentions spéciales :
Mike Evans (1159 yards, 10 touchdowns)
Melvin Gordon (997 yards et 10 touchdowns, 419 yards et 2 touchdowns à la réception – 2 fumbles)
Antonio Brown (1188 yards et 11 touchdowns, 9 yards à la course)
LeGarrette Blount (1060 yards et 15 touchdowns, 38 yards à la réception, 2 fumbles)
DeMarco Murray (1224 yards et 9 touchdowns, 361 yards et 3 touchdowns à la réception – 2 fumbles)
Kirk Cousins (4360 yards et 23 touchdowns, 10 interceptions, 29 courses, 66 yards, 2 touchdowns, 9 fumbles – 98,3 d’évaluation)
Lorenzo Alexander (67 plaquages, 11,5 sacks, 3 fumbles forcés, 5 passes défendues, 1 interception)
Le’Veon Bell (1146 yards et 6 touchdowns à la course, 601 yards et 1 touchdown à la réception, 4 fumbles)
Marcus Mariota (3327 yards et 25 touchdowns, 9 interceptions, 58 courses, 346 yards, 2 touchdowns, 9 fumbles – 96,7 d’évaluation)
Khalil Mack (65 plaquages, 11 sacks, 5 fumbles forcés, 3 passes défendues, 1 interception, 1 touchdown)
Drew Brees (4559 yards et 34 touchdowns, 14 interceptions, 19 courses, 19 yards, 2 touchdowns, 5 fumbles – 103 d’évaluation)
Vic Beasley (35 plaquages, 14,5 sacks, 6 fumbles forcés, 2 passes défendues)

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Oct à 19:00BUF1.52pariez2.05TB
22-Oct à 19:00CHI2.15pariez1.47CAR
22-Oct à 19:00CLE2.6pariez1.33TEN
22-Oct à 19:00GB2.4pariez1.37NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une