Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

0

Le petit dej’ : Trent Richardson au Canada, faux crachats, et toujours l’hymne

Toute l’actualité du mercredi 27 septembre servie sur un plateau.

Le petit dej’ : Trent Richardson au Canada, faux crachats, et toujours l’hymne

L’actu chaude

Justice : pas de charges retenues contre Jarvis Landry

Trent Richardson se relance en ligue canadienne

Trent Richardson n’a toujours pas envie de dire adieu au monde du football. L’ancien 3e choix général de la draft 2012 vient de s’engager en ligue canadienne avec les Saskatchewan Roughriders.

Cela faisait un certain temps que Richardson discutait avec la ligue canadienne. L’accord trouvé ne lui garantira pas autant d’argent qu’en NFL mais celui lui permettra de rejouer au football.

Le coureur est sûrement l’un des plus gros bust NFL des années 2010. Il est fort peu probable qu’il rejoue un jour en NFL.

Duane Brown continue sa grève

En grève pour obtenir un nouveau contrat, Duane Brown (T, Texans) n’a toujours pas joué cette saison. Une source proche du dossier révèle même à PFT qu’aucun changement n’est en vue. En d’autre termes, le joueur est prêt à aller au bout des choses. Mais les Texans restent inflexibles. Aucune discussion n’a eu lieu depuis la fin du camp d’entraînement. Houston pourrait aussi décider d’en finir, ils ont jusqu’à la semaine 8 pour conclure un échange avec une autre équipe avant que ce ne soit plus possible. Mais Duane Brown tiendra-t-il jusque la lui qui a déjà perdu trois millions de dollars dans l’affaire ?

Blessures

Doug Baldwin (WR, Seahawks) devrait jouer en Semaine 4, malgré une douleur aux adducteurs. C’est en tout cas ce qu’il a assuré à la radio KJR.

Alex Boone (G, Cardinals) va passer une IRM dans les prochaines heures pour une blessure au muscle pectoral. Mais le General Manager des Cardinals n’a pas laissé beaucoup d’espoirs. Pour lui, il n’y a aucun doute qu’il s’agisse d’une blessure nécessitant plusieurs semaines d’absence.

Cairo Santos (K, Chiefs) va manquer au moins huit semaines de compétition. Déjà gêné à l’aine pendant la pré saison, la blessure est revenue et a obligé les Chiefs à placer le joueur la liste des joueurs inactifs (IR). Harrison Butker arrive du practice squad des Panthers pour le remplacer.

– Victime d’une rupture des ligaments croisés, Dewey McDonald (LB, Seahawks) en a terminé avec sa saison.

Les transactions

Ulrick John (T) quitte le practice squad des Colts pour intégrer les Packers. Un renfort nécessaire pour la ligne offensive de Green Bay décimée par les pépins physiques.

Tim Lelito (G) retrouve une équipe. Coupé par les Titans juste avant le début de la saison, il va continuer sa carrière avec les Saints.

Kenjon Barner (RB) a signé avec les Eagles pour une saison.

Travaris Cadet (RB) a signé avec les Jets.

Gerald McCoy énervé

Gerald McCoy (DE, Buccaneers) est fatigué des fans de son équipe déversant leur haine sur les réseaux sociaux. Et il l’a fait savoir au micro d’ESPN. Sa réponse est simple : « Venez me le dire en face ».

« Il y a beaucoup de gens qui disent des trucs horribles alors que je sais qu’ils ne le diraient pas en face. Ces ‘durs’ des réseaux sociaux, j’adorerai les rencontrer. Je travaille tout les jours à ‘One Buccaneer Place’. Je vous y retrouverai quand vous voulez si vous souhaitez en parler. Ce n’est pas une menace à qui que ce soit, mais le manque de respect doit cesser. »

Pas sur que cette louable invitation soit honorée néanmoins.

Brandon Marshall n’est pas un lama

Dimanche, un journaliste de SiriusXM a relayé les accusations d’un supporter des Eagles disant avoir reçu un crachat au visage de Brandon Marshall. Magie de Twitter, l’information a été balancée sans être vérifiée, évidemment. Mardi, en conférence de presse, le receveur des Giants a été obligé d’expliquer qu’il n’a rien fait.

