Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Avant match

Semaine 12: Ce qu’il faudra surveiller ce week-end

Thanksgiving est passé et la course aux playoffs est bel et bien lancée. Dix des treize matchs de ce week-end auront de l’importance dans la chasse aux phases finales.

A l’heure actuelle, les Bears et les Texans sont position de jouer en janvier. Mais ces deux équipes ont perdu leur quarterback titulaire pendant la semaine et c’est désormais à Caleb Hanie et Matt Leinart, deux hommes inexpérimentés, de prendre le relais. Leurs prestations seront assurément parmi les curiosités de la soirée.

En première partie de soirée, les Jets, Bills, Titans, Bengals et Falcons vont tenter de rester dans la course aux wildcard. La série de matchs de 22 heures sera marquée par le duel Eagles – Patriots et l’opposition de division entre les Chargers et les Broncos. Les Raiders essayeront d’en profiter pour se détacher un peu plus lors de la réception de Chicago. Le match du lundi sera un choc de la NFC entre les Saints et les Giants.

Tout ça et le reste. Voici tout ce qu’il faudra surveiller ce week-end.

Matt Leinart va débuter son premier match depuis 2009.

Coup d’envoi dimanche à 19 heures
Jacksonville Jaguars (3-7) – Houston Texans (7-3)
Tous les yeux seront tournés vers Matt Leinart au cours de ce match. L’ancien choix du premier tour de la Draft a récupéré le poste de titulaire après la blessure de Matt Schaub. Il va avoir la chance de prouver ce qu’il vaut derrière une excellente ligne offensive, un énorme jeu au sol et un grand receveur puisque Andre Johnson va faire son retour à la compétition après de longues semaines d’absence. Leinart va surtout avoir à gérer. A lui de ne pas faire d’erreur. La défense des Jaguars est très solide et mettra un peu à l’épreuve Leinart et son attaque. Mais quelques points pourraient suffire à Houston tant l’attaque de Jacksonville est poussive et dépendante de Maurice Jones-Drew. Pas de chance pour le coureur et son équipe, Houston a la quatrième défense au sol de la ligue.

New York Jets (5-5) – Buffalo Bills (5-5)
Les deux équipes jouent leurs derniers espoirs dans la course aux playoffs. Les Jets arrivent dans ce match alors que MArk Sanchez a besoin de voir Mark Brunell prendre sa place à l’entrainement pour se motiver. Les Bills viennent de perdre Fred Jackson, leur meilleur joueur offensif, pour la saison. Le moral n’est donc pas au top des deux côtés. Au match aller, les New-Yorkais l’ont emporté 27 à 11. L’issue pourrait être similaire ce dimanche. Buffalo a été tenu sous les 10 points par ses deux derniers adversaires et Ryan Fitzpatrick commence à de nouveau être discuté. La disette pourrait continuer face à la défense des Jets.

Cincinnati Bengals (6-4) – Cleveland Browns (4-6)
L’excellente défense de Cincinnati reçoit la 29e attaque de la ligue. Même s’il ne récupère pas A.J. Green, Andy Dalton ne devrait donc pas avoir trop de mal à marquer suffisamment de points pour assurer la victoire de son équipe. Les Bengals sont tombés avec les honneurs contre deux rivaux de leur division au cours des deux dernières semaines. Ils ont ici une bonne occasion de se relancer dans la course à une place de wild card en playoffs.

Atlanta Falcons (6-4) – Minnesota Vikings (2-8)
Privés d’Adrian Peterson les Vikings risquent de passer une longue soirée. Sans son meilleur coureur, Christian Ponder ne devrait pas pouvoir mettre en échec la défense des Falcons à lui seul. Le seul intérêt de ce match pour Minnesota risque d’être la course au record du nombre de sacks sur une saison de Jared Allen. Avec 13,5 sacks depuis le début de la saison, le defensive end à moustache est sur les traces du record de 22,5 sacks de Michael Strahan. Le reste de la défense des Vikings n’est plus aussi dominant que les saisons passées et l’escouade offensive de Matt Ryan et Michael Turner à ce qu’il faut pour faire la différence.

Indianapolis Colts (0-10) – Carolina Panthers (2-8)
Ici, on joue pour le placement à la Draft. Les Colts se voient présenté une de leurs dernières chances de remporter un match cette saison. Cam Newton a lancé 4 interceptions la semaine dernière et il a globalement ralenti depuis plusieurs semaines. Si Dwight Freeney et Robert Mathis se réveillent un peu, le pass rush d’Indianapolis pourrait encore perturber le jeune quarterback de Carolina. Les Panthers peuvent toutefois toujours dominer ce match au sol grâce à Newton et DeAngelo Williams. Et Curtis Painter n’est pas à l’abri de faire des erreurs non plus.

Pas facile d'arrêter LeGarrette Blount. Les Titans vont peut-être regretter d'avoir laissé filer le coureur l'an dernier.

Tennessee Titans (5-5) – Tampa Bay Buccaneers (4-6)
L’heure de la revanche pour LeGarrette Blount ? Le coureur des Buccaneers avait été coupé par les Titans en fin de camp d’entrainement la saison dernière. Il a depuis prouvé qu’il a bien sa place en NFL. Tennessee aimerait d’ailleurs probablement avoir Blount plutôt que Chris Johnson en ce moment. Les Titans attendent toujours de voir si Matt Hasselbeck va pouvoir tenir sa place. Sinon c’est Jake Locker qui débutera son premier match officiel. Et forcément, cela change un peu les choses. Josh Freeman et les Bucs’ ont offert une belles résistance aux Packers la semaine dernière. Ils ont donc les moyens de donner un sérieux coup aux espoirs de playoffs de Tennessee.

