Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une 0

Preview NFL 2017 : Philadelphia Eagles

Après une année de transition, Philadelphie vise déjà les playoffs !

Preview NFL 2017 : Philadelphia Eagles

Suite de la présentation équipe par équipe de la saison 2017. Au programme aujourd’hui : les Philadelphia Eagles. Vous pouvez trouver toutes les fiches déjà publiées en cliquant sur ce lien.

Après le changement, la stabilité. Un an après s’être débarrassé de Chip Kelly avec pertes et fracas, Philadelphie continue de construire autour de son head coach, Doug Pederson. L’ancien coordinateur offensif des Chiefs n’a pas fait d’étincelles la saison dernière, mais il a accompagné dans le bon sens la montée en puissance de son jeune poulain fraîchement sélectionné à la draft, Carson Wentz. Et c’est tout ce qui lui était demandé.

Pour cette nouvelle saison, les dirigeants ont procédé par petites touches pour offrir à leur coach un effectif complet et de haut niveau, et par la même des objectifs bien plus élevés. Cette fois, les Eagles ne peuvent plus se cacher. Il leur faudra les playoffs et rien d’autre.

La saison dernière : 7 victoires – 9 défaites

Mouvements à l’intersaison : Les dirigeants des Eagles ont donc décidé de jouer la continuité avec leur coaching staff. Doug Pederson reste aux manettes. Ils sont surtout parvenu à conserver le coordinateur défensif Jim Schwartz, qui a fait un excellent travail la saison dernière et qui aurait pu convoiter un rôle de head coach dans une autre franchise.

Avec l’arrivée d’Alshon Jeffery, les Eagles sont aussi parvenu à finaliser l’un des coups les plus clinquants de la dernière free agency. Cela demeure un risque calculé des deux côtés dans la mesure ou il ne s’agit que d’un contrat d’un an. Le poste de receveur est désormais transfiguré, puisqu’en plus de Jeffery, Torrey Smith vient renforcer le poste. Une paire intéressante sur le papier. Il s’agit en tout cas d’une vraie progression par rapport au duo Jordan Matthews-Dorial Green Beckham parti sous d’autres cieux. Dans le backfield offensif, LeGarrette Blount vient mener un jeu au sol qui n’avait pas su remplacer DeMarco Murray la saison dernière. Parfois impressionnant sous le maillot des Patriots, Blount va chercher à prouver qu’il peut réussir sans la patte de Bill Belichick. Nick Foles va lui effectuer son retour dans la franchise qui l’avait drafté après avoir complètement manqué son passage aux Rams. Il remplacera numériquement Chase Daniel.

Si la free agency des Eagles a surtout fait parler d’elle avec des joueurs offensifs, la draft a fait tout l’inverse. Les trois premiers hommes appelés pour revêtir le maillot de Philadelphie sont des joueurs à vocation défensive. Derek Barnett semble être un choix solide, mais le choix qui retient l’attention est celui de Sidney Jones. Descendu au second tour à cause d’une vilaine blessure, le cornerback pourrait être l’une des meilleures affaires de cette Draft. Malheureusement, ce ne devrait pas être pour 2017.

Arrivées notables : Nick Foles (QB), Matt McGloin (QB), LeGarrette Blount (RB), Alshon Jeffery (WR), Torrey Smith (WR), Chance Warmack (G), Chris Long (DE), Timmy Jernigan (DT), Ronald Darby (CB), Patrick Robinson (CB).
Re-signatures : Steffen Wisniewski (C), Najee Goode (DE).
Draft : Derek Barnett (DE), Sidney Jones (CB), Rasul Douglas (CB), Mack Hollins (WR), Donnel Pumphrey (RB), Shelton Gibson (WR), Nate Gerry (S), Elijah Qualls (NT).
Pertes notables : Chase Daniel (QB), Kenjon Barber (RB), Jordan Matthews (WR), Dorial Green-Beckham (WR), Allen Barbre (G), Bennie Logan (NT), Connor Barwin (DE), Stephen Tulloch (LB), Leodis McKelvin (CB), Nolan Carroll (CB).

