Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

NFL Semaine 14 (19h): Les Texans en playoffs ! Falcons, Lions et Jets se replacent

Ils auront dû attendre dix saisons mais les Houston Texans et leurs fans vont enfin connaître l’ivresse des playoffs. T.J. Yates, troisième quarterback au début de la saison, est allé cherché la victoire de la qualification face à Cincinnati sur la dernière action de la rencontre.

Pour que Houston passe, il fallait que Tennesse perde. Et là aussi c’est sur la dernière action que tout s’est joué. La différence c’est que Jake Locker, lui aussi un rookie, n’a pas réussi à trouver la end zone avant le coup de sifflet final.

Les Patriots et les Ravens ne sont pas encore mathématiquement qualifiés pour les playoffs mais ils ont fait un nouveau grand pas vers les phases finales en s’imposant ce dimanche. Les Falcons, Lions et Jets ont aussi gagnés et se placent bien dans la course aux wildcard.

Owen Daniels et les Texans ont pu fêter la première qualification en playoffs de l'histoire de la franchise.

Cincinnati Bengals (7-6) – Houston Texans (10-3): 19-20
T.J. Yates n’a pas tremblé ! A 2mn31 de la fin, Houston a récupéré le ballon sur ses 20 yards avec 6 points de retard. Yates (26/44, 300 yards, 2 TDs, 1 int) a alors mené le remontée jusqu’aux 23 yards de Cincinnati avec 18 secondes à jouer. La troisième tentative est alors manquée mais une interférence défensive redonne un first down à Houston sur les 6 yards adverses. Yates manque sa première passe mais pas la deuxième. A deux secondes de la fin, il trouve Kevin Walter pour le touchdown de la victoire ! Cette passe et la défaite des Titans contre les Saints envoient les Texans en playoffs pour la première fois de leur histoire. L’issue est heureuse car les Texans sont passé tout près de mettre fin à leur série de victoires. Cincinnati a mené pendant tout le match grâce à des field goal et un touchdown de Jerome Simpson (2 rec, 38 yards, 1 TD). Mais Andy Dalton et les siens n’ont jamais réussi à mettre le coup de grâce à Houston. Yates s’est accroché. Il a reçu l’aide de Owen Daniels (7 rec, 100 yards), Ben Tate (8 courses, 67 yards) et un peu moins celle d’Arian Foster (15 courses, 41 yards). Au final, Houston décroche la première saison à 10 victoires de son histoire et sa première qualification en playoffs. Pour les Bengals, la course à une place de wildcard se complique encore un peu plus.

Tennessee Titans (7-6) – New Orleans Saints (10-3): 17-22
Les Texans peuvent remercier la défense des Saints. L’escouade de Greg Williams a en effet bien tenu la victoire en fin de match. A 2mn32 du terme, elle a stoppé un quarterback sneak de Jake Locker sur une quatrième tentative et 1 à 24 yards de la end zone. Après un échec de l’attaque des Saints, les Titans ont ensuite eu une nouvelle chance de conclure. Locker et ses coéquipiers se sont retrouvés à 5 yards du touchdown avec 7 secondes à jouer. La première passe n’a pas trouvé preneur. Sur l’action finale, Locker a été sacké, ce qui a assuré la victoire des Saints et la qualification en playoffs des Texans. Les Titans ne peuvent en effet plus rejoindre Houston en tête de l’AFC Sud. Les Saints ont pris l’avantage dans ce match grâce à deux touchdowns de Drew Brees (36/47, 337 yards, 2 TDs) pour Marques Colston (7 rec, 105 yards, 2 TDs) dans le dernier quart. Pendant les trois premières parties du match, New Orleans a eu du mal a conclure en attaque et s’est contenté de trois coups de pieds réussis. Entré en jeu après une blessure au mollet de Matt Hasselbeck (5/7, 44 yards), Locker a donné l’avantage 10-9 aux Titans dans le troisième quart sur une course de touchdown acrobatique de 6 yards. Mais l’expérience des Saints en attaque comme en défense a fini par primer. New Orleans garde largement la tête de la NFC Sud mais n’est pas encore en playoffs car les Falcons ont gagné.

