Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Course au MVP

Course au MVP – Semaine 4 : Les duos quarterback-running back à la fête

Le jeudi c’est MVP ! Rien ne semble pouvoir contrer le début de saison conquérant des deux visages de l’attaque de Kansas City que sont Kareem Hunt et Alex Smith. Pourtant, les Redskins semblaient capables de leur faire mal. Dans un premier temps seulement. Derrière eux, c’est un autre duo quarterback-running back qui s’installe, celui des Rams cette fois. Ils devancent un Tom Brady toujours aussi impressionnant mais littéralement plombé par une défense à côté de ses pompes. 

1. Kareem Hunt (-) Running Back – Kansas City Chiefs (4-0)

68 courses, 502 yards et 4 touchdowns – 13 réceptions, 157 yards et 2 touchdowns, 1 fumble
Avec 101 yards et pas le moindre voyage en end zone, Kareem Hunt sort du pire match de sa carrière en NFL. Le genre de match qui ferait déjà le bonheur de la plupart des coureurs de la ligue. Hunt domine tellement le poste de running-back qu’il a déjà 140 yards d’avance sur son premier poursuivant, Todd Gurley. Le tout en occultant totalement le terrain parcouru à la réception. Considéré comme un phénomène la saison dernière, Ezekiel Elliott peut être utilisé comme moyen de comparaison avec Kareem Hunt. Et le constat est sans appel. Au même moment de l’année, le rookie des Chiefs a 26 courses de moins qu’Elliott la saison passée pour 90 yards et un touchdown de plus.

2. Alex Smith (-) Quarterback – Kansas City Chiefs (4-0)

1067 yards à 76% – 8 touchdowns, aucune interception, 18 courses, 89 yards, 1 touchdown – 124,2 d’évaluation
Les semaines se suivent et se ressemblent pour Alex Smith. Peu importe l’adversaire, Smith se montre serein et continue d’enchaîner les passes précises. Son taux de passes réussies à plus de 75% montre bien à quel point il est fiable en ce début de saison. Face aux Redskins, l’ancien 49er a rappelé qu’il pouvait aussi sortir de sa poche pour aller chercher les yards lui même (56 yards et un touchdown).  Après un quart de la saison, Smith n’a encore pas perdu le moindre ballon (ni fumble, ni interception). Depuis sa draft, en 2005, le chemin aura été long. Mais Alex Smith est désormais un candidat crédible à un titre de MVP.

3. Todd Gurley (+3) Running Back – Los Angeles Rams (3-1)

86 courses, 362 yards et 4 touchdowns – 20 réceptions, 234 yards et 3 touchdowns, 4 fumbles
En 2017, c’est un Todd Gurley retrouvé qui règne à nouveau au coeur du backfield des Rams. En difficulté lors de sa deuxième saison en NFL, Gurley fait à nouveau parler de lui cette année. Deuxième meilleur coureur de la ligue en terme de yards parcourus au sol, il est l’homme de base de la meilleure attaque de NFL en ce début de saison. Aussi utile au sol qu’à la réception, il est la fameuse soupape de sécurité qui fait tant de bien à son quarterback. Et le danger permanent qu’il représente permet à Jared Goff de performer.

4. Jared Goff (-) Quarterback – Los Angeles Rams (3-1)

1072 yards à 66,7% – 7 touchdowns, 1 interception, 6 courses, 1 yard, 2 fumbles – 112,2 d’évaluation
De semaines en semaines, Jared Goff confirme sa montée en puissance. En quatre matchs, il a déjà quasiment rattrapé les chiffres qu’il avait établi la saison passée en sept matchs. Le tout en jouant plus juste puisqu’il n’a commis qu’une interception et n’a perdu aucun de ses deux fumbles. Il est désormais un quarterback titulaire crédible et clairement établi. Il fait même mieux en ce début de saison.

5. Tom Brady (-2) Quarterback – New England Patriots (2-2)

1399 yards à 66,5% – 10 touchdowns, aucune interception, 6 courses, 17 yards, 3 fumbles – 116,6 d’évaluation
Sur un plan personnel, Tom Brady réalise l’un des meilleurs débuts de saison de sa longue et fructueuse carrière. Il devrait être l’incontestable MVP de ce début de saison. Oui mais voilà, le quarterback des Patriots paie les résultats très mitigés de son équipe, la faute à une défense pas au niveau pour l’instant. Pourtant, Brady fait tout ce qu’il faut. Avec plus de 350 yards et près de 3 touchdowns lancés par match en moyenne, il a fait des Patriots la deuxième meilleure attaque de la ligue. Mais dans le même temps, New England possède la pire défense de la ligue, derrière des équipes comme les Colts ou les Saints. Une anomalie qui réduit à néant les efforts de son quarterback.

Mentions spéciales 

Antonio Brown (388 yards, 1 touchdown, 1 fumble)
Aaron Rodgers (1146 yards pour 10 touchdowns et 3 interceptions, 51 yards à la course, 1 fumble – 100,7 d’évaluation)
Jalen Ramsey (11 plaquages, 5 passes défendues, 1 interception)
Devonta Freeman (285 yards et 5 touchdowns, 70 yards à la réception)
Stefon Diggs (391 yards et 4 touchdowns, -2 yards à la course)
Matthew Stafford (887 yards et 7 touchdowns et 1 interception, 53 yards à la course, 2 fumbles – 95,9 d’évaluation)
Demarcus Lawrence (21 plaquages, 7,5 sacks, 2 fumbles forcés)
Von Miller (14 plaquages, 4 sacks, 1 passe défendue)

 

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Oct à 19:00BUF1.52pariez2.05TB
22-Oct à 19:00CHI2.15pariez1.47CAR
22-Oct à 19:00CLE2.6pariez1.33TEN
22-Oct à 19:00GB2.4pariez1.37NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une