Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés 0

Packers – Bears (35-14) : une promenade mais de la casse

Match tranquille pour Green Bay, qui n’a jamais été inquiété. Mais deux joueurs ont rejoint l’infirmerie.

Packers – Bears (35-14) : une promenade mais de la casse

Green Bay Packers (3-1) – Chicago Bears (1-3) : 35-14

Sur le plan du jeu, les Packers n’ont pas eu de mal à se défaire de Chicago. Les erreurs des Bears en première mi-temps ont aidé Green Bay à creuser rapidement l’écart, pour ne plus jamais être inquiété. La foudre est la seule qui a pu stopper les Packers, en provoquant un arrêt du match pendant 47 minutes après le premier quart, alors que les locaux menaient déjà 14-0.

Mais cette victoire n’a pas été sans remous. Ty Montgomery (5 courses, 28 yards) a quitté ses coéquipier, et NFL Media rapporte qu’il souffrirait de cotes cassées. Plus tard, c’est Davante Adams (2 rec, 13 yards, 1 TD) qui a pris un coup de casque en plein dans le facemask, et qui a été évacué sur une civière vers l’hôpital. Un geste particulièrement violent de Danny Trevathan, qui devrait être sanctionné.

Comme l’éclair

La différence dans ce match est fait en un tout petit peu de plus de 6 minutes. Sur le premier drive, les Packers remontent 75 yards, et Aaron Rodgers (18/26, 179 yards, 4 TDs) trouve Adams pour un touchdown de 5 yards (7-0). Sur la première action offensive de Chicago, Mike Glennon (21/33, 218 yards, 1 TD, 2 int) est sacké par Clay Matthews et perd le ballon. Green Bay recouvre sur les 3 yards des Bears. Deux actions plus tard, Rodgers se connecte avec Randall Cobb (4 rec, 44 yards, 1 TD) pour un nouveau touchdown (14-0). Circulez, y’a rien à voir.

Glennon perd un nouveau fumble sur la série suivante alors que son équipe avait un peu avancé, mais cette fois, Green Bay n’en profite pas. Ce n’est que partie remise. Dans le second quart, après l’interruption, Glennon perd un troisième ballon, cette fois en lançant dans les mains de Ha Ha Clinton-Dix. Rodgers enchaîne avec une passe de 58 yards pour Jordy Nelson (4 rec, 75 yards, 2 TDs), puis c’est Aaron Jones (13 courses, 49 yards, 1 TD) qui terminé le boulot au sol sur une course de 2 longueurs pour le touchdown du 21-0.

Pour l’honneur

Douze secondes avant la pause, les visiteurs trouvent enfin moyen de débloquer leur compteur. C’est Kendall Wright (4 rec, 51 yards, 1 TD) qui marque sur une passe de 5 yards (21-7). Mais Green Bay maitrise. D’autant qu’après la pause, Connor Barth manque un field goal de 47 yards qui aurait rapproché un peu plus Chicago. Les Packers répliquent avec une série de quasiment 8 minutes, bouclée par une réception de Jordy Nelson dans la end zone, qui confirme un peu plus le K.O. (28-7). D’autre qu’une nouvelle interception de Glennon offre une nouvelle bonne position aux Packers, qui se font une joie d’enfoncer le clou, toujours avec Rodgers et Nelson (35-7).

Chicago abdique et ne joue quasiment qu’au sol avec Tarik Cohen (6 courses, 24 yards) et Jordan Howard (18 courses, 53 yards, 1 TD). C’est ce dernier qui réduit un peu l’écart à 6 minutes du terme (35-14). La fin de match est même expédiée par les remplaçants de Green Bay.

Une soirée qui aurait donc été totalement tranquille et sans histoire pour les Packers, s’ils n’y avait pas eu les blessures de Montgomery et Adams.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Oct à 19:00BUF1.52pariez2.05TB
22-Oct à 19:00CHI2.15pariez1.47CAR
22-Oct à 19:00CLE2.6pariez1.33TEN
22-Oct à 19:00GB2.4pariez1.37NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une