Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Preview 2017 0

Attention les yeux : les 10 joueurs qui vont exploser en 2017 !

Voici ceux qui pourraient être les stars de la campagne qui s’apprête à débuter.

Attention les yeux : les 10 joueurs qui vont exploser en 2017 !

Chaque saison, plusieurs joueurs sortent de l’ombre pour marquer la NFL. Pour certains, c’est une progression attendue. Pour d’autres, il faut creuser un peu plus pour entrevoir le potentiel.

Petit tour d’horizon des hommes qui pourraient exploser dans les semaines à venir.

Jameis Winston (QB, Buccaneers)

Stats en 2016 : 16 matchs, 4 090 YDS à la passe, 60,8 % de passes complétées, 28 TD, 18 INT, 10 FUM, 165 YDS et 1 TD à la course, ratio de 86,1.

Vedette du premier épisode de la série Hard Knocks, le quarterback Jameis Winston a tout pour entrer dans une nouvelle dimension cette année. Plus d’expérience, une meilleure connaissance du jeu et surtout une meilleure équipe autour de lui.

En effet, avec la signature du receveur DeSean Jackson lors de la free agency et la sélection du tight end O.J. Howard à la Draft, Tampa Bay a considérablement renforcé son attaque aérienne, déjà composée de l’excellent Mike Evans. Autrement dit, Winston va se régaler et ainsi franchir un vrai cap dans son début de carrière.

Marcus Mariota (QB, Titans)

Stats en 2016 : 15 matchs, 3 426 YDS à la passe, 61,2 % de passes complétées, 26 TD, 9 INT, 9 FUM, 349 YDS et 2 TD à la course, ratio de 95,6.

Déjà solide l’an dernier, Marcus Mariota va continuer son ascension cette saison. A l’image de Winston, le quarterback de Tennessee sera mieux entouré pour sa troisième année dans la ligue.

Durant l’intersaison, les Titans ont notamment recruté les receveurs Eric Decker (via la free agency) et Corey Davis (sélectionné au premier tour de la Draft), deux joueurs qui devraient permettre à Mariota de briller encore plus. A ça, vous ajoutez une ligne offensive très solide et un bon jeu de course, et vous obtenez une attaque complète. Bref, Mariota est dans une position idéale pour devenir l’un des meilleurs quarterbacks de NFL.

Jamison Crowder (WR, Redskins)

Stats en 2016 : 16 matchs, 67 REC, 847 YDS, 7 TD, 2 FUM.

La saison dernière, Jamison Crowder a déjà fait parler de lui. Mais en 2017, ses statistiques vont être encore plus impressionnantes.

Grâce aux départs des receveurs DeSean Jackson et Pierre Garçon, Crowder aura bien plus de responsabilités et d’opportunités cette saison à Washington. En d’autres termes, il sera l’une des principales cibles du quarterback des Redskins Kirk Cousins. Une saison à 1 000 yards et 10 touchdowns est possible pour lui.

Shaq Thompson (LB, Panthers)

Stats en 2016 : 14 matchs, 56 plaquages, 5 passes défendues, 1 INT.

Depuis son arrivée dans la ligue il y a deux ans, Shaq Thompson s’est progressivement imposé comme un joueur très solide à son poste. Et cette année, il va exploser aux yeux de tous.

Doté de qualités athlétiques indéniables, Thompson aura un rôle plus large en 2017 puisque les Panthers vont essayer d’économiser le linebacker vétéran Thomas Davis. Vu le talent du bonhomme, il n’y a pas de raison qu’il ne saisisse pas cette opportunité pour franchir un vrai cap.

Donte Moncrief (WR, Colts)

Stats en 2016 : 9 matchs, 30 REC, 307 YDS, 7 TD.

Gêné par les blessures en 2016, le jeune Donte Moncrief va briller cette saison, à condition évidemment qu’il reste en bonne santé.

