Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Course au MVP

Course au MVP – Semaine 12

Nous entrons bientôt dans la dernière ligne droite pour la course au titre de MVP 2011. Les trois premiers du classement restent indiscutables, même si l’ordre du podium peut se voir de façons différentes en ce qui concerne la 2ème et la 3ème place.
La saison 2011 restera, quoiqu’il arrive, une saison d’exception et d’excellence pour les meilleurs quarterbacks.

1. Aaron Rodgers (-) Quarterback – Green Bay Packers (11-0) / 3475 yards à 71,8% de réussite – 33 touchdowns pour 4 interceptions
On aurait pu croire que Rodgers avait mangé la dinde en avance et la digérait pendant le premier quart-temps du match contre les Lions. Il n’en était rien puisque le quarterback détruisit ensuite le pass-rush et la défense de l’équipe de Jim Schwartz, diminués par l’exclusion de Suh.
2 touchdowns plus tard, les Packers tenaient toujours leur bilan immaculé de 11 victoires (17 de suite si l’on compte la fin de la dernière saison regulière et les playoffs) et 0 défaite, se rapprochant un peu plus près du titre de champion de la division Nord de la NFC.

Même blessé, Roethlisberger fait ce qu'il faut pour amener ses Steelers à la victoire

2. Drew Brees (+1) Quarterback – New Orleans Saints (8-3) / 3689 yards à 70,2% de réussite – 27 touchdowns pour 11 interceptions
Comment ne pas faire monter le quarterback des Saints d’un cran après son match fabuleux contre les Giants au Superdome ? En lançant 4 touchdowns et en mettant un lui-même à la course, il a complètement envouté les pass-rushers de New York, Jason Pierre-Paul en tête.
Les Saints sont tout simplement l’attaque pouvant rivaliser avec celle des Packers, que ce soit au niveau des points marqués, des yards gagnés mais aussi de la versatilité de la menace, et c’est bien le petit (1m82) quarterback qui en est le chef d’orchestre.

3. Tom Brady (-1) Quarterback – New England Patriots (8-3) / 3627 yards à 65,8% de réussite – 28 touchdowns pour 10 interceptions
Sans l’extra-terrestre Rodgers et le Saint Brees, Brady pourrait deja faire de la place pour un nouveau trophée sur une étagère qui est déjà bien garnie. Son match à Philadelphie ajoutera un chapitre de plus à la legende de celui qui verra son ticket pour le Hall of Fame validé les yeux fermés.
La Dream Team jouait en blanc ce dimanche et son patron a décidé de tout mettre en oeuvre pour ajouter une 4ème bague à ses doigts.

4. Arian Foster (-) Running-back – Houston Texans (8-3) / 805 yards à la course pour 7 touchdowns – 469 yards en réceptions pour 2 touchdowns
Un match mitigé pour Foster que cette victoire contre les Jaguars. Seulement 65 yards en 22 tentatives et 2 fumbles dont l’un fut retourné pour un touchdown par la défense de Jacksonville. Avec la blessure de Leinart, c’est Jake Delhomme qui va venir mener l’attaque de Houston.
Au vu des dernières prestations du quarterback vétéran, il est très probable que l’attaque texane passera fortement par Foster. C’est aussi pourtant ce que l’on avait prévu apres la blessure de Schaub et Foster n’a pas pu totalement assumer. Contre la 2ème meilleure défense contre la course de la Ligue (les Falcons), le running-back va devoir se faire violence pour amener son équipe encore un peu plus près des playoffs, terre inconnue pour eux.

5. Ben Roethlisberger (+1) Quarterback – Pittsburgh Steelers (8-3) / 3070 yards à 63,6% de réussite – 17 touchdowns pour 10 interceptions
Si l’on dit que Tebow, ou Young à sa grande époque universitaire au Texas, « gagne les matches, un point c’est tout », que dire de Big Ben? Le quarterback des Steelers a encore assuré une victoire pour son équipe, dans un des matches les plus laids de la saison (St Louis à Cleveland restant pour l’instant hors-concours). Moins de 200 yards à la passe, 1 seul touchdown mais tout ceci avec un pouce cassé, le futur Hall of Famer (le quatrième de cette liste!) fait en ce moment ce qu’il faut pour garder son équipe à hauteur des Ravens dans la course aux playoffs.

6. Matt Forte (-1) Running back – Chicago Bears (7-4) / 985 yards à la course pour 3 touchdowns – 490 yards en réceptions pour 1 touchdown
Très petit match de Forte contre Oakland alors que la franchise de Chicago aurait eu besoin de lui pour rassurer un Caleb Hanie encore un peu tendre (3 interceptions). 59 yards en 12 courses, 25 yards en 6 receptions, c’est assurément trop peu pour le running-back titulaire d’une équipe luttant pour une « wild-card ». Kansas City, et sa défense contre la course très suspecte (26ème avec 134 yards accordés), devrait lui permettre de se redonner confiance, d’autant plus à domicile dans le froid et le vent de Soldier Field.

7. Demarco Murray (+3) Running back – Dallas Cowboys (7-4) / 834 yards à la course pour 2 touchdowns – 177 yards en réceptions
Au terme d’un match de Thanksgiving plus compliqué que prévu contre les Dolphins, à qui Jason Garrett a-t-il décidé de confier les clés du camion texan? C’est bien au rookie qu’est revenu le sort du match et c’est par des course puissantes et rythmées qu’il a amené les Cowboys à ce field-goal victorieux.
Tony Romo fait une excellente saison mais Demarco Murray sera, et est déjà, la clé de voute de l’attaque de l’equipe de Jerry Jones, marchant sur les traces d’un autre illustre running-back au casque argenté, Emmitt Smith.

