Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une 0

Power Ranking NFL 2017 – Semaine 4 : Chiefs, oui Chiefs !

Le mercredi sur Touchdown Actu, c’est le jour du Power Ranking ! 3, 2, 1, go !

Power Ranking NFL 2017 – Semaine 4 : Chiefs, oui Chiefs !

Le mercredi sur Touchdown Actu, c’est le jour du Power Ranking ! 3, 2, 1, go !

Semaine folle, Power Ranking de fou ! Après un dimanche à rebondissement qui a vu bien des têtes tomber, un nouveau roi grimpe sur la trône de la NFL. Tapis dans l’ombre depuis près d’un an, les Chiefs ne peuvent plus se cacher derrière leur joli costume d’outsider. Dernière formation invaincue de l’AFC, ils détrônent leurs rivaux de l’AFC Ouest. Derrière, les Falcons ont frôlé la crise cardiaque, mais conservent leur invincibilité et grimpent sur la boîte, à un orteil de la première marche. Le choix fût dur. Le podium, les Pats y restent malgré une partie là aussi épuisante pour les nerfs. Une pensée émue pour les Lions, écœurés à la dernière seconde par un scénario crève-cœur et polémique. Malgré le revers, il faudra compter sur eux.

Malgré un succès étriqué face à de faibles Bengals, les Packers profitent des revers de leurs adversaires directs pour gratter quelques places. Envoyés par le fond par les Redskins, les Raiders dégringolent du podium. Surpris par les Bills et Bears, les Broncos et Steelers font machine arrière. Les Titans et Vikings continuent de jouer au yo-yo. Les Seahawks poursuivent leur lente descente dans le ventre mou. Les Ravens se cassent méchamment la gueule. La Nouvelle-Orléans et Washington respirent. Les Rams intègrent le top 20, à l’inverse de Panthers et Dolphins terriblement ennuyants et inquiétants.

En bas de tableau, les Browns retrouvent leur place fétiche : la dernière. Dans un derby de l’Ohio à couteaux tirés, les Bengals les talonnent d’un rien. À force d’être ridicules et malgré un regain d’énergie inespéré dans le dernier quart-temps, les Giants signent l’une des plus grosses chutes de l’histoire du Power Ranking TDA. Trop c’est trop. Seule équipe un brin respectable de la Grosse Pomme cette année, les Jets balancent la lanterne rouge par la fenêtre. Incapables de gagner malgré un talent indéniable en attaque, les Chargers réalisent eux aussi l’un des beaux gadins de la semaine. La semaine 3 est souvent celle où les choses se décantent. Cette année, elle n’aura fait que davantage brouiller les cartes.

Qui a attaqué la saison du bon pied ? Qui s’est lamentablement vautré ? Qui a confirmé les belles attentes ou l’absence totales d’attentes places en eux ? Voici notre classement. Une hiérarchie qui ne se base pas uniquement sur le nombre de victoires, mais avant tout sur la forme du moment. Si deux équipes sont proches et ne se sont pas affrontées récemment, on se demande laquelle l’emporterait si le match se jouait aujourd’hui. Battre la meilleure équipe ne vous propulsera pas au sommet de ce classement en un claquement de doigts. Perdre contre un des cancres ne vous précipitera pas dans les abysses. On peut gagner et perdre quelques places, s’incliner et grimper de quelques rangs. C’est l’impitoyable loi du Power Ranking !

pr-chiefs-ok 1. Kansas City Chiefs (3-0) +1
Depuis 12 matchs consécutifs, l’AFC Ouest est leur chose. Une domination sans partage.

pr-falcons-ok 2. Atlanta Falcons (3-0) +3
Rien ne leur résiste. Même les règles les plus tordues sont avec eux.

pr-patriots-ok 3. New England Patriots (2-1) –
Si Tom Brady était un vin.

pr-lions-ok 4. Detroit Lions (2-1) +4
Décision juste, règle injuste, défaite rageante. Pile 5 ans plus tard, un vibrant hommage au Fail Mary de la part des hommes zébrés.

pr-packers-ok 5. Green Bay Packers (2-1) +2
Geronimoooo !

pr-raiders-ok 6. Oakland Raiders (2-1) -5
128 yards en attaque, 472 en défense. Une masCarrade.

pr-cowboys-ok 7. Dallas Cowboys (2-1) +2
18 passes lui ont suffit pour plumer les Cardinals. Chirurgical. Doc Prescott.

