Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Le journal de la NCAA – Semaine 2 : Oklahoma, le conquérant !

Baker Mayfield a sorti le grand jeu pour faire tomber Ohio State.

Le match de la semaine

Ohio State (2) – Oklahoma (5) : 16-31

Il y a un an, presque jour pour jour, Oklahoma avait perdu tout espoir dans la course aux playoffs lors de la réception d’Ohio State. Terrassés à l’époque (24-45) sur leur terrain, les Sooners ont pris une belle revanche ce samedi et ont sans nul doute marqué les esprits du côté de Columbus.

Leur début de match ne rassure pourtant pas à 100%. Dominateurs, les visiteurs font preuve de déchet offensif, concédant un « turnover on downs » sur leur première possession et perdant deux fumbles coup pour coup pour offrir sur un plateau un field goal aux Buckeyes, signé Sean Nuernberger (3-0).

Les joueurs de Lincoln Riley trouvent enfin la mire peu avant la pause. Grâce à un bon comité de coureur, et l’entrée momentanée du quarterback remplaçant Kyler Murray, le kicker Austin Seibert égalise, pour un retour aux vestiaires dos à dos (3-3).

Si le premier acte a été assez triste, le deuxième sera d’un tout autre acabit. Le retourneur d’Ohio State, Parris Campbell lance les hostilités d’entrée, avec un jeu de 56 yards. Suffisant pour permettre au coureur J.K. Dobbins (72 yards, TD) d’inscrire son premier touchdown universitaire quelques jeux plus tard (10-3).

Mayfield inarrêtable

Mais contrairement au début de rencontre, Oklahoma est plus propre et appliqué offensivement. Ohio State ne tarde pas à s’en rendre compte avec un premier catch longue distance de Grant Calcaterra et surtout une belle course après réception du fullback Dimitri Flowers pour le touchdown des visiteurs (10-10).

Une superbe réception d’Austin Mack a beau remettre les Buckeyes devant, sur field goal, Oklahoma est lancé, derrière son quarterback Baker Mayfield (27/35, 386 yards, 3 TD). En trois petits jeux, le numéro 6 découpe la défense adverse et parcoure 77 yards pour servir Lee Morris et donner le premier avantage du match aux champions de la Big 12 en titre (13-17).

Les Buckeyes ont pris un coup derrière la tête et ne s’en relèveront pas. Sur la série suivante, le quarterback J.T. Barrett (19/35, 183 yards, INT) a beau prolongé les jeux à la course, l’équipe est recalée sur une quatrième tentative non loin des 50. Il faudra moins de quatre minutes à Mayfield pour transformer cela en offrande pour le coureur Trey Sermon (85 yards cumulés, TD), sur une passe de 10 yards (13-24).

Les choses vont vite, trop vite pour les hommes d’Urban Meyer. En l’espace de cinq jeux, J.T. Barrett est intercepté par le cornerback Parnell Motley et le coureur Jordan Smallwood file dans l’en-but des Buckeyes pour le coup de grâce. Victoire finale des Sooners (31-16) qui enchaine un 12e succès de rang, leur dernière défaite remontant au 17 septembre 2016 … face à Ohio State.

Autres principaux résultats

Alabama (1) n’a pas eu à forcer son talent pour disposer de Fresno State (41-10). Rapidement sorti, le quarterback Jalen Hurts termine avec 282 yards et 3 touchdowns cumulés.

Clemson (3) n’est pas tombé dans le piège Auburn (13). Mais il a fallu mettre le bleu de chauffe pour l’emporter 14-6 à domicile. Pour assister le quarterback Kelly Bryant (269 yards et 2 touchdowns au total), la défense des champions nationaux en titre a été énorme, avec 11 sacks dont 4 pour le seul Austin … Bryant.

Parlant de défense, Penn State (4) a fait vivre un après-midi difficile aux attaquants de Pittsburgh. Emmenés par un safety Marcus Allen de gala (12 plaquages, une passe défendue, un safety provoqué), les Nittany Lions s’adjugent le derby de Pennsylvanie, 33 à 17.

La saison de Sam Darnold est enfin lancée ! Inquiétant contre Western Michigan, le quarterback de USC (6) a cette fois été costaud pour emmener les siens à la victoire contre Stanford (14). 21/26, 316 yards, 4 touchdowns et un succès final 42-24.

Certaines équipes du top 25 n’ont pas fait dans le sentiment ! C’est le cas de Washington (7), vainqueur de Montana (63-7), LSU (12) tombeur de Chattanooga (45-10), Oklahoma State (11) impitoyable sur le terrain de South Alabama (44-7), Virginia Tech (18) aux dépens de Delware, 27-0, Kansas State (19) facile contre Charlotte ou encore Tennessee (25) qui a déroulé contre Indiana State, 42-7.

Wisconsin (9) a trouvé sa nouvelle pépite du backfield offensif. Certes opposé à la modeste équipe de Florida Atlantic, les Badgers ont pu s’appuyer sur le coureur freshman Jonathan Taylor (223 yards, 3 TD) pour faire la différence (31-14).

Michigan (8) s’est parfois fait peur, contre Cincinnati, mais notamment grâce à un touchdown sur retour d’interception du safety Tyree Kinnel, les Wolverines l’emportent à l’usure 36-14.

Pour ceux qui en doutaient, le Heisman Trophy est encore là ! Lamar Jackson (525 yards, 6 touchdowns en cumulé) a tout bonnement écoeuré la défense de North Carolina lors de la victoire de Louisville (17) à Chapel Hill (47-35).

Un plat qui se mange froid … Un an après leur revers à domicile, en prolongation, contre Arkansas, TCU (23) a pris une solide revanche du côté de Fayetteville pour l’emporter 28-7. La défense texane aura parfaitement muselé le quarterback Austin Allen, auteur d’un piteux 9/23 à la passe et d’un 0/2 en zone rouge.