8. Frank Gore (-1) Running back – San Francisco 49ers (9-2) / 909 yards à la course pour 5 touchdowns – 101 yards en réceptions
Le running-back n’aura pas su se dépêtrer de la défense ultra-physique des Ravens au cours du « Har-Bowl ». 39 yards en 14 courses, c’est trop peu pour espérer battre Baltimore. Les 49ers pourraient néanmoins être les premiers qualifiés pour les playoffs dès ce week-end en gagnant contre les Rams. La défense pathétique contre la course de l’équipe de St-Louis devrait inciter Jim Harbaugh à demander à son runing-back de les y emmener.

Al Davis avait rendu célèbre l'expression "Just win, baby" pour ses Raiders, Tim Tebow se l'est maintenant attribuée

9. Tim Tebow (Nouvel Entrant) Quarterback – Denver Broncos (6-5) / 852 yards à 45,5% de réussite – 8 touchdowns pour 1 interception, 455 yards a la course pour 3 touchdowns.
Le quarterback des Broncos n’est même pas listé dans le Top 32 de la NFL pour les quarterbacks, puisqu’il ne lance pas le minimum de 14 passes par match (seulement 13 par match si l’on prend les 11 matches de saison regulière mais plus de 15 si l’on prend seulement les 9 matches où il était dans l’effectif), mais peu importe. Lorsqu’il est sur le terrain dans le 4ème quart-temps, les Broncos l’emportent.
Bien sûr, la defense emmenée par Von Miller et Elvis Dumervil fait le plus gros du travail mais, telle la goutte d’eau qui fait déborder le vase, Tebow rend cette équipe de Denver irrésistible et lui permet de croire encore à un titre de champion de la division Ouest de l’AFC, porte d’entrée des playoffs, chose totalement incroyable au début de la saison.

10. Terrell Suggs (Nouvel Entrant) Outside Linebacker – Baltimore Ravens (8-3) / 9 sacks – 49 plaquages
Encore plus que ses chiffres, c’est l’impact qu’a eu le linebacker des Ravens sur son équipe, actuellement sur une série de 4 victoires en 5 matches, qui force le respect. Dans une division Nord de l’AFC ultra-compétitive, avec trois équipes encore en course pour la première place, le numéro 55 a pris le relais de Ray Lewis comme le véritable chef de gang de l’escouade défensive de Baltimore.
A 29 ans, il semble prêt à emmener son équipe sur la terre promise d’un titre, comme l’avait fait Lewis en 2000. Pour cela, il faudra neanmoins que l’attaque des Ravens se mette au niveau de leur défense (5ème contre la passe et 3ème contre la course).

Mentions Honorables:

Tony Romo (3026 yards à 64,5% de réussite – 21 touchdowns pour 9 interceptions) effectue une superbe saison et pourrait faire son entrée au cas où Murray venait à faiblir sur les derniers matches. Michael Turner (948 yards à la course pour 8 touchdowns – 128 yards en réceptions) fait, quant à lui, une très belle saison statistique dans une équipe au bilan positif (7 victoires et 4 défaites pour les Falcons), qui pourrait leur valoir une « wild-card ». On attend néanmoins de lui LE match enorme contre une excellente défense qui définira sa saison. Celui de ce week-end, contre des Texans très bons contre la course, pourrait être celui-la.
L’attaque de New England est telle que Wes Welker (1143 yards en réception pour 8 touchdowns) ou Rob Gronkowski (864 yards pour 11 touchdowns) pourrait aisément integrer ce Top10. On a peine à trouver deux armes plus efficaces que ces deux-là dans le jeu de passe.
Maurice Jones-Drew (1040 yards à la course pour 5 touchdowns – 206 yards en réception) a beau essayer de se démener dans une équipe de Jacksonville unidimensionnelle, il reste un joueur qui, cette année, aura plus apporté à ses proprietaires en « fantasy football » qu’au bilan des Jaguars. Eli Manning (3358 yards à 62,9% de réussite – 20 touchdowns pour 10 interceptions) reste sur trois défaites. Malgre son sursaut contre les Saints (406 yards pour 23 touchdowns), ses décisions n’ont pas permis aux Giants de progresser et les laisse en mauvaise posture dans la course aux deux « wild-card » disponibles.

Comme de coutume, voici les classements de chroniqueurs américains:

Peter King (Sports Illustrated):
1) Rodgers
2) Brees
3) Brady
4) Suggs
5) Roethlisberger

Mike Sando (ESPN):
1) Rodgers
2) Brees
3) Brady
4) Romo
5) Roethlisberger
6) Foster
7) Forte
8) Welker
9) Manning
10) Flacco

Eli Kaberon (Pro Football Weekly):
1) Rodgers
2) Brady
3) Brees
4) Roethlisberger
5) Foster
6) Forte
7) Gore
8) Romo
9) Suggs
10) Tebow

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
23-Nov à 19:30DET2.05pariez1.52MIN
23-Nov à 23:30DAL1.75pariez1.75
24-Nov à 3:30WAS1.23pariez3NYG
26-Nov à 20:00ATL1.17pariez3.45TB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une