Les points forts : Les Eagles s’avancent dans cette saison 2017 avec une attaque qui semble ultra complète. Au poste de quarterback, Carson Wentz a montré pendant sa saison rookie qu’il pouvait être le lanceur d’avenir des Eagles. Si les cibles lui faisaient défaut la saison dernière, ce ne sera pas le cas cette année. Alshon Jeffery, s’il ne se blesse pas, peut redevenir l’un des meilleurs receveurs de la NFL. Quant à Torrey Smith, malgré un passage compliqué à San Francisco, il va retrouver un rôle de receveur numéro 2 qui lui allait à merveille à Baltimore. Au poste de tight end, les mains sûres de Zach Ertz devraient continuer d’assurer des gains substantiels. Quant au backfield, LeGarrette Blount apporte une puissance de perforation certaine qui avait manqué énormément la saison passée.

La ligne offensive n’est pas en reste. La saison passée, les Eagles avaient recupéré Lane Johnson pour les six derniers matchs, avec cinq victoires à la clé. Il sera encore l’homme de base cette année. Son duo avec Jason Peters pourrait à nouveau être terrifiant pour les défenses adverses.

Côté défensif, le dernier rideau devrait encore être impressionnante cette année. Excellent la saison passée, le duo de safeties formé par Malcolm Jenkins et Rodney McLeod devrait rester dominant. À l’avant, sur la ligne, le defensive tackle Timmy Jernigan, très bon contre la course, vient remplacer Bennie Logan. Les carences en pass rush de Jernigan seront comblées par Fletcher Cox, auteur de 16 sacks sur ses deux dernières saisons. Et à seulement 26 ans, il pourrait encore progresser. Au poste de linebacker, Jordan Hicks émerge désormais comme l’un des meilleurs joueurs de NFL à son poste.

Les points faibles : L’autre linebacker, Mychal Kendricks est lui bien moins convaincant. Il n’a pas su s’adapter convenablement au passage à une défense en 4-3 et rien ne laisse présager un progrès cette année.

Mais ce qui apparaît comme la grosse inquiétude cette saison aux Eagles est le corps de cornerbacks. L’arrivée de Ronald Darby va clairement faire du bien, mais il ne suffira probablement pas à faire oublier les carences du duo formé par Jalen Mills et Ron Brooks. Le rookie Rasul Douglas tentera de se faire sa place mais il demeure un gros point d’interrogation.

Facteur X : Beaucoup de poids va reposer sur les épaules du jeune quarterback Carson Wentz. Car avec un tel réservoir de cibles entre Alshon Jeffery, Torrey Smith, Zach Ertz ou Nelson Agholor et même Darren Sproles, le jeu des Eagles devrait clairement pencher vers la passe. Après une saison d’adaptation, Wentz a désormais les clés du camion. Et il devra montrer qu’il a bien le calibre de « franchise quarterback » que tout les observateurs voient en lui.

Calendrier : @Redskins, @Chiefs, Giants, @Chargers, Cardinals, @Panthers, Redskins, 49ers, Broncos, Repos, @Cowboys, Bears, @Seahawks, @Rams, @Giants, Raiders, Cowboys.

En résumé : Doug Pederson arrive avec beaucoup plus de certitudes que pour sa première saison. Carson Wentz devrait encore progresser, d’autant qu’il aura maintenant un groupe de cibles de très haut niveau. La ligne offensive demeure l’une des meilleures de la NFL aussi longtemps que Lane Johnson sera sur le terrain.

En défense, les Eagles possèdent l’un des front seven les plus costaud que la ligue puisse offrir actuellement. Malgré tout, le calendrier va leur proposer des affrontements de haut niveau en dehors d’une division déjà très forte et homogène.

Cela dit, la franchise de Philadelphie ne peut plus se contenter d’une saison sans aller en playoffs. Et avec un tel effectif, il ne serait pas non plus surprenant de les retrouver en finale NFC.

Pronostic : 12 victoires – 4 défaites – Qualifiés pour les playoffs

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une