Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une 0

Preview NFL 2017 : Seattle Seahawks

Sur le papier, ils peuvent aller au bout. Mais la ligne offensive risque encore de tout gâcher.

Preview NFL 2017 : Seattle Seahawks

Suite de la présentation équipe par équipe de la saison 2017. Au programme aujourd’hui : les Seattle Seahawks. Vous pouvez trouver toutes les fiches déjà publiées en cliquant sur ce lien.

Vainqueurs de la NFC en 2013 et 2014, les Seahawks restent sur deux éliminations au Divisional Round. Autrement dit, Seattle n’est plus ce rouleau compresseur qui intimidait tout le monde il y a quelques années.

Pete Carroll et ses hommes peuvent-ils repartir de l’avant cette saison et retourner au Super Bowl ? Tentative de réponse.

La saison dernière : 10 victoires – 5 défaites – 1 nul. Battus au Divisional Round par les Falcons.

Mouvements à l’intersaison : Prolonger Kam Chancellor était l’une des priorités des Seahawks durant l’intersaison. C’est chose faite depuis le début du mois d’août ! En effet, le safety a signé une extension de contrat de trois ans et 36 millions de dollars. Toujours au rayon des resignatures, le centre Justin Britt a également prolongé pour trois saisons, avec un salaire annuel de 9 millions.

Parmi les recrues de l’intersaison, Eddie Lacy est sans aucune doute le plus gros nom (sans mauvais jeu de mots…). Signé pour un an et 5,5 millions de dollars, l’ancien running back des Packers va tenter de se relancer avec les Seahawks, qui ont voulu renforcer leur jeu de course.

Au niveau de la ligne offensive, le gros point faible de l’équipe, Seattle a recruté le numéro deux de la Draft 2013 Luke Joeckel (OL), ainsi qu’Oday Aboushi (G) et Matt Tobin (OL). A noter également la sélection d’Ethan Pocic (OL) au deuxième tour de la Draft. Par contre, les Seahawks n’ont pas voulu s’aligner pour conserver l’agent libre restrictif Garry Gilliam (OT), qui a signé à San Francisco. Bradley Sowell (OT) est lui parti du côté de Chicago.

En défense, Seattle a ajouté de la profondeur à sa ligne arrière en signant Bradley McDougald (S) et Tramaine Brock (CB), deux joueurs qui ont chacun débuté 16 matchs l’an dernier, et en sélectionnant Shaquill Griffin (CB) et Delano Hill (S) à la Draft. En ce qui concerne le front seven, Michael Wilhoite (LB) et le rookie Malik McDowell (DT) sont arrivés, tandis que Tony McDaniel (DT) et Brock Coyle (LB) ont quitté la franchise.

Enfin, il y a également eu un changement de kicker. Après cinq saisons à Seattle, Steven Hauschka a décidé de rejoindre les Bills. C’est Blair Walsh qui le remplacera lors de la saison 2017.

Arrivées notables : Eddie Lacy (RB), Oday Aboushi (G), Luke Joeckel (OL), Matt Tobin (OL), Michael Wilhoite (LB), Bradley McDougald (S), Tramaine Brock (CB), Blair Walsh (K).
Re-signatures : Kam Chancellor (S), Justin Britt (C), Luke Willson (TE)DeShawn Shead (CB), Neiko Thorpe (CB), Marcel Reece (FB), Mike Morgan (LB).
Draft : Malik McDowell (DT), Ethan Pocic (OL), Shaquill Griffin (CB), Delano Hill (S), Nazair Jones (DT), Amara Darboh (WR), Tedric Thompson (S), Michael Tyson (S), Justin Senior (OT), David Moore (WR), Chris Carson (RB).
Pertes notables : Bradley Sowell (OT), Garry Gilliam (OT), Tony McDaniel (DT), Brock Coyle (LB), Steven Terrell (S), Steven Hauschka (K). 

Le(s) point(s) fort(s) : C’est connu, le gros point fort des Seahawks est la défense, et notamment la ligne arrière. Avec Earl Thomas et Kam Chancellor, Seattle possède sans doute le meilleur duo de safeties de la NFL. Au poste de cornerback, Richard Sherman fait également partie de l’élite. Bref, ce trio qui forme la base de la « Legion of Boom » représente l’âme de l’équipe.