Dans le duel défensif de la nuit, Georgia (15) a tiré son épingle du jeu sur le terrain de Notre Dame (24). Derrière l’excellent linebacker Lorenzo Carter et sa prestation XXL (7 plaquages, 2 pressions, un sack, 2 fumbles forcés, 2 fumbles recouverts), les Bulldogs s’imposent 20 à 19 à South Bend.

Au bout du suspense ! Washington State (20) a eu besoin de trois prolongations pour venir à bout de Boise State (47-44 a.p.). Luke Falk sorti sur blessure, les Cougars ont dû s’en remettre à leur polyvalent coureur Jamal Morrow pour inscrire le touchdown de la victoire.

Si Purdue a décroché sa première victoire de la saison, contre Ohio (44-21), le principal événement de cette rencontre aura été le premier touchdown du Français Anthony Mahoungou, en première division universitaire. Le Courneuvien termine avec 51 yards au total en 2 réceptions.

Oregon continue sur sa lancée, mais ce ne fut pas évident contre Nebraska. Pourtant, avec 42 points marqués en première mi-temps, les Ducks semblaient se diriger vers un succès facile. Mais il aura fallu une interception du cornerback Ugo Amadi pour assurer le succès des joueurs de Willie Taggart (42-35).

Les choses ne s’arrangent pas à BYU. Dans le derby mormon, les Cougars sont tombés à domicile face aux Utah Utes du quarterback Tyler Huntley (389 yards cumulés). Menés 16-0, les joueurs de Kalani Sitake sont revenus à six points sans empêcher leur défaite (13-19).

Parlant de derby, celui de l’Iowa a vu la victoire des Hawkeyes après prolongation, chez les Iowa State Cyclones (44-41 a.p.).  Avec 333 yards et 5 touchdowns à la passe, le quarterback Nate Stanley a été précieux pour les visiteurs.

A noter que de nombreuses rencontres ont été reportées, en raison de l’arrivée de l’ouragan Irma sur les côtes floridiennes. En conséquence, Florida State (10), Miami (16) et Florida (22) ont vu leur match contre Louisiana-Monroe, Arkansas State et Northern Colorado annulé. La date du report est encore à déterminer.

Les actions de la semaine

La réception de la semaine : elle est à l’actif du receveur de Georgia, Terry Godwin. Déséquilibré, le joueur des Bulldogs trouve le moyen de catcher le cuir au duel et en jonglant dans le coin de la end-zone de Notre Dame. Une réception décisive au vu du score très serré (19-20).

L’action est moins artistique mais tout autant aussi spectaculaire. Grand artisan du succès de USC contre Stanford (42-24), Deontay Burnett est trouvé par Sam Darnold dans l’en-but pour un superbe plongeon et son deuxième touchdown personnel.

Pour mettre la main sur le Cyhawk Trophy, Iowa a pu compter sur son running back Akrum Wadley. A moins d’une minute de la fin du temps réglementaire, le coureur des Hawkeyes perfore la défense d’Iowa State pour aller inscrire toute en puissance le touchdown de la prolongation. Quelques minutes plus tard, les joueurs de Kirk Ferentz l’emporteront (44-41 a.p.).

L’action comique de la semaine pour finir, avec cette possession en zone rouge qui prend une tournure dramatique pour Louisiana Tech. Contre Mississippi State, le quarterback J’Mar Smith est surpris par un snap trop haut de son centre. Le reste est digne d’un sketch de Benny Hill, avec des mains glissantes et des coups de pied involontaires qui provoquent une perte de terrain de 87 yards. Les locaux ont donc récupéré le ballon sur une 3e et Goal, avec 93 yards à parcourir. Un jour sans à l’image de leur déroute (21-57).

Zoom sur : Ed Oliver

Il ne sera pas éligible avant la draft NFL 2019. Mais Ed Oliver est d’ores et déjà l’un des linemen défensifs les plus dominants de première division universitaire. Recrue phare du lycée l’an passé, le defensive tackle avait surpris tout le monde en rejoignant Houston, un programme non issu du Power 5, les cinq conférences les plus en vue du College Football. Un an plus tard, et malgré le changement de coaching staff au sein des Cougars, Oliver continue de terroriser les attaques adverses. Preuve en est sa solide prestation sur le terrain des Arizona Wildcats : 11 plaquages (co-leader dans ce registre), dont un et demi pour perte, un fumble forcé décisif, un field goal bloqué et une implication sur le safety collectif provoqué par la défense texane. Une prestation qui a facilité la victoire des siens à Tucson, 19 à 16.

A ne pas manquer en semaine 3

Si le choc floridien, entre Florida State (10) et Miami (16) a été reporté au 8 octobre, en raison des ouragans qui frappent le sud-est des Etats-Unis, de belles affiches seront encore au programme de cette troisième semaine. Et après le test Auburn, Clemson (3) aura un périlleux déplacement sur le terrain de Louisville (17) pour défier le Heisman Trophy en titre. Dans la SEC, Florida (22) et Tennessee (25) se feront face dans un duel qui a souvent été intense et palpitant ces dernières années. Dans la même conférence, la grosse défense de LSU (12) se mesurera à l’attaque bien huilée de Mississippi State, sur les terres des Bulldogs. Enfin, si les matches ne sont pas des plus équilibrés, les USC (6) – Texas et Pittsburgh – Oklahoma State (11) pourraient valoir le détour.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
24-Sep à 15:30JAX2.15pariez1.47BAL
24-Sep à 19:00BUF2.15pariez1.47DEN
24-Sep à 19:00CAR1.33pariez2.6NO
24-Sep à 19:00CHI3.1pariez1.22PIT
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une