Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une

Vikings – Buccaneers (34-17) : Case Keenum et Stefon Diggs refroidissent Tampa Bay

Malgré l’absence de Sam Bradford, Minnesota a surclassé une équipe de Tampa Bay bien décevante…

Minnesota Vikings (2-1) – Tampa Bay Buccaneers (1-1) : 34-17 

Les Buccaneers viennent de redescendre sur terre. Après la hype du début de saison et la grosse victoire de la semaine dernière, l’équipe de Tampa Bay a été surclassée par Minnesota ce dimanche. Irréguliers en attaque, mauvais en défense, les Floridiens sont tout simplement passés à côté de leur match. Symbole de cette contre-performance, la prestation de Jameis Winston, auteur de trois interceptions (28/40, 328 YDS, 2 TD, 3 INT).

Quant aux Vikings, ils ont comme d’habitude été solides défensivement. Mais plus surprenant, ils se montrés explosifs en attaque derrière une bonne ligne offensive et un trio de feu, composé de Case Keenum (25/33, 369 YDS, 3 TD), Dalvin Cook (27 courses, 97 YDS, 1 TD, 5 REC, 72 YDS) et Stefon Diggs (8 REC, 173 YDS, 2 TD). L’absence de Sam Bradford n’a donc pas été préjudiciable à Minnesota.

Une première mi-temps à sens unique

En possession du ballon pour commencer la rencontre, les Vikings débutent de la meilleure des manières en attaque. En effet, sur leur premier drive, Case Keenum trouve Adam Thielen (5 REC, 98 YDS) pour un gain de 45 yards, puis le rookie Dalvin Cook inscrit son premier touchdown en carrière sur une course d’un yard (7-0). Derrière, Tampa Bay répond dans les airs, avec Jameis Winston qui réussit ses cinq premières passes. Cependant, Minnesota parvient à limiter les Buccaneers à trois points (7-3).

Au début du second quart-temps, les locaux profitent des largesses de la défense aérienne floridienne pour avancer. Stefon Diggs s’illustre, Thielen aussi, et Jarius Wright conclut sur une réception de deux yards (14-3). On attend alors une réaction de Tampa Bay, mais l’attaque des Bucs galère contre ces Vikings. Winston subit notamment un sack, avant de se faire intercepter par Trae Waynes.

Suite à ce turnover, Minnesota enchaîne et creuse encore un peu plus l’écart avant la pause. Le duo Keenum – Diggs s’amuse avec la défense adverse, complètement dépassée. Le receveur des Vikings capte d’abord une bombe de 47 yards, puis marque un touchdown à travers une belle réception de 17 yards dans la end zone (21-3).

Jameis Winston en difficulté

Au retour des vestiaires, les Buccaneers essayent de sortir la tête de l’eau, mais ils s’enfoncent encore plus. L’exécution offensive laisse à désirer, et la défense est toujours aux abonnés absents. Sur leur deuxième jeu offensif de la seconde mi-temps, les Vikings inscrivent un quatrième touchdown avec une passe de 59 yards de Keenum pour Diggs, décidément inarrêtable (28-3).

Tampa Bay est au fond du trou et le match semble déjà plié. Cependant, les Floridiens n’abandonnent pas si vite et parviennent enfin à dérouler offensivement. Après un gros retour de kickoff signé Bernard Reedy, Winston trouve DeSean Jackson (4 REC, 84 YDS, 1 TD) et Cameron Brate (4 REC, 33 YDS, 1 TD), qui réduit la marque sur une réception de 15 yards (28-10). Ensuite, Minnesota répond par un field goal après une grosse course de Cook (31-10), mais les Bucs enchaînent en attaque. Dans les derniers instants du troisième quart-temps, Mike Evans (7 REC, 67 YDS) se montre et Jackson permet aux siens de revenir à deux possessions grâce à un touchdown de 25 yards (31-17).

Complètement relancés, les visiteurs parviennent enfin à stopper les Vikings au début du quatrième acte. Le souci, c’est que Winston casse tout le momentum en envoyant le ballon dans les mains du…safety Andrew Sendejo. Résultat, Mike Evans pète un plomb sur le banc et Minnesota ajoute trois points au compteur (34-17). Tampa Bay jette alors ses dernières forces dans la bataille, mais Harrison Smith tue définitivement la rencontre avec une nouvelle interception.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
20-Oct à 2:25OAK2.1pariez1.5KC
22-Oct à 19:00CHI2.15pariez1.47CAR
22-Oct à 19:00CLE2.6pariez1.33TEN
22-Oct à 19:00GB2.6pariez1.33NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une