Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Power rankings 0

Power Ranking NFL 2017 – Semaine 5 : WTF Football League !

Power Ranking NFL 2017 – Semaine 5 : WTF Football League !

Le mercredi sur Touchdown Actu, c’est le jour du Power Ranking ! 3, 2, 1, go !

Dans le grand n’importe quoi de ce début de saison, le Power Ranking TDA tente de garder son calme et sa cohérence, mais que c’est dur ! Après un mois de compétition, seuls les Chiefs impressionnent et conservent leur place sur la plus haute marche du podium, non sans quelques frissons. Le reste s’applique à nous décevoir semaine après semaine. Face à l’hécatombe de blessures en attaque, les Falcons ont plié et ne sauvent leur place sur la boîte que grâce au naufrage de la défense des Pats. En embuscade, les Lions et leur défense de fer, eux, glissent sur la deuxième marche. Derrière eux, des Steelers et Packers dont on ne sait pas trop quoi penser. Bien présents, mais loin d’être impressionnants. Symboles d’une saison décidément bien étrange.

Football champagne, succès à répétition, les Rams font un bond de géant et intègrent le top 10. À ce rythme-là, ils pourraient bien finir par remplir le Coliseum. Sans grand bruit, Philly poursuit son bon début de saison et profite du faux pas des Cowboys. Avec ou sans Derek Carr, les Raiders déçoivent encore. Seahawks, Vikings et Panthers poursuivent leurs saisons en dent de scie, slalomant tant bien que mal entre les blessures. Les Bills et Texans réalisent les gros coups de la semaine dans leurs divisions. Les Titans se font désintégrer et dégringolent de 10 places.

Dans le fond du classement, ils sont encore quatre à courir après leur premier succès et le premier choix général de la prochaine draft. Tanker ou gagner, tel sera le dilemme pour les Chargers et Giants dimanche prochain. Enfin victorieux, les Bengals passent devant des Dolphins insipides. Pendant que les Jets enchaînent une deuxième victoire avec les tripes, les Jaguars sont toujours aussi incompréhensibles à suivre. À l’image d’une saison ou tout le monde semble capable de battre tout le monde. Sauf les Browns peut-être. Un joyeux bordel !

Qui a attaqué la saison du bon pied ? Qui s’est lamentablement vautré ? Qui a confirmé les belles attentes ou l’absence totales d’attentes places en eux ? Voici notre classement. Une hiérarchie qui ne se base pas uniquement sur le nombre de victoires, mais avant tout sur la forme du moment. Si deux équipes sont proches et ne se sont pas affrontées récemment, on se demande laquelle l’emporterait si le match se jouait aujourd’hui. Battre la meilleure équipe ne vous propulsera pas au sommet de ce classement en un claquement de doigts. Perdre contre un des cancres ne vous précipitera pas dans les abysses. On peut gagner et perdre quelques places, s’incliner et grimper de quelques rangs. C’est l’impitoyable loi du Power Ranking !

pr-chiefs-ok 1. Kansas City Chiefs (4-0) –
À Houston, face à un Deshaun Watson insolent de réussite et une défense toujours dangereuse, ça pue le piège à plein nez.

pr-lions-ok 2. Detroit Lions (3-1) +2
11 turnovers transformés en 47 points. La meilleure arme offensive des Lions, c’est leur défense.

pr-falcons-ok 3. Atlanta Falcons (3-1) -1
À force de concéder des revirements sans en forcer, les Falcons vont sérieusement se compliquer la tâche plus d’une fois.

pr-packers-ok 4. Green Bay Packers (3-1) +1
Aaron Man.

pr-steelers-ok 5. Pittsburgh Steelers (3-1) +3
Pas besoin de Genki Dama ou de Mafuba, il leur aura suffit d’un bon vieux Kamé Hamé Ha pour éparpiller des Ravens bien inoffensifs.

pr-broncos-ok 6. Denver Broncos (3-1) +3
4 matchs, seulement 203 yards concédés au sol. Les meilleurs de la ligue. Du jamais vu dans l’histoire des Broncos.

pr-patriots-ok 7. New England Patriots (2-2) -4
Si les Patriots de la Guerre d’Indépendance se défendaient aussi bien que la défense des Pats, les États-Unis s’appelleraient encore Royaume-Uni.

pr-eagles-ok 8. Philadelphia Eagles (3-1) +3
Leur victoires serrées face à de faibles oppositions masquent la réalité d’une équipe bien plus complète et compétitive qu’il n’y paraît. Ah et Carson Wentz n’est que dans sa deuxième année.

