Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

0

Le petit dej’ : Jacoby Jones se retire avec les Ravens, Colin Kaepernick n’ira pas au Canada

Une bague et la retraite pour Jacoby Jones, des blessures sans gravité, et toujours l’hymne…

Le petit dej’ : Jacoby Jones se retire avec les Ravens, Colin Kaepernick n’ira pas au Canada

L’actu chaude

Packers – Bears (35-14) : une promenade mais de la casse

– Cowboys : Sean Lee incertain, pénurie de linebackers ?

Jacoby Jones se retire avec les Ravens

Auteur d’un touchdown de 108 yards sur un retour lors du Super Bowl joué en 2013, Jacoby Jones est de retour sous le maillot des Ravens. Juste pour une journée. Ce vendredi, le receveur et retourneur de 33 ans va signer pour une journée avec Baltimore, afin de prendre sa retraite sous les couleurs de la franchise.

Sélectionné au troisième tour par les Texans en 2007, Jones a passé 5 ans à Houston, avant de connaitre trois belles années à Baltimore, dont une ponctuée par un titre. Il part avec 203 réceptions, 2733 yards et 14 touchdowns.

Colin Kaepernick pas intéressé par la CFL

Toujours boudé en NFL, Colin Kaepernick intéresserait une équipe CFL : les Montreal Alouettes. Mais l’intérêt n’est visiblement pas réciproque.

D’après Pro Football Talk, l’équipe canadienne a contacté l’agent du joueur, sans succès. L’ancien quarterback des 49ers ne souhaiterait pas évoluer au Canada.

DeAngelo Williams propose ses services aux Packers

Ty Montgomery (RB) a quitté le match des Packers avec des cotes cassées jeudi soir. DeAngelo Williams (RB), toujours à la recherche d’une équipe), n’a pas mis longtemps à réagir.

« Je connais quelqu’un lol », a-t-il lancé sur Twitter.

Blessures

Adrian Peterson (RB, Saints) s’est blessé au genou lors de l’entraînement de mercredi. Résultat, il ne s’est pas entraîné jeudi. Cependant, sa participation pour le match de Londres ne semble pas compromise pour le moment.

Kelvin Benjamin (WR, Panthers) sera bien titulaire contre les Patriots. C’est ce qu’a annoncé Ron Rivera jeudi en conférence de presse. Gêné par son genou mercredi, le receveur s’est entrainé normalement jeudi.

Earl Thomas (S, Seahawks) ne s’est pas entrainé mercredi et jeudi, officiellement à cause d’un soucis au genou. Mais en conférence de presse, le coordinateur défensif des Seahawks ne s’est pas montré inquiet sur sa capacité à jouer ce dimanche.

– Pour la première fois depuis sa blessure à la cheville, Myles Garrett (DE, Browns) s’est entraîné jeudi. Le premier choix de la dernière Draft est donc sur le chemin du retour, mais sa participation au prochain match est peu probable. Il devrait plutôt faire ses débuts en NFL lors de la cinquième semaine.

– Absent de l’entraînement de mercredi à cause d’une blessure au genou, Jay Ajayi (RB, Dolphins) sera bien présent sur la pelouse de Wembley dimanche. C’est le coach de Miami Adam Gase qui a annoncé l’information.

Shaq Lawson (DE, Bills) s’est blessé à l’aine durant l’entraînement de jeudi. Pour l’instant, difficile de s’exprimer sur sa participation au match de dimanche, mais on devrait en savoir plus vendredi.

– Longue absence pour John Kuhn (FB, Saints), placé sur la liste des blessés après une blessure au biceps subie mercredi lors d’un entrainement à Londres. Le joueur de 35 ans sera bloqué sur la liste pendant au moins six semaines. L’étendue des dégâts de sa blessure n’est pas encore connue.

Ty Nsekhe (OT, Redskins) a été opéré d’un muscle abdominal et va manquer 3 à 6 semaines de jeu.

Transactions 

– Maintenant que sa suspension de trois matchs est terminée, Vontaze Burfict (LB, Bengals) a été officiellement activé par les Cincinnati Bengals. Dans le même temps, ils ont placé sur le waiver le linebacker rookie Hardy Nickerson.

Hymne et genou au sol

Menaces de mort

Sur Instagram, Delanie Walker (TE, Titans) explique qu’il a reçu des menaces de mort pour être resté au vestiaire avec les Titans dimanche dernier, puis avoir expliqué que les supporters mécontents ne sont pas obligés de venir au stade. Il a également eu droit à des commentaires racistes et violents, dont certains également dirigés vers son fils.

Pour faire ce genre de choses, évidemment, les trolls et les racistes n’oublient jamais de préciser qu’il ont leur liberté d’expression. Pour respecter celle des autres, c’est autre chose.

The Tennessee Titans fans are the best in the NFL. What we do on the field every Sunday would mean nothing without knowing we are supported by the city of Nashville and the fans that have been by our side over the years. One of the many things I gained from spending time in the Middle East on the NFL’s USO Tour this spring, is an appreciation for America’s core values and an even greater appreciation for the men and women that defend those values.  In being asked about our team’s decision on Sunday to stay in the locker room for the National Anthem, I used strong words to defend our right to make our own choices. Both my choice to spark dialogue for positive change and the fans’ choice to attend our games. It’s that freedom of choice that makes our democracy the envy of many around the world. The death threats that my family and I have received since my comments are heartbreaking. The racist and violent words directed at me and my son only serve as another reminder that our country remains divided and full of hateful rhetoric. These words of hate will only fuel me in my efforts to continue my work reaching out to different community groups, listening to opposing voices, and honoring the men and women in the Armed Forces who risk their lives every day so that we may have this dialogue. I am proud to represent the many faces of Titans fans and believe that only through a more respectful discourse can we achieves the goals of unity, peace and racial equality that I know we all strive for. Titan Up

A post shared by delanie walker (@delaniewalker82) on

 

Donald Trump : « Les propriétaires ont peur de leurs joueurs »

Après ses déclarations violentes de la semaine dernière, Donald Trump s’est à nouveau exprimé sur la NFL mercredi à travers une interview sur Fox and Friends.