Au niveau du front seven, on a aussi du très très bon. Les linebackers Bobby Wagner et K.J. Wright sont des piliers de la défense, alors que Michael Bennett, Cliff Avril et Frank Clark sont tout simplement excellents au poste de defensive end. Seul bémol, l’intérieur de la ligne défensive, qui a eu du mal à mettre de la pression sur le quarterback adverse la saison dernière. Le rookie Malik McDowell (DT) aurait pu apporter du soutien dans ce secteur, mais il y a des chances qu’il rate toute la saison suite à un accident de quad.

Outre la défense, les Seahawks ont aussi des arguments en attaque, particulièrement dans les airs. Russell Wilson est l’un des meilleurs quarterbacks de la ligue et est capable de faire mal avec son bras comme avec ses jambes. A sa disposition, il possède un tight end de luxe avec Jimmy Graham et un receveur de grande qualité nommé Doug Baldwin. Tyler Lockett (WR), Jermaine Kearse (WR) et Paul Richardson (WR) peuvent également apporter une contribution intéressante, sans oublier le jeune running back C.J. Prosise, qui possède de bonnes mains.

Le(s) point(s) faible(s) : Incontestablement, la ligne offensive est le talon d’Achille des Seahawks. A cause de cette dernière, le jeu de course n’a pas pu être performant l’an dernier (seulement 25è de la NFL au nombre de yards par match avec 99,4). Pire encore, Russell Wilson s’est souvent retrouvé exposé au danger en raison d’une mauvaise protection, ce qui lui a valu quelques pépins physiques. Constamment sous pression, le quarterback a dû se servir de ses jambes à de nombreuses reprises pour éviter de se faire sacker.

Malheureusement pour Seattle, ce problème devrait perdurer en 2017. Alors oui, la ligne offensive est plutôt jeune, elle peut progresser et des joueurs comme Oday Aboushi (G), Luke Joeckel (OL) et Matt Tobin (OL) sont arrivés, mais ce n’est pas pour autant que tout va s’arranger d’un coup.

Facteur(s) X : Si on a placé la ligne arrière parmi les points forts de l’équipe, c’est parce qu’on imagine qu’elle évoluera à 100 % de ses moyens. Mais rien n’est certain. En effet, la saison dernière, le safety Earl Thomas s’est fracturé le tibia et a dû mettre un terme à sa saison. Résultat, la défense aérienne des Seahawks n’était plus du tout la même. A quel niveau évoluera Thomas cette année ? Sera-t-il complètement remis de sa grosse blessure ?

Une autre question qui se pose actuellement à Seattle concerne le poste de cornerback. Evidemment, Richard Sherman couvrira son côté gauche mais quid du côté droit ? DeShawn Shead était titulaire l’an dernier et a fait du bon boulot, mais il est toujours indisponible à cause de sa grosse blessure au genou subie en playoffs. Du coup, on se demande qui va prendre sa place. Jeremy Lane ? Le rookie Shaquill Griffin ? Logiquement, c’est le premier qui devrait succéder à Shead. A voir.

Pour finir, le jeu de course représente aussi un facteur X. Avec Eddie Lacy, Thomas Rawls et C.J. Prosise, les Seahawks possèdent une escouade de running backs correcte et diversifiée, mais avec des incertitudes liées notamment à l’état de santé de chacun. Touché à la cheville, Lacy n’a joué que cinq matchs l’an dernier et est sujet aux problèmes de poids. Rawls a aussi tendance à rejoindre l’infirmerie au cours d’une saison, tandis que Prosise a vu sa campagne rookie s’interrompre suite à une fracture de l’omoplate. Et puis évidemment, le jeu au sol va dépendre beaucoup du niveau de la ligne offensive.

Calendrier : @Packers, 49ers, @Titans, Colts, @Rams, BYE, @Giants, Texans, Redskins, @Cardinals, Falcons, @49ers, Eagles, @Jaguars, Rams, @Cowboys, Cardinals.

En résumé : Les Seahawks ont presque tout pour aller loin. Ils possèdent l’une des meilleures défenses de la NFL, un excellent quarterback et des vraies armes en attaque. Seul problème, la ligne offensive est faible, et cela risque de coûter cher à Seattle.

Encore une fois, les Seahawks devraient atteindre le plateau des dix victoires et se qualifier en playoffs, surtout au vu de leur calendrier très abordable. Cependant, un retour au Super Bowl s’annonce compliqué si la ligne offensive ne progresse pas de façon spectaculaire.

Le pronostic : 11 victoires – 5 défaites.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
24-Sep à 15:30JAX2.3pariez1.4BAL
24-Sep à 19:00BUF2.1pariez1.5DEN
24-Sep à 19:00CAR1.3pariez2.7NO
24-Sep à 19:00CHI3.1pariez1.22PIT
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une