Carolina Panthers (4-9) – Atlanta Falcons (8-5): 23-31
Menés de 16 points à la mi-temps, les Falcons ont bien corrigé le tir au retour des vestiaires. Après un field goal de Matt Bryant, Matt Ryan (22/38, 320 yards, 4 TDs) a trouvé Jacquizz Rodgers puis Julio Jones (3 rec, 104 yards, 2 TDs) par deux fois pour redonner l’avantage à son équipe. Après une excellente première mi-temps, l’attaque de Carolina a aussi un peu craqué. Cam Newton a été intercepté deux fois dans le troisième quart. A 5mn16 de la fin, Olindo Mare a manqué un field goal de 36 yards qui aurait redonné deux points d’avance à son équipe. Occasion manquée. Sur le drive suivant, Ryan a tué le match en trouvant Jones pour la deuxième fois. Carolina a ensuite échoué sur une quatrième tentative à 3mn37 de la fin et les Falcons ont mangé le reste de l’horloge. Cette victoire était capitale pour les Falcons qui restent bien placés dans la course à un strapontin en playoffs et qui gardent un petit espoir dans la NFC Sud même si l’avance des Saints semble insurmontable.

Detroit Lions (8-5) – Minnesota Vikings (2-11): 34-28
Les Lions ont eu chaud ! Dominateurs en première mi-temps et bénéficiant des nombreuses erreurs de l’attaque menée par Christian Ponder (11/21, 115 yards, 2 TDs, 3 int), ils ont vu les Vikings revenir à toute vitesse après l’entrée de Joe Webb (12/23, 84 yards, 1 TD). Le quarterback a signé son arrivée par une course de 65 yards pour un touchdown. Il a ensuite trouvé Tobby Gerhart (19 courses, 90 yards) pour un touchdown qui a ramené Minnesota à 6 points dans le dernier quart. Alors que leur défense a verrouillé la deuxième mi-temps, les Vikings ont même eu l’occasion de l’emporter. Ils ont récupéré le ballon à 3mn32 de la fin et sont remontés jusqu’aux 12 yards adverses. Un hors jeu défensif de Cliff Avril a même rapproché Webb et les siens sur les 2 yards avec 9 secondes à jouer. Mais Webb a échappé le ballon sur la dernière action et les Lions ont préservé leur victoire… ouf ! Detroit mênait pourtant 31-14 à la pause après une excellente entame de Matt Stafford (20/29, 227 yards, 2 TDs) et ses receveurs mais la bonne défense de Minnesota et le dynamisme de Joe Webb leur aura causé une belle frayeur.

Rob Gronkowski détient désormais le record du nombre de touchdowns sur une saison pour un tight end.

Washington Redskins (4-9) – New England Patriots (10-3): 27-34
L’affaire n’a pas été simple pour les Patriots face aux pourtant faibles Redskins. Preuve de la tension ambiante, Tom Brady a été vu sur la touche dans la dernier quart temps en train de copieusement se disputer avec son coordinateur offensif. Même s’il venait d’être intercepté dans le dernier quart alors qu’il avait l’occasion de tuer le match, Brady (22/37, 357 yards, 3 TDs, 1 int) n’a pourtant pas grand chose à se reprocher. C’est surtout la défense qui a laissé Washington dans le match. Mais c’est aussi la défense qui a réussi à plier la rencontre. A 22 secondes de la fin, Jerod Mayo a intercepté Rex Grossman (19/32, 252 yards, 2 TDs, 1 int) a 5 yards de la end zone pour éviter l’égalisation. Quelques actions plus tard, Santana Moss (3 rec, 81 yards, 1 TD) pensait avoir réussi cette fameuse égalisation mais l’action a été annulée à cause d’une interférence offensive du receveur. Cette rencontre a été un coude à coude permanent marqué par quelques actions étonnantes. Le score a été ouvert par Vince Wilfork sur un fumble recouvert dans la end zone. Dans le second quart, c’est sur une passe de 49 yards du receveur Brandon Banks que Santana Moss a marqué. Rob Gronkowski (6 rec, 160 yards, 2 TD) a encore affolé les compteurs et battu le record du nombre de touchdowns sur une saison pour un tight end en portant son score à 14 puis 15. Les Patriots ont commis quelques erreurs inhabituelles dans la red zone qui les ont empêché de plier le match plus tôt. La victoire est quand même là. Les playoffs se rapprochent pour les hommes de Bill Belichick même si la victoire des Jets les empêche de remporter l’AFC Est dès ce dimanche.

New York Jets (8-5) – Kansas City Chiefs (5-8): 37-10
Pas besoin de comeback ou d’exploit de dernière minute cette fois pour les Jets. L’équipe de Mark Sanchez a rapidement pris l’avantage pour mener 28-3 à la mi-temps et ne plus jamais regarder en arrière. Avec un jeu au sol complètement éteint, les Chiefs n’ont pu se reposer que sur le bras de Tyler Palko… autant dire sur pas grand chose (16/32, 195 yards, 1 TD, 1 int), surtout quand le match était encore à portée. Dans le même temps, Shonn Greene (24 courses, 129 yards, 1 TD et 3 rec, 58 yards) a confirmé sa bonne forme du moment et Sanchez (13/21, 181 yards, 2 TDs) a ajouté deux courses de touchdown à sa sortie très propre à la passe. Les Chiefs ont sauvé l’honneur avec un touchdown dans le dernier quart mais il était bien trop tard. La défense des Jets a même bouclé le score avec un safety en plaquant Jackie Battle (10 courses, 33 yards) dans sa propre end zone. Les hommes de Rex Ryan sont toujours là dans la course aux wildcard et cette victoire leur permet de passer devant les Bengals au classement.

Baltimore Ravens (10-3) – Indianapolis Colts (0-13): 24-10
Très peu de suspense dans cette rencontre. Les Ravens étaient clairement au dessus. Torrey Smith (5 rec, 48 yards, 1 TD) a ouvert le score avant que Ray Rice (26 courses, 103 yards, 1 TD) puis Dennis Pitta (3 rec, 29 yards, 1 TD) ne mettent la rencontre hors de portée des Colts. La défense de Baltimore a complètement étouffé l’attaque adverse. Dan Orlovsky (17/37, 136 yards, 1 TD, 1 int) a signé un tout petit match et Pierre Garcon est le meilleur receveur de l’équipe avec… 46 yards. Indianapolis a sauvé l’honneur avec un touchdown sur la dernière action du match mais il était bien trop tard. La saison cauchemar des Colts continue. Les Ravens, eux, se rapprochent encore des playoffs.

Miami Dolphins (4-9) – Philadelphia Eagles (5-8): 10-26
Au moment ou on commençait à penser que les Dolphins produisaient un des meilleurs jeu de la ligue, les Eagles se sont réveillés pour les stopper. Après l’ouverture du score de Brandon Marshall (4 rec, 27 yards, 1 TD), Philadelphie a sorti un gros second quart pour prendre l’avantage 24-7 à la mi-temps. Malgré une toute petite moyenne par course, LeSean McCoy (27 courses, 38 yards, 2 TDs) est entré deux fois dans la end zone et DeSean Jackson (4 rec, 59 yards, 1 TD) a aggravé le score sur une passe de 34 yards de Michael Vick (15/30, 208 yards, 1 TD, 1 int). Il n’y a pas eu grand chose à se mettre sous la dent en seconde mi-temps malgré le nouveau bon match de Reggie Bush (14 courses, 103 yards). Matt Moore (11/19, 95 yards, 1 TD, 1 int) est sorti sur une blessure à la tête dans le troisième quart. J.P. Losman (6/10, 60 yards) a fêté son retour sur les terrains NFL en encaissant un safety dans le dernier quart et c’est ainsi que le score s’est bouclé.

Jacksonville Jaguars (4-9) – Tampa Bay Buccaneers (4-9): 41-14
La défense et Maurice Jones-Drew sont les gros points forts des Jaguars. Dans le second quart, ce sont eux qui ont inscrit 28 points et assuré la victoire de Jacksonville. Les Jags’ étaient pourtant menés 14-0 après des touchdowns de LeGarrette Blount (18 courses, 74 yards, 1 TD) et Josh Freeman (16/30, 181 yards, 2 int). Mais un fumble sur un retour de punt récupéré pour un touchdown et un fumble de Freeman recouvert dans la end zone entrecoupés de passages de MJD (27 courses, 85 yards, 2 TDs et 6 rec, 51 yards, 2 TDs) dans la end zone ont offert une remontée express aux Jaguars. Sonnés, les Bucs’ ont continué d’encaisser les coups en seconde mi-temps et Jones-Drew a ajouté deux touchdowns à son compteur pour une large victoire. Les Buccaneers continuent une saison bien en dessous des attentes. Jones-Drew a quant a lui bien aidé un Blaine Gabbert (19/33, 217 yards, 2 TDs, 2 int) toujours moyen.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
24-Nov à 3:30WAS1.23pariez3NYG
26-Nov à 20:00ATL1.16pariez3.55TB
26-Nov à 20:00CIN1.18pariez3.35CLE
26-Nov à 20:00IND2.15pariez1.47TEN
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une