Saint Louis Rams (2-8) – Arizona Cardinals (3-7)
Là aussi on joue pour le placement à la Draft. Cette rencontre pourrait être assez pénible à suivre mais pas forcément dénuée de suspense. Dans ce genre de matchs, les erreurs permettent souvent de nombreux rebondissements. Kevin Kolb pourrait faire son retour. Avec Larry Fitzgerald, tout est possible. Les Rams espèrent voir Sam Bradford se réveiller un jour. Le quarterback n’a pas dépassé les 80 d’évaluation une seule fois cette saison.

Coup d’envoi dimanche à 22h05
Oakland Raiders (6-4) – Chicago Bears (7-3)
C’est au sol que ce match semble destiné à ce jouer. En l’absence de Jay Cutler, les Bears vont donner encore plus de responsabilités à Matt Forte. A Oakland, quel que soit le coureur, les Raiders trouvent toujours des solutions pour amasser les yards à la course. Plus aguerrit et de plus en plus affuté, Carson Palmer semble quand même avoir plus d’armes pour mener son équipe à la victoire. Car même s’il a bien joué en finale de conférence l’an dernier, Caleb Hanie reste un joueur sans grande expérience. Le charme de la NFL reste que tout est possible. Avec une bonne défense pour l’aider, Hanie a donc quand même les moyens de suffisamment bien gérer pour que les Bears poursuivent leur série en cours de 5 victoires consécutives. La défaite de Detroit jeudi leur donne en plus une chance de prendre un match d’avance sur les Lions.

Seattle Seahawks (4-6) – Washington Redskins (3-7)
Les Seahawks jouent de manière solide en défense et au sol. Les ingrédients de base pour le succès. Devant leur public toujours bruyant, ils sont donc les favoris face à des Redskins. Washington a montré du mieux contre Dallas en semaine 11 mais Rex Grossman navigue toujours entre le correct et les multiples interceptions. Pour ne rien arranger, le jeu au sol a disparu. Il faudrait donc que le pass rush de l’équipe de la capitale force beaucoup d’erreurs de Travaris Jackson (pas impossible) pour que les Redskins aient une chance.

LeSean McCoy est le seul coureur de la ligue a avoir déjà passé le cap des 1000 yards au sol.

Coup d’envoi dimanche à 22h15
Philadelphia Eagles (4-6) – New England Patriots (7-3)
Ces deux équipes ont montré des progrès en défense la semaine dernière. Il va falloir les confirmer pour gagner. Défense solide en face ou pas, que ce soit avec Vince Young ou Michael Vick à la barre, le potentiel pour les ballons perdus est toujours là pour Philadelphie. L’attaque des Patriots retrouve doucement un rythme de plus en plus élevé et même avec une grosse pression de la ligne et leurs bons corners, les Eagles risquent d’avoir du mal. LeSean McCoy est le seul coureur qui a déjà avoir passé la barre des 1000 yards cette saison. Comme toutes les équipes qui affrontent les Pats’, les Eagles vont espérer que leur running back puisse leur permettre de maitriser l’horloge et garder Tom Brady sur la touche. Philadelphie n’a pas le droit à l’erreur. Les hommes d’Andy Reid sont condamnés à l’exploit pour rester dans la course aux playoffs.

San Diego Chargers (4-6) – Denver Broncos (5-5)
Qui aurait cru en début de saison que ce match pourrait permettre aux Broncos d’enterrer les espoirs de playoffs des Chargers et de continuer à espérer décrocher un billet pour les wildcard ? C’était plutôt l’inverse qui était prévu. Et pourtant… Tim Tebow continue de trouver un moyen de gagner. Les Chargers vont devoir être vigilants sur la read-option offense qui a pris par surprise beaucoup de défenseurs. Vu ce que fait Tebow et le rythme auquel Philip Rivers lance les interceptions, il est difficile de prévoir ce qui va se passer dans ce match. C’est tant mieux et c’est pour ça que ca va être fun à regarder.

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi à 02h20
Kansas City Chiefs (4-6) – Pittsburgh Steelers (7-3)
Même si Kyle Orton débute son premier match pour les Chiefs, l’équipe du Kansas n’a pas les armes pour lutter avec les Steelers. L’attaque rouge risque de ne pas beaucoup avancer face à James Harrison et la deuxième défense de la ligue. En attaque, Ben Roethlisberger et son escouade ne devraient pas avoir trop de problèmes pour trouver des solutions et inscrire les points nécessaires à la victoire.

Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 02h30
New Orleans Saints (7-3) – New York Giants (6-4)
La pression est sur les Giants après la victoire des Cowboys jeudi. Alors qu’ils restent sur deux défaites consécutives, Eli Manning et ses coéquipiers n’auront pas la tâche facile face à la meilleure attaque de la ligue qui sort en plus d’une semaine de repos. Les New Yorkais sont capables de gagner ce match s’ils jouent sans faire d’erreur. Mais leur marge de manœuvre sera vraiment très mince. Il est possible de tenir un peu Drew Brees et les siens, grâce notamment à un bon pass rush que les Giants peuvent fournir. Mais, dans son dome, le quarterback de la Nouvelle Orléans peut aussi rapidement aider son équipe à se détacher.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
21-Sep à 2:20 CLE 1.5 pariez 2.2 NYJ
23-Sep à 19:00 ATL 1.5 pariez 2.2 NO
23-Sep à 19:00 BAL 1.35 pariez 2.6 DEN
23-Sep à 19:00 CAR 1.55 pariez 2.1 CIN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une