Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

Semaine 11 (22h): Les 49ers intraitables, Chicago profite des erreurs de Rivers, Atlanta assure

San Francisco continue son petit bonhomme de chemin. Grâce à une défense toujours aussi efficace, les Californiens ont pu prendre un peu de temps pour trouver leur rythme offensif et s’imposer face aux Cardinals (23-7). Ils ne sont plus très loin de remporter leur division. L’échéance a simplement été retardée par la victoire des Seahawks à Saint Louis (24-7).

Les Bears ont aussi fait une bonne opération en profitant des nouvelles erreurs de San Diego pour remporter un cinquième match consécutif (31-20). Atlanta reste aussi dans la course à un strapontin en playoffs après une victoire face à des Titans (23-17) qui ont perdu Matt Hasselbeck sur blessure.

Alex Smith a encore livé une prestation sans erreur.

San Francisco 49ers (9-1) – Arizona Cardinals (3-7): 23-7
Même s’ils n’ont pas été efficaces dans la conclusion pendant une mi-temps, les 49ers n’ont pas eu à s’en faire grâce à une défense encore une fois exemplaire. Pendant les deux premiers quarts, l’unité défensive californienne a intercepté John Skelton (6/19, 99 yards, 3 int) une première fois et forcé puis recouvert un fumble de Beanie Wells (8 courses, 33 yards). Dans ces conditions, David Akers a même pu se permettre de se faire bloquer deux field goal et d’en manquer un troisième, San Francisco menait tout de même 9-0 à la mi-temps. Au retour des vestiaires, Alex Smith (20/38, 267 yards, 2 TDs, 1 int) a enfin trouvé la end zone à deux reprises pour permettre à son équipe de se détacher 23-0. Autour de Smith, Frank Gore (24 courses, 88 yards) et surtout Michael Crabtree (7 rec, 120 yards) ont réussi de bons matchs. En dehors d’un touchdown pour l’honneur de Larry Fitzgerald (3 rec, 41 yards, 1 TD), les Cardinals ont été étouffés par la défense des 49ers qui a provoqué 5 pertes de balle. San Francisco pourrait remporter sa division dès la semaine prochaine en cas de victoire contre les Ravens et d’une défaite des Seahawks.

Chicago Bears (7-3) – San Diego Chargers (4-6): 31-20
Cette rencontre a été serrée pendant trois quart temps mais les Chargers ont encore une fois été victimes de leurs erreurs. Alors que Chicago menait 24-17 dans le troisième quart, Ryan Mathews (13 courses, 37 yards) a laissé échapper un fumble sur ses 37 yards. Jay Cutler (18/31, 286 yards, 2 TDs, 1 int) n’en demandais pas tant et deux passes plus tard il a trouvé Johnny Knox (3 rec, 97 yards, 1 TD) pour porter le score à 31-17. Dans le dernier quart, Antoine Cason a intercepté Cutler et retourné le ballon jusqu’aux 20 yards de Chicago. Mais Philip Rivers (21/31, 280 yards, 2 TDs, 2 int) n’en a pas profité et a lancé une interception trois actions plus tard. Même résultat à 1mn56 de la fin pour le dernier drive de San Diego. Rivers avait pourtant été bon pendant la première partie du match grâce notamment à l’aide de Vincent Jackson (7 rec, 165 yards, 1 TD) et Antonio Gates (4 rec, 63 yards, 1 TD). Mais ce retour aux mauvaises erreurs en fin de match a encore coûté cher. Les Chargers concèdent ainsi leur cinquième défaite consécutive, une première pour eux depuis 2003. San Diego se trouve désormais derrière Oakland et Denver dans l’AFC Ouest. Du côté de Chicago, tous les voyants sont au vert avec cette cinquième victoire de suite.

Atlanta Falcons (6-4) – Tennessee Titans (5-5): 23-17
Jake Locker (9/19, 140 yards, 2 TDs) a peut-être juste manqué de temps. Le quarterback rookie a pris les rênes de l’attaque des Titans après la blessure au coude de Matt Hasselbeck (13/25, 124 yards, 1 int) dans le troisième quart temps lorsque les Titans étaient menés 23-3. Locker a trouvé Nate Washington (9 rec, 115 yards, 2 TDs) pour un touchdown dès sa troisième passe. Après un drive infructueux, il a de nouveau trouvé Washington dans la end zone à 3 minutes de la fin et revenir à 23-17. Malheureusement pour lui, les Falcons ont réussi à manger ce qui restait du chrono. L’attaque d’Atlanta avait réussi à creuser l’écart grâce un très bon équilibre entre le jeu au sol de Michael Turner (21 courses, 100 yards, 1 TD) et le secteur aérien mené par Matt Ryan (22/32, 316 yards, 1 TD). Roddy White (7 rec, 147 yards) a signé son plus gros match de la saison. Atlanta reste dans la course aux playoffs.

Saint Louis Rams (2-8) – Seattle Seahawks (4-6): 7-24
L’ouverture du score par Brandon Lloyd (5 rec, 67 yards, 1 TD) n’aura été qu’un feu de paille. Car pour la suite, les Rams ont fait preuve d’une triste inefficacité en attaque qui les a mené à punter 10 fois dans le match. Sam Bradford (20/40, 181 yards, 1 TD, 1 int) a été sacké 5 fois et il a laissé échapper deux fumbles. Chris Clemons a été le grand bonhomme de ce match pour la défense des Seahawks en provoquant les deux fumbles et en étant aussi l’auteur de 3 sacks. En attaque, Seattle a égalisé grâce à un touchdown de Sidney Rice (3 rec, 35 yards, 1 TD) dans le second quart. Un field goal de Steven Hauschka a porté le score à 10-7 en leur faveur à la pause. En seconde mi-temps, ce sont les coureurs Marshawn Lynch (27 courses, 88 yards, 1 TD) et Justin Forsett (4 courses, 31 yards, 1 TD) qui ont crée l’écart décisif. Les Seahawks enchainent leur deuxième victoire consécutive.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
21-Sep à 2:20 CLE 1.5 pariez 2.2 NYJ
23-Sep à 19:00 ATL 1.5 pariez 2.2 NO
23-Sep à 19:00 BAL 1.35 pariez 2.6 DEN
23-Sep à 19:00 CAR 1.55 pariez 2.1 CIN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une