Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une 0

Le petit dej’ : Sammy Watkins affuté, James Harrison serein, Kenny Golladay sensation de l’année ?

Les receveurs sont à la fête du côté de Los Angeles et Detroit. James Harrison accueille les jeunes avec plaisir et toute l’actu du jour.

Le petit dej’ : Sammy Watkins affuté, James Harrison serein, Kenny Golladay sensation de l’année ?

Sammy Watkins affuté, mais bien soigné

C’est parti pour l’aventure Sammy Watkins (WR, Rams) à Los Angeles. Le receveur a participé à deux des trois derniers entrainements des Rams, et Jared Goff (QB) apprécie déjà.

« Il a été plus affuté que ce que j’attendais », a expliqué le quarterback à ESPN mercredi. « Ce n’est pas pour être négatif sur lui, mais c’est un nouveau système offensif pour tout le monde. Il est dedans. Il est affuté. Ca a vraiment été une bonne surprise. »

Et pour s’assurer que leur nouvelle pépite garde la forme, les Rams veulent prendre soin de son pied, fraîchement remis d’une blessure. Les Snead, le GM, a expliqué à SiriusXM NFL Radio que les médecins de la franchise travaillent avec Nike pour développer une chaussure parfaitement adaptée à Watkins. Rien n’est trop beau pour celui qui pourrait être le receveur numéro 1 que les Rams cherchent depuis des années.

Temps de jeu

– Auteur de deux touchdowns dans son premier match de présaison, Kenny Golladay (WR, Lions) continue son ascension. Selon le Detroit Free Press, le rookie ne s’est entrainé qu’avec les titulaires mercredi. Sur les formations à trois receveurs, avec Marvin Jones et Golden Tate, Golladay était aligné à l’extérieur. Cela ressemble à une promotion pour un joueur qui pourrait être une des belles sensations de la saison.

Comme pressenti par Joe Thomas (OT, Brows), DeShone Kizer (QB) n’est pas encore prêt à prendre les commandes de l’attaque. Mercredi, Hue Jackson, le coach, a annoncé que Brock Osweiler (QB) sera une nouvelle fois le lanceur titulaire pour le second match de la présaison.

– Selon 9News, le quarterback Paxton Lynch (QB, Broncos) reçoit cette semaine beaucoup plus de snaps avec les titulaires que depuis le début de la préparation. Mercredi, lors de l’entrainement commun avec les 49ers, il a même eu plus de ballons que Trevor Siemian (QB). Vance Joseph a expliqué que cette répartition était prévue puisque Lynch va débuter le prochain match de présaison. Pour ce qui est de la lutte pour le poste, nos confrères précisent tout de même que Siemian semble toujours dominer la compétition.

Réconciliation à Seattle

Suite à leur bagarre, Frank Clark (DE) et Germain Ifedi (OL) ne s’étaient plus adressés la parole depuis le 3 août. Mais tout est rentré dans l’ordre. Mercredi, Clark, qui a mis son coéquipier K.O. avec le visage en sang, a expliqué à ESPN qu’il a présenté ses excuses.

« C’était dans le feu de l’action. J’ai laissé mes émotions prendre le dessus. Pendant un bref moment, je me suis cru plus important que l’équipe. […] Le message le plus important était de lui faire savoir à quel point j’avais des remords. […] Je voulais lui dire que c’était de ma faute, et que nous n’en arriverons plus jamais à ça. »

James Harrison n’a pas peur de laisser la place

T.J. Watt (LB, Steelers) a impressionné lors de son premier match de présaison. S’il continue, il va marcher sur les platebandes de la légende James Harrison (LB). Les Steelers ont d’ailleurs déjà annoncé leurs intentions de donner les clés à Watt et Bud Dupree (LB). Pas de quoi inquiéter le vétéran.

« Ca ira, je ferais ce qu’ils veulent. Quoi qu’ils demandent, ça me va », a assuré Harrison devant les micros mercredi.

À 39 ans, Harrison va-t-il enfin lever un peu le pied ?

Blessures

DeMarco Murray (RB, Titans, photo) devrait faire ses débuts en présaison ce samedi. De retour après une douleur à un ischio, il s’est entrainé lors des séances communes avec les Panthers. Si son coach a prôné la prudence auprès d’ESPN, le coureur assure qu’il est prêt.

– Kyle Long (OL, Bears) n’a pas pris part à l’entraînement ce mercredi. Deux jours après avoir été exclu de l’entraînement pour s’être bagarré, le guard devait se faire examiner la cheville qui a été opérée plus tôt cette année. Son coach John Fox pense que c’est la frustration liée à cette blessure qui l’aurait énervé au point de se battre lundi dernier.

