Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés 0

Bengals – Texans (9-13) : Deshaun Watson va chercher lui-même sa première victoire

Une course folle, mais surtout beaucoup de punts et de pénalités.

Bengals – Texans (9-13) : Deshaun Watson va chercher lui-même sa première victoire

Cincinnati Bengals (0-2) – Houston Texans (1-1) : 9-13

Comme prévu, l’opposition entre les Texans et les Bengals n’a pas vraiment été une célébration du football. Un seul touchdown au total, 16 punts et autant de pénalités. Ces deux équipes ont montré toutes leurs lacunes, et tout s’est au final joué sur une action.

En difficulté pendant le début du match, et protégé de choix trop dangereux par ses coachs, Deshaun Watson a eu un éclair de génie au milieu du second quart, avec une course de 49 yards pour aller visiter la end zone. Une échappée superbe, au cours de laquelle le quarterback est passé tout près de plusieurs défenseurs. De quoi mettre son équipe devant à 10-3 à ce moment de la partie. Suffisant.

Watson monte en puissance, Dalton reste au sol

Si les Texans ont parfois préféré courir sur des troisièmes tentatives ou la défense attendait pourtant le sol, les coachs ont fini par laisser Watson créer un peu de jeu en fin de match pour gagner quelques first downs, avec l’aide de DeAndre Hopkins (7 rec, 73 yards). Il a aussi converti une troisième tentative, encore avec ses jambes, pour aller chercher le field goal qui a définitivement creusé l’écart (13-9) dans le dernier quart. Mais dans l’ensemble, il n’a rien eu à tenter de trop dangereux.

Un écart minime, mais qui n’allait pas être surmonté par des Bengals toujours aussi inquiétants en attaque. Après son cauchemar de la première semaine, Andy Dalton a eu le mérite de ne pas lancer d’interception pour cette fois. Mais il n’a encore une fois pas trouvé la end zone, et Cincinnati est la première équipe à commencer la saison par deux matchs sans touchdown depuis les Eagles en… 1939.

Si sa ligne est toujours en difficulté et qu’il a été sacké 3 fois, dont 2 fois par Bernardrick McKinney, Dalton a aussi manqué des passes qui, à une époque, semblaient dans ses cordes. Il n’a donc mené son équipe qu’à 12 first downs. L’ironie, c’est que comme contre les Ravens en semaine 1, les Bengals ont gagné le plus de yards (295 contre 266). Mais Cincinnati n’a jamais rien conclu. Les meilleurs drives se sont terminés sur les 12 et 11 yards adverses, à chaque fois avec un field goal. À 1mn50 de la fin, Dalton et son escouade ont récupéré le ballon avec l’occasion d’aller gagner. Mais ils n’ont même pas réussi à sortir de leur moitié de terrain.

Si A.J. Green (5 rec, 67 yards) est fidèle au poste, le jeu au sol est plus décevant que prévu. Le rookie Joe Mixon (9 courses, 36 yards) n’est pas encore l’étincelle espérée.

La seule étincelle de ce match a bien été Watson, avec cette course folle, le jour de ses 22 ans.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
15-Déc à 3:25IND2pariez1.55DEN
16-Déc à 23:30DET1.33pariez2.6CHI
17-Déc à 3:25KC1.8pariez1.7
17-Déc à 20:00BUF1.45pariez2.2MIA
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une