Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Carolina Panthers Declarations

Sexisme ordinaire : Cam Newton trouve ça « drôle » d’entendre une femme parler de football américain

Dimanche dernier, face aux Patriots, l’ancien Cam Newton, celui qui joue bien au football américain, a semblé faire son retour sur le terrain. Mercredi, en conférence de presse, l’ancien Cam Newton, celui qui ne respecte pas toujours ses interlocuteurs, a aussi fait son retour.

Alors que Jourdan Rodrigue, une journaliste du Charlotte Observer, lui posait une question sur les tracés du receveur Devin Funchess, le quarterback s’est immédiatement mis à rire.

« C’est drôle d’entendre une femme parler de tracés. C’est marrant », a-t-il lâché dans un grand sourire.

Si personne n’a créé de scandale sur le coup, Rodrigue n’a évidemment pas apprécié.

« Je ne pense pas que ce soit « drôle » d’être une femme et de parler de tracés de receveurs. Je pense que c’est mon boulot », a-t-elle expliqué sur Twitter.

Et apparemment, la suite n’a pas été d’un meilleur goût.

« J’ai parlé avec lui après, et c’était pire. J’ai choisi de ne pas partager ce qu’il a dit, parce que j’ai un vrai boulot à faire aujourd’hui, et il ne m’en empêchera pas. »

La NFL condamne

Du côté des Panthers, on tempère. Le directeur de la communication de la franchise assure dans un communiqué que Newton aurait exprimé ses regrets à la journaliste.

Le son de cloche est bien différent chez Rodrigue.

« J’ai été consternée par sa réponse, qui me rabaissait moi, mais aussi beaucoup d’autres femmes avant moi et qui travaillent actuellement sur des boulots similaires. Je suis allé voir M. Newton alors qu’il quittait le vestiaire quelques minutes plus tard. Il ne s’est pas excusé », explique-t-elle dans son communiqué.

Le Charlotte Observer rapporte que Newton aurait en fait expliqué à la journaliste qu’elle ne pouvait pas voir les tracés des receveurs en regardant les matchs. Ce à quoi elle aurait répondu qu’il ne pouvait pas savoir à quel point à elle a travaillé sur le football.

« Newton a dit qu’il aurait peut-être du dire que c’était drôle d’entendre des « journalistes » parler de tracés, et que si elle les connaissait vraiment, alors elle en savait plus que la plupart des journalistes. », explique le journal.

La NFL y est aussi allée de son propre communiqué

« Ces commentaires sont faux et irrespectueux envers les exceptionnelles femmes journalistes et tous les journalistes. Ils ne reflètent pas l’état d’esprit de la ligue. »

Ce n’est pas une première pour Cam Newton, qui s’était permis d’appeler une journaliste « sweetheart » (chérie) lors d’une conférence de presse en 2012.

Ce n’est pas une première en NFL non plus. Jameis Winston s’était déjà montré sous un bien triste jour avec des commentaires complètement déplacés donnés à des jeunes filles dans une école.

Il y a encore du boulot pour faire entrer certains joueurs dans le 21e siècle.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Oct à 19:00CHI2.15pariez1.47CAR
22-Oct à 19:00CLE2.6pariez1.33TEN
22-Oct à 19:00GB2.4pariez1.37NO
22-Oct à 19:00IND2.15pariez1.47JAX
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu