Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Houston Texans Preview 2017 0

Preview NFL 2017 : Houston Texans

Les années se suivent et se ressemblent à Houston, sauf que l’effectif commence à s’amincir. Il serait temps de trouver un lanceur.

Preview NFL 2017 : Houston Texans

La présentation équipe par équipe de la saison 2017 continue ! Au programme aujourd’hui : les Houston Texans. Vous pouvez trouver toutes les fiches déjà publiées en cliquant sur ce lien.

On prend les mêmes et on recommence. Une bonne défense, quelques playmakers de talent… mais quel quarterback ?

Après l’échec de l’expérience Brock Osweiler, les Texans repartent une nouvelle fois sur des bases incertaines de ce côté là. Et comme d’habitude, cela pourrait faire chuter tout l’édifice.

La saison dernière : 9 victoires – 7 défaites, défaite au 2nd tour des playoffs.

Mouvements à l’intersaison : Calme plat ou presque dans le Texas ces derniers mois. En tout cas dans le sens des arrivées. Car sur l’autoroute des départs, c’était journée noire chez bison futé. Il a même fallu accrocher un second tour de Draft à Brock Osweiler pour l’envoyer à Cleveland seulement un an après son arrivée avec un gros contrat. A.J. Bouye est allé renforcer la couverture aérienne des Jaguars, et Quintin Demps celle des Bears, ce qui va laisser des trous à Houston. Le départ de John Simon et la retraite de Vince Wilfork font aussi perdre de la profondeur à l’escouade défensive.

Au moment de la Draft, on a tenté de combler certains de ces vides. DeShaun Watson, d’abord, a été sélectionné dès la 12e position. Très tôt pour certains évaluateurs, mais l’ancien de Clemson, titré avec sa fac, apporte un peu d’espoir. Zach Cunningham et Carlos Watkins tenteront de remplacer Simon et Wilfork.

Mention spéciale à D’onta Foreman, un coureur très intéressant qui pourrait apporter un punch supplémentaire au jeu au sol en relais de Lamar Miller.

Arrivées notables :  : Breno Giacomini (OT).
Re-signatures : Ryan Griffin (TE)
Draft : : Deshaun Watson (QB), Zach Cunningham (LB), D’Onta Foreman (RB), Julie’n Davenport (OT), Carlos Watkins (DT), Treston Decoud (S), Kyle Fuller (WR)
Pertes notables : Brock Osweiler (QB), Vince Wilfork (DT), A.J. Bouye (CB), Quintin Demps (S), Antonio Smith (DE), John Simon (DE), Oday Aboushi (OG), Tony Bergstrom (OG)

Le(s) point(s) fort(s) :  Même sans J.J. Watt, les Texans ont été la meilleure défense de la NFL la saison dernière sur les yards autorisés. C’est parce que Jadeveon Clowney (6 sacks) et Whitney Mercilus (7,5 sacks) sont aussi là pour harceler le quarterback, que D.J. Reader a supplanté Vince Wilfork au centre de la ligne, que Christian Covington l’aide à stopper la course, et que Bernardrick McKinney (79 plaquages, 5 sacks) est un bon linebacker. En clair, ce front seven est énorme, même s’il ne s’est classé que 24e sur les sacks en 2016, avec 31 unités. Le retour de Watt devrait faire grimper ce total, tandis que le rookie Zach Cunningham va probablement prendre le relais du vieillissant Brian Cushing.

Huitième attaque au sol sur la dernière campagne, les Texans devraient encore une fois fonctionner d’abord en tentant de marcher sur la défense adverse. Lamar Miller (268 courses, 1073 yards, 5 TDs) a signé une bonne première campagne en bleu et rouge. L’aide de Dont’a Foreman devrait permettre de garder les Texans dans le haut de la liste des équipes les plus productives à la course.

Le(s) point(s) faible(s) : Tom Savage devrait être le titulaire pour le début de la saison, mais tout le monde sait déjà qu’il est en sursis, et que Deshaun Watson n’est pas loin. On ne sélectionne pas un joueur en 12e position pour le mettre sur le banc. Savage n’a débuté que 2 matchs dans sa carrière, il en a joué 5 au total, et il n’a jamais lancé le moindre touchdown. Il a par contre une interception et 3 fumbles à son compteur. À 27 ans, il ne va pas se transformer en franchise player d’une minute à l’autre. Même s’il peut limiter la casse, son temps en compté. Et si Watson entre en piste, avec une lecture du jeu qui semble limitée pour le moment, l’apprentissage pourrait être douloureux.

Avec DeAndre Hopkins (78 rec, 954 yards, 4 TDs), l’escouade de receveurs n’est pas vraiment un peu faible. Mais elle manque tout de même de profondeur, et d’un véritable tight end. Ce groupe serait suffisant pour un quarterback de top niveau, mais probablement pas pour ce dont dispose Houston.

Facteur(s) X : Heureusement que Houston a un gros front seven, car la perte d’A.J. Bouye laisse la couverture aérienne en question. Le solide Jonathan Joseph a 33 ans, et il va donc falloir que Kevin Johnson et Kareem Jackson, deux anciens choix du premier tour, justifient enfin cet honneur. Le premier a montré des bonnes choses, mais il en faut désormais plus. Sur les postes de safety, le départ de Demps laisse une lacune à côté d’Andre Hal (7 passes défendues, 2 int, 1 sack), avec le jeune Corey Moore (32 plaquages, 3 passes déviées) en remplaçant désigné.

Plutôt correcte avec 32 sacks concédés l’an dernier (11e en NFL), la ligne n’inspire pas totalement confiance. Si Duane Brown est toujours un left tackle de première classe, il n’a pas effectué sa rentrée avec ses coéquipiers. Il reste à la maison car il veut un nouveau contrat. Entre jeunes joueurs et vétérans médiocres, les autre linemen sont loin de son niveau, et Bill O’Brien a rapidement avoué avoir un problème de ligne pendant la présaison. Il faut que Brown revienne, et vite !

Calendrier :  Jaguars, @Bengals, @Patriots, Titans, Chiefs, Browns, Repos, @Seahawks, Colts, @Rams, Cardinals, @Ravens, @Titans, 49ers, @Jaguars, Steelers, @Colts

En résumé :  Si les Texans restent fondamentalement dans la même dynamique, leur effectif a perdu en épaisseur, notamment du côté défensif. En attaque, le problème du quarterback subsiste, et celui de la ligne semble bien parti pour s’y ajouter.

Avec pas mal d’adversaires costauds et des équipes sur la pente ascendante dans la division, les playoffs ne semblent plus à l’ordre du jour.

Le pronostic : 7 victoires – 9 défaites

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
19-Déc à 3:30TB2.9pariez1.25ATL
23-Déc à 23:30BAL1.08pariez4.7IND
24-Déc à 20:00CHI1.23pariez3CLE
24-Déc à 20:00CIN2.25pariez1.42DET
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une