Premièrement, il est dans sa dernière année de contrat, ce qui signifie qu’il est sous pression et qu’il doit enchaîner les bonnes performances. Ensuite, il possède un talent indéniable. Et puis, il évolue avec un quarterback élite nommé Andrew Luck et un excellent receveur en la personne de T.Y. Hilton, qui devrait lui libérer des espaces. Toutes les conditions sont donc réunies.

Noah Spence (DE, Buccaneers)

Stats en 2016 : 16 matchs, 22 plaquages, 5,5 sacks, 2 passes défendues, 3 FUM forcés.

Lors de sa saison rookie, le defensive end Noah Spence a eu un rôle limité et a été perturbé par une blessure à l’épaule. Cependant, il a tout de même réussi à apporter une contribution intéressante et semble destiné à faire des ravages en 2017.

Avec un nouveau régime alimentaire durant l’intersaison, un temps de jeu élargi cette année et plus aucun pépin physique, les étoiles sont alignées pour Spence, qui est tout à fait capable de terminer la prochaine campagne avec plus de 10 sacks.

James Bradberry (CB, Panthers)

Stats en 2016 : 13 matchs, 59 plaquages, 10 passes défendues, 2 INT.

Suite au départ de Josh Norman l’an dernier, les Panthers ont souffert au niveau de la ligne arrière en 2016, mais James Bradberry a tout de même réalisé une saison prometteuse.

Cette année, le jeune cornerback de 24 ans va confirmer et ainsi devenir l’un des meilleurs jeunes joueurs à son poste. Portant le même numéro que Josh Norman, Bradberry est sur le point de faire oublier ce dernier à Carolina.

DeForest Buckner (DT, 49ers)

Stats en 2016 : 15 matchs, 73 plaquages, 6 sacks, 1 passe défendue.

Au début du mois de juillet, le joueur des Seahawks Michael Bennett avait déclaré que DeForest Bucker « possédait le talent pour devenir le meilleur défenseur de la ligue ». En 2017, le lineman défensif des 49ers se rapprochera de ce statut.

Auteur d’une saison rookie solide où il a été très utilisé, Buckner va exploser avec le nouveau coordinateur défensif Robert Saleh et sa défense 4-3. Il ne serait pas surprenant de le voir dépasser les 10 sacks, lui qui possède des qualités athlétiques exceptionnelles.

Robert Nkemdiche (DE, Cardinals)

Stats en 2016 : 5 matchs, 1 plaquage, 1 passe défendue.

Très décevant durant sa première saison NFL, Robert Nkemdiche va rebondir en 2017 et ainsi justifier son statut de premier tour de Draft.

Talentueux, plus mature et plus travailleur, le jeune defensive end a pris les choses en main et on verra les résultats sur le terrain cette année. De plus, avec le départ du vétéran Calais Campbell, il aura un rôle important au sein de la ligne défensive d’Arizona. Bref, c’est la bonne saison pour lui !

Hunter Henry (TE, Chargers)

Stats en 2016 : 15 matchs, 36 REC, 478 YDS, 8 TD, 1 FUM.

Lorsque les Chargers ont sélectionné le tight end Hunter Henry au second tour de la Draft 2016, ils ont envoyé un message très clair : Antonio Gates n’est pas éternel.

En effet, Gates a 37 ans et son temps de jeu sera de plus en plus limité, ce qui signifie qu’Henry aura un rôle encore plus grand que la saison dernière, où il avait déjà montré de belles choses. Autrement dit, il va faire mal cette année, surtout avec un quarterback comme Philip Rivers…

Mentions honorables : Paul Perkins (RB, Giants), DeVante Parker (WR, Dolphins), Sean Davis (S, Steelers), Willie Snead (WR, Saints), Shane Ray (LB, Broncos)…

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
16-Déc à 23:30DET1.33pariez2.6CHI
17-Déc à 3:30KC1.75pariez1.75
17-Déc à 20:00BUF1.47pariez2.15MIA
17-Déc à 20:00CAR1.55pariez2GB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une