« Si vous voulez la vérité, je pense que les propriétaires ont peur de leurs joueurs, et je pense que c’est honteux. »

Cette déclaration est une réponse au fait que de nombreux propriétaires ont montré leur soutien aux joueurs le week-end dernier suite aux propos de Trump.

Le porte-parole de la ligue Joe Lockhart a répondu en disant que les mots du président américain étaient « inexacts« .

Roger Goodell organise une réunion

Selon NJ.com, Roger Goodell a réuni 20-25 personnes pour une réunion à New York mardi soir. Parmi les invités, John Mara (Giants), Robert Kraft (Patriots), Art Rooney (Steelers), Jeffrey Lurie (Eagles), Stephen Ross (Dolphins), Jimmy Haslam (Browns) et Shad Khan (Jaguars) pour les propriétaires, mais aussi plusieurs joueurs, dont Jonathan Casillas (Giants), Chris Long (Eagles), Jason McCourty (Browns), Christian Kirksey (Browns), Devin McCourty (Patriots) et Matthew Slater (Patriots). L’idée était de parler des mouvements de protestations en cours.

« Nous avons parlé de ce que nous pouvons faire pour la suite, et comment nous allons approcher la situation du genou au sol », a expliqué Casillas à Yahoo Sports. « Nous avons partagé nos avis. Nous n’avons rien décidé d’un point de vue collectif. Je pense que c’était une réunion très constructive. »

« Je sais que les propriétaires ne veulent vraiment pas que nous posions le genou au sol. Pas à cause du message de fond. Mais pour ce que les gens pensent. Les gens interprètent mal le genou au sol depuis le début. »

Le receveur des Titans Rishard Matthews fait un don de 75 000 dollars

Coéquipier de Colin Kaepernick à l’université du Nevada, Rishard Matthews a décidé de faire un don de 75 000 dollars à diverses associations luttant contre l’oppression des minorités.

« A l’avenir, je ne veux pas que cela soit un coup de publicité. Je ne veux pas retirer l’essence même de cette protestation, à savoir l’oppression, la brutalité policière et l’inégalité dans ce pays. Je soutiens totalement mon frère Kaep, et je vais continuer à faire cela » a notamment déclaré le receveur des Titans via ESPN.

Avec un père ancien militaire et un frère décédé en Afghanistan, Rishard Matthews respecte évidemment les soldats américains, mais il fait partie des nombreux joueurs qui ont mis un genou à terre lors de l’hymne national le week-end dernier. Il a également levé le poing après son touchdown contre les Seahawks dimanche. Enfin, Matthews a déclaré qu’il continuera à poser le genou au sol, sauf excuses de Donald Trump.

Les Broncos seront debout dimanche 

Contrairement à la semaine dernière, tous les joueurs de Denver seront debout durant l’hymne national dimanche avant la rencontre. Les Broncos ont dévoilé un communiqué expliquant les raisons de cette décision.

« Nous sommes une équipe et nous sommes unis. Peu importe à quel point certains commentaires et certains problèmes peuvent diviser, rien ne doit empêcher cela.

A partir de dimanche, nous serons debout ensemble. »

Akeem Spence (Lions) : « Mon père n’a pas eu de contrat car j’ai protesté »

Le week-end dernier, le tackle défensif des Lions Akeem Spence a posé un genou au sol en guise de protestation. Visiblement, son père en a fait les frais dans son boulot.

En effet, d’après un tweet du joueur de Detroit, le père de Spence n’a pas obtenu de contrat pour cette raison spécifique.

Sécurité renforcée pour…la statue de Ray Lewis

Suite à la pétition qui a été créée pour retirer la statue de Ray Lewis, cette dernière semble de plus en plus menacée. Du coup, la sécurité a été renforcée autour de celle-ci, située à l’extérieur du MT&T Bank Stadium. C’est ESPN qui annonce l’information. Jeudi matin, la pétition comportait plus de 50 000 signatures.

Ce week-end, les Ravens accueillent les Steelers pour un match de division important, ce qui augmente évidemment les risques de vandalisme.

Aaron Rodgers offre deux tickets à la police

Chaque jour de match à Green Bay, Aaron Rodgers organise une chasse au trésor pour offrir des billets. Jeudi, il a directement offert les tickets à des policiers. C’est lui qui l’a annoncé sur Twitter.

L’appel des Packers pas vraiment suivi

Avant leur match contre les Bears, les Packers avaient appelé le public à joindre ses bras, comme les joueurs, pendant l’hymne. Selon ESPN, seulement quelques spectateurs ont suivi le mouvement.

Nicolas Meichel et Alain Mattei

 

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Oct à 19:00CHI2.15pariez1.47CAR
22-Oct à 19:00CLE2.6pariez1.33TEN
22-Oct à 19:00GB2.4pariez1.37NO
22-Oct à 19:00IND2.15pariez1.47JAX
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une