pr-steelers-ok 8. Pittsburgh Steelers (2-1) -4

pr-broncos-ok 9. Denver Broncos (2-1) -3
Entre deux bêtes blessées, la réception des Raiders dans une semaine risque d’être explosive. Et déjà cruciale.

pr-titans-ok10. Tennessee Titans (2-1) +3
Piétiner la Legion of Boom, c’est peut-être bien ce dont avaient besoin Marcus Mariota et DeMarco Murray pour enfin lancer leurs saisons.

pr-eagles-ok 11. Philadelphia Eagles (2-1) –
30 000 balles bien investis, mais ça fait cher le coup de pied quand même.

pr-vikings-ok12. Minnesota Vikings (2-1) +2
2e et 3e meilleurs receveurs.
2e meilleur coureur.
3e meilleur sackeur.
Et un Case Keenum au niveau de ses années NCAA. Qui l’eût cru ? Pas grand monde.

pr-redskins-ok13. Washington Redskins (2-1) +6
365 yards, 3 touchdowns, 0 interception, 150,7. Wesh Cousins !

pr-seahawks-ok 14. Seattle Seahawks (1-2) -2
Une présaison parfaite, ça n’est pas toujours bon signe. La preuve. Car si Russ a brillé, la défense a perdu de son panache.

pr-buccaneers-ok15. Tampa Bay Buccaneers (1-1) –
9 courses, 26 yards. Un jeu au sol, quel jeu au sol ?

pr-ravens-ok16. Baltimore Ravens (2-1) -6
Joe Fiasco.

pr-saints-ok17. New Orleans Saints (1-2) +5
13. La dernière fois qu’ils avaient concédé aussi peu de points, c’était aussi à Charlotte. Le 30 octobre 2014 (28-10)

pr-rams-ok18. Los Angeles Rams (2-1) +5
3 matchs, 107 points. Dans l’histoire de la franchise, seul le Greatest Show on Turf de 2000 a fait mieux.

pr-panthers-ok19. Carolina Panthers (2-1) -2
Après deux succès en trompe l’œil, la « meilleure » défense de la ligue a pris l’eau. Et que dire de Cam Newton…

pr-cardinals-ok20. Arizona Cardinals (1-2) +1
Profitons-en pendant qu’il est encore là.

pr-bills-ok21. Buffalo Bills (2-1) +3
À la maison, ils vont en emmerder plus d’un. Dommage, ils partent en voyage pendant 2 semaines.

pr-jaguars-ok22. Jacksonville Jaguars (2-1) +3
Quand Blake Bortles lance 4 touchdowns et pas la moindre interception.

pr-dolphins-ok23. Miami Dolphins (1-1) -7
Punt, punt, punt, punt, punt, punt, punt, interception, turnover on downs, turnover on downs, interception et, oh un touchdown dans le garbage time ! Le vide sidéral.

pr-bears-ok24. Chicago Bears (1-2) +4
Le caméo de Leon Lett a bien failli gâcher le Jordan Howard & Tarik Cohen Show.

pr-texans-ok25. Houston Texans (1-2) +1
Deshaun Watson est spécial. Et si Duane Brown arrêtait enfin ses gamineries et revenait au jeu, il ne pourrait l’être que davantage encore.

pr-colts-ok26. Indianapolis Colts (1-2) +4
Jacobrille.

pr-chargers-ok27. Los Angeles Chargers (0-3) -8
Cry me a Rivers !

pr-jets-ok28. New York Jets (1-2) +4
Josh McWon. Et la défense aussi. Elle n’avait plus accordé aussi peu de points depuis 2012.

pr-giants-ok 29. New York Giants (0-3) -11

pr-bengals-ok30. Cincinnati Bengals (0-3) +1
Les trois premiers touchdowns de la saison, puis Andy Dalton & Co sont retournés se coucher.

 

pr-niners-ok31. San Francisco 49ers (0-3) -2
Ils auront fait frissonner leurs quelques fans restés jusqu’au bout. Une petite victoire dans un début de saison bien terne.

pr-browns-ok32. Cleveland Browns (0-3) -5
On espérait tellement que Cleveland reparte enfin de l’avant. Mais non. Retour à la case départ.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
20-Oct à 2:25OAK2.1pariez1.5KC
22-Oct à 19:00CHI2.15pariez1.47CAR
22-Oct à 19:00CLE2.6pariez1.33TEN
22-Oct à 19:00GB2.6pariez1.33NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une