Sammie Coates (WR, Steelers) a été autorisé à reprendre l’entraînement avec son équipe. Après avoir manqué le début du camp d’entraînement à cause d’une blessure au genou, il revient se battre pour une place dans l’effectif. Et la lutte va être rude avec le retour de suspension de Martavis Bryant et la draft de Juju Smith-Schuster. L’an dernier, il avait réceptionné 21 passes en 14 matches, diminué par une blessure au doigt.

Joel Bitonio (OG, Browns) s’est blessé au genou à l’entrainement mardi. Dans un communiqué, les Browns annoncent qu’il sera réévalué chaque semaine, ce qui signifie que son absence pourrait durer un petit moment.

– Bonne nouvelle pour les Redskins, qui ont vu Josh Doctson (WR) participer aux exercices individuels lors de l’entrainement de mercredi. Sur Facebook Live, son coach a confirmé des progrès. Le receveur souffre d’une douleur à un ischio depuis le 6 août.

– Rico Gathers (TE, Cowboys) souffre d’une commotion suite à un mauvais coup encaissé à l’entrainement mardi. Auteur de 7 réceptions pour 106 yards et 2 touchdowns au cours des deux premiers matchs de présaison de son équipe, Gathers a été un des grands animateurs de l’été à Dallas.

John Brown (WR, Cardinals) a repris l’entrainement après deux semaines d’arrêt pour cause de blessure aux ischios. Son coach a aussi avoué au site officiel de la franchise que le fait que Brown souffre du trait drépanocytaire n’avait sûrement pas aidé sa guérison.

Donavin Newsom (LB, 49ers) a été placé sur la liste des blessés pour le reste de la saison.

Transferts

– Kenbrell Thompkins (WR, Jets) s’est engagé avec la franchise new-yorkaise. Les Jets ont perdu Lucky Whitehead ce mercredi et ont besoin de renforts au poste de receveur. D’autant plus que Quincy Enunwa ne pourra pas jouer de la saison, lui qui était vu comme un futur receveur numéro 1. Thompkins connait la maison, il a joué sept matches avec les Jets en 2015.

Silence, on joue

En 2017, les Jets ont décidé de changer radicalement leur manière de faire. Cela vaut aussi pour les entraînements qui vont désormais se faire dans le silence (relatif). Auparavant, les joueurs avaient l’habitude de s’entraîner en musique. Cette année, il n’y aura plus d’enceintes sur le côté du terrain, juste le bruit des entraîneurs qui crient et des plaquages.

« Avec les nouveaux schémas tactiques, j’ai pensé que ce serait plus simple sans la musique, » a expliqué le coach Todd Bowles. « Quand tout sera bien intégré, on pourra remettre du son. »

Tant qu’ils ne décident pas de remettre du Mozart et du Beethoven comme en 2007 avec le coach Eric Mangini. Les Jets avaient terminé avec 4 victoires seulement cette année-là…

L’équipe-dont-il-ne-faut-pas-prononcer-le-nom

Bill Belichick n’assume apparemment pas toute sa carrière en NFL. Alors que les Patriots s’entraînent cette semaine avec les Texans, l’entraîneur a été interrogé sur sa relation avec Romeo Crenel, qui est coach assistant à Houston. Et sa réponse et un poil incomplète.

« On a démarré chez les Giants avec les équipes spéciales, puis on est passé en défense, » a relaté Belichick. « Ensuite on s’est retrouvé chez les Patriots, puis dans une autre équipe, et à nouveau chez les Patriots en 2001. J’ai toujours pu compter sur lui, dans le travail mais aussi en dehors. »

Une « autre équipe » qui est en réalité les Jets où les deux hommes se sont retrouvés. Mais Belichick n’a pas quitté New York en bons termes pour revenir à New England. Alors, rancunier l’oncle Bill ?

Michael Bennett a une idée pour faire bouger les choses

Les discussions autour de l’hymne national ne se sont pas arrêtées avec le chômage de Colin Kaepernick. Au contraire. Avec les actions de Marshawn Lynch ou Malcolm Jenkins, le sujet est de nouveau au coeur du débat. Pour que le mouvement ait un impact, Michael Bennett a une idée.

« Il faudrait qu’un joueur blanc rejoigne le mouvement pour vraiment changer les choses », a-t-il expliqué à ESPN mercredi. « Parce que quand quelqu’un de l’autre côté comprend, et qu’ils se montrent, ça changerait toute la conversation. Quand quelqu’un qui n’a pas besoin d’être là se met en danger, je pense que les choses vont vraiment un bond en avant. »

Bennett a rappelé que ce sont les évènements de Charlotesville qui l’ont décidé à reprendre sa protestation pendant l’hymne.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
24-Sep à 15:30JAX2.15pariez1.47BAL
24-Sep à 19:00BUF2.15pariez1.47DEN
24-Sep à 19:00CAR1.33pariez2.6NO
24-Sep à 19:00CHI3.1pariez1.22PIT
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une