Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Detroit Lions Minnesota Vikings Résumés 0

Vikings – Lions (7-14) : Detroit et Anthony Zettel mettent les barbelés

Anthony Zettel a fait très mal aux Minnesota Vikings.

Vikings – Lions (7-14) : Detroit et Anthony Zettel mettent les barbelés

Minnesota Vikings (2-2) – Detroit Lions (3-1) : 7-14

C’était l’une des rencontres phares du début d’après-midi aux Etats-Unis. Un éléphant qui a accouché d’une souris, au vu du scénario tendu et cadenassé entre les Minnesota Vikings et les Detroit Lions.

Il faudra d’ailleurs attendre la fin du premier quart-temps pour voir les visiteurs enfin en action. Après un sack concédé devant Danielle Hunter, Matthew Stafford (19/31, 209 yards) finit par trouver la mire sur une passe de 38 yards vers Marvin Jones. Une progression suffisante pour permettre au kicker Matt Prater d’ouvrir le compteur des siens.

En face, Case Keenum (16/30, 219 yards) tarde à rentrer dans sa rencontre, mais trouve en Stefon Diggs (98 yards) un allié de choix pour faire avancer le cuir. L’une de ces connexions amène Minnesota dans la moitié de terrain adverse. Quatre jeux plus tard, c’est le running back Dalvin Cook (66 yards, TD) qui donne l’avantage à son équipe juste avant la pause (7-3).

Si Detroit manque un field goal avant de rentrer dans les vestiaires, les joueurs de Jim Caldwell reprennent parfaitement le deuxième acte. Déjà auteur d’un sack, Anthony Zettel recouvre le fumble de Jerick McKinnon près des 50. La bonne position de départ permet à Matt Prater de faire recoller Detroit à une longueur (7-6).

Turnovers en pagaille

Problème pour Minnesota : les turnovers se multiplient, car Dalvin Cook perd à son tour un fumble sur la série suivante, avant de quitter prématurément la rencontre, touché au genou. La récupération aux portes de la zone rouge profite à Ameer Abdullah (94 yards, TD), lequel s’échappe dans l’en-but adverse pour refaire passer les visiteurs devant. T.J. Jones valide dans la foulée la transformation à deux points (7-14).

Dos au mur, les Vikings sont appliqués défensivement, mais font aussi preuve d’une terrible maladresse dans la moitié de terrain adverse. Arrivé une première fois dans la zone rouge, Case Keenum voit l’omniprésent Anthony Zettel lui tomber sur le râble pour une perte de terrain significative. Elle aboutira d’ailleurs à un turnover on downs quelques secondes plus tard.

A moins de deux minutes de la fin, les Vikes auront une nouvelle opportunité, mais là encore, l’imprécision va plomber la franchise de Minneapolis. Sur une passe plein centre complétée par Adam Thielen, Glover Quin place idéalement sa main pour provoquer un énième fumble et faciliter la récupération de son équipe. Comme l’an passé, Detroit réussit un coup de force au U.S. Bank Stadium et prend la tête de la NFC Nord aux côtés des Green Bay Packers, avec une fiche de 3-1.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
24-Oct à 2:30PHI1.33pariez2.6WAS
27-Oct à 2:25BAL1.47pariez2.15MIA
29-Oct à 15:30CLE3.45pariez1.17MIN
29-Oct à 19:00BUF1.55pariez2OAK
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une