« Non, absolument pas. Je pense que si quelqu’un fait ça, un supporter ou un joueur, il devrait être suspendu, payer une amende, ou faire des excuses publiques. Donc non, absolument pas. Mais c’est le monde dans lequel on vit. Il y avait beaucoup de caméras, il en avait une, tous ses potes avaient leurs téléphones sortis. Il devrait y avoir des preuves vidéo qu’il y avait quelque chose sur lui ou son corps. Donc je ne m’inquiète pas de ça. »

Des preuves, il devrait en effet y avoir avant de lancer ce genre de rumeurs sur Twitter.

Erin Henderson attaque

Les Jets sont attaqués par un de leurs anciens joueurs. Selon ESPN, Erin Henderson (LB) attaque la franchise pour licenciement abusif. En 2016, Henderson a été placé sur la liste des blessures sans lien avec le football, ce qui l’a privé des 580 871 dollars restants sur son salaire pour le reste de l’année. Les Jets n’ont ensuite pas activé leur option à 2,25 millions pour 2017.

Selon l’avocat du joueur, les Jets ont laissé plané le doute que Henderson aurait été mis de côté à cause de ses problèmes d’alcool, alors que ce n’était pas le cas. De quoi, selon la plainte, faire aussi peur à d’autres équipes éventuellement intéressées. La franchise a expliqué que le linebacker n’était pas en état de jouer, sans donner de précisions. Environ 10 jours avant d’être mis sur la liste des blessures sans lien avec le football, Henderson avait été en retard pour une réunion. Selon son avocat, c’est parce qu’il a trop dormi à cause d’un médicament prescrit par l’équipe pour le trouble bipolaire du joueur. Des médicaments qui lui ont d’ailleurs été retirés dès qu’il a été coupé.

Henderson demande 3,3 millions de dollars.

Hymne et protestations

– Dans un communiqué publié sur leur site officiel, les Packers invitent tous leurs supporters à lier leurs bras pendant l’hymne avant le match de jeudi soir contre les Bears, « connectés comme les mailles de votre maillot favori », en signe d’unité.

– Africain-américain et membre de la garde nationale qui a servi en Afghanistan, Joey Odoms, l’homme chargé de chanter l’hymne national avant les matchs des Ravens, a décidé de démissionner. Il a annoncé sa décision mardi. Il a expliqué sa décision par « le ton/actions d’un grand nombre de supporters NFL au coeur de notre crise culturelle nationale », sans vraiment préciser s’il supporte ou non le droit des joueurs à poser le genou au sol.

Rishard Matthews (WR, Titans) ne fait pas de mystère sur son plan pour les mois à venir.

« Je prévois de poser le genou au sol jusqu’à ce que le président s’excuse pour les commentaires qu’il a fait, parce que j’ai trouvé que c’était un manque de respect. »

Il risque d’attendre longtemps.

Jerry Jones est celui qui a eu l’idée que les Cowboys posent tous le genou au sol avant l’hymne national lundi. C’est ce que Brice Butler a expliqué au Fort Worth Star-Telegram.

Jerry Richardson a été un des derniers propriétaires à réagir aux propos de Donald Trump et au tumulte actuel dans la ligue. Et le patron des Panthers ne s’est pas mouillé, en expliquant que la politique et le sport ne devraient pas se mêler. Selon le Charlotte Observer, Richardson a rencontré les six capitaines de son équipe mardi pour discuter des protestations actuelles en NFL. Le contenu des discussions n’est pas connu. Les capitaines sont Thomas Davis, Cam Newton, Luke Kuechly, Ryan Kalil, Kurt Coleman et Greg Olsen.

Kevin Renaudet, Nelson Caignard et Alain Mattei

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Oct à 19:00BUF1.52pariez2.05TB
22-Oct à 19:00CHI2.15pariez1.47CAR
22-Oct à 19:00CLE2.6pariez1.33TEN
22-Oct à 19:00GB2.4pariez1.37NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une