pr-rams-ok 9. Los Angeles Rams (3-1) +9
142 points. De pire attaque de la ligue l’an passé, à meilleure cette année. L’effet Jeff Fisher inversé.

pr-redskins-ok10. Washington Redskins (2-2) +4
Ils espéraient vraiment gagner à coup de passes latérales à 70 yards de la endzone…?

pr-cowboys-ok 11. Dallas Cowboys (2-2) -4
DeMarcus Lawrence et ses 7,5 sacks, l’arbre qui cache la forêt d’une défense bien trop faiblarde sur les lignes arrières.

pr-bills-ok12. Buffalo Bills (3-1) +9
OJ en liberté, les Bills au sommet de l’AFC Est, retour dans les 90’s !

pr-raiders-ok 13. Oakland Raiders (2-2) -7
Un jeu au sol inexistant, un Derek Carr méconnaissable et blessé, 10 ridicules points par match et deux défaites. Semaine de merde.

pr-seahawks-ok 14. Seattle Seahawks (2-2) –
Des sifflets à la mi-temps. Des sourires et des cris de joie au coup de sifflet final. A tale of two periods.

pr-panthers-ok15. Carolina Panthers (3-1) +4
Super Naze pendant trois semaines, Super Cam sur la pelouse de Foxboro. About time !

pr-vikings-ok16. Minnesota Vikings (2-2) -4
Les blessures sans contact, le pire ennemi des Vikings depuis deux saisons.

pr-buccaneers-ok17. Tampa Bay Buccaneers (2-1) -2
Malgré un très bon Jameis Winston, ils auront dû s’en remettre à un coup de pied salvateur d’un Nick Folk à côté de ses pompes. Paradoxal.

pr-texans-ok18. Houston Texans (2-2) +7
DeShow Watson.

pr-saints-ok19. New Orleans Saints (2-2) -2
0. Leur dernier blanchissage remontait au 16 décembre 2012 contre Tampa (41-0).

pr-titans-ok20. Tennessee Titans (2-2) -10
La dernière fois qu’ils s’étaient pris une telle volée, c’était à Foxboro, le 18 octobre 2009. (0-59).

pr-cardinals-ok21. Arizona Cardinals (2-2) -1
Larry Fitzgénial ! Pour le reste… Il leur aura fallu les prolongations par deux fois pour en venir à bout de deux bien faibles formations…

pr-ravens-ok22. Baltimore Ravens (2-2) -6
0-36. Depuis deux semaines, les Ravens ne commencent à « jouer » qu’au retour des vestiaires.

pr-jaguars-ok23. Jacksonville Jaguars (2-2) -1
Erreurs, touchdowns loufoques, prolongations interminables. Les semaines se suivent et ne se ressemblent pas pour les Jags.

pr-bears-ok24. Chicago Bears (1-3) –
Trubisky Time !

pr-jets-ok25. New York Jets (2-2) +3
Castanz’Héros. De quoi réchauffer le p’tit coeur des fans, mais à quoi bon ?

pr-colts-ok26. Indianapolis Colts (1-3) –
Le remplaçant du remplaçant d’Andrew Luck, planqué derrière le remplaçant du remplaçant du centre titulaire Ryan Kelly en pleine Legion of Boom. Ouch.

pr-bengals-ok27. Cincinnati Bengals (1-3) +2
Rien de mieux qu’une petit escapade dominicale à Cleveland pour reprendre des couleurs.

pr-chargers-ok28. Los Angeles Chargers (0-4) -1
Incapables de gagner sur le terrain, encore moins dans les tribunes.

pr-giants-ok 29. New York Giants (0-4) –

pr-dolphins-ok30. Miami Dolphins (1-2) -7
Même quand on doit sortir les poubelles sous la pluie on met davantage de bonne volonté.

pr-niners-ok31. San Francisco 49ers (0-4) –
Trois revers consécutifs par trois points ou moins. Au moins, ils ménagent le suspense sans handicaper leur position à la prochaine draft.

pr-browns-ok32. Cleveland Browns (0-4) –
L’une des rares valeurs sûres de cette saison.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
27-Oct à 2:25BAL1.47pariez2.15MIA
29-Oct à 15:30CLE3.45pariez1.17MIN
29-Oct à 19:00BUF1.55pariez2OAK
29-Oct à 19:00CIN1.14pariez3.75IND
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une