Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une 0

Power Ranking NFL 2017 – Semaine 6 : les Giants à l’agonie !

KC s’éclate, NYC se crash !

Power Ranking NFL 2017 – Semaine 6 : les Giants à l’agonie !

Le mercredi sur Touchdown Actu, c’est le jour du Power Ranking ! 3, 2, 1, go !

Inexorablement, les semaines se suivent et se ressemblent : un immense bordel imprévisible. Dans le marasme d’une saison où tout semble possible, trois quatre petits îlots d’une régularité ô combien rassurante : tout en haut, d’irrésistibles Chiefs dont on ne sait toujours pas ce qu’ils ont bien pu faire à Alex Smith durant l’été ; tout en bas, des Giants, 49ers et Browns embourbés dans l’infernale spirale de la lose.

Pour le reste, un gigantesque merdier. Les Packers se hissent sur le podium grâce à la magie d’Aaron Rodgers. Les Eagles continuent d’exploiter à merveille un calendrier aisé depuis 3 semaines. Les Panthers, enfin sortie de leur hibernation estivale (alerte oxymore !), enchaînent un deuxième succès référence sur la route. Vainqueurs en tremblant, les Pats font du surplace. Pendant que les Lions dégringolent, les Seahawks réintègrent le top 10. Ridiculisés par des Jaguars incompréhensibles, les Steelers en sont brutalement éjectés. Les Cowboys font une nouveau pas en arrière. Fin de série pour les Bills.

La descente aux enfers pour les anciens numéro un d’Oakland. À l’inverse, les Jags, Ravens et Bengals signent de jolies remontées et intègrent le top 20. Jusqu’à quand ? Rien n’est garanti. Sans Mariota, les Titans perdent pied, sans David Johnson, les Cards perdent leurs ailes. 30e quarterback de Chicago en 25 ans, l’effet Trubisky aura duré le temps de quelques séries et les Bears paient les performances de leurs poursuivantes. Une nouvelle semaine agitée dans le Power Ranking TDA. Et sûrement pas la dernière.

Qui a attaqué la saison du bon pied ? Qui s’est lamentablement vautré ? Qui a confirmé les belles attentes ou l’absence totales d’attentes places en eux ? Voici notre classement. Une hiérarchie qui ne se base pas uniquement sur le nombre de victoires, mais avant tout sur la forme du moment. Si deux équipes sont proches et ne se sont pas affrontées récemment, on se demande laquelle l’emporterait si le match se jouait aujourd’hui. Battre la meilleure équipe ne vous propulsera pas au sommet de ce classement en un claquement de doigts. Perdre contre un des cancres ne vous précipitera pas dans les abysses. On peut gagner et perdