Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Draft Fiches Draft 2017

Fiches NFL Draft 2017 : Corey Davis – Receveur

Jusqu’à la Draft, Touchdown Actu vous propose chaque jour les meilleures vidéos des meilleurs joueurs qui seront sélectionnés les 27, 28 et 29 avril prochains à Philadelphia.

Corey Davis – Receveur – 22 ans – Senior – Western Michigan

Taille : 1m91
Poids : 97 kg
Position estimée dans la draft : 1er tour

Stats 2016 : 14 matches, 97 réceptions, 1 500 yards, 19 touchdowns

Avec Alabama, Western Michigan était la seule équipe invaincue de première division universitaire avant la campagne des bowls 2016. Un fait d’arme qui est dû en grande partie à son receveur d’impact.

Avec 5 278 yards à la réception en quatre ans, Corey Davis est devenu le joueur le plus prolifique de la D1 NCAA. S’ajoutent à cela 52 touchdowns en carrière universitaire. Des statistiques ébouriffantes liées au style de jeu déroutant du natif de Chicago.

Pour performer dès sa saison freshman sur le campus de Kalamazoo, Davis a pu compter sur son art du tracé et des mains fiables, même au duel. Contre des défenseurs « press », le receveur sait utiliser ses mains sur le premier contact et profite d’imposants compas pour avaler les espaces libres dans les intervalles. Même si sa détente n’est pas parfaite, Davis sait s’imposer dans les airs avec un sens du timing qui met souvent à mal ses adversaires. Cela ne l’empêche pas de rester concentré pour compléter les réceptions en bord de touche ou en coin d’en-but. Preuve que le receveur des Broncos est déjà taillé pour la NFL : sa faculté à vouloir mettre les deux pieds au sol sur ses catches. D’autres ne font pas autant d’effort, avec une règle NCAA qui n’autorise qu’un pied.

Davis est donc un joueur des plus complets, bien qu’il ait à composer avec certains impondérables. Principale problématique le concernant : sa vitesse, une donnée qui avait par exemple coûté cher à Laquon Treadwell l’an passé en le faisant glisser en fin de premier tour. Pour ne rien arranger, l’intéressé n’a pas pu participer au sprint sur 40 yards lors du Combine, à cause d’une opération de la cheville. Son Pro Day est également condamné, ce qui ne fera pas taire les plus sceptiques. Enfin, ce qui joue contre Davis, c’est la concurrence de Western Michigan. Dans une conférence MAC de second plan, les prestations du joueur tendent à être relativisées par les scouts. Cela ne l’a pas empêché de faire un match honorable contre la grosse défense de Wisconsin, lors du Cotton Bowl.

Sur le papier, Corey Davis a tous les outils du receveur moderne pour réussir à l’échelon supérieur. Sa vitesse n’est sans doute pas un atout, mais elle ne semble pas être un obstacle rédhibitoire pour un receveur aussi fiable et chirurgical. A l’instar de Greg Jennings, dernière pépite sortie de Western Michigan, il devrait être un très bon numéro 2 dès sa première saison. Mais ne comptez pas sur lui pour performer efficacement dans un système trop axé sur la verticalité …

Comparaison NFL : Eric Decker

Points forts :
– Mains fiables, efficaces sur le premier contact
– Bon tracé et sens du timing
– Concentré et présent au duel

Points faibles :
– Déficit de vitesse
– Concurrence relative

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Preview NFL 2018
Fiches avant-saison
Parier en ligne avec :
26-Oct à 2:20 HOU 1.23 pariez 3.25 MIA
28-Oct à 15:30 JAX 2.2 pariez 1.5 PHI
28-Oct à 19:00 CAR 1.95 pariez 1.65 BAL
28-Oct à 19:00 CHI 1.27 pariez 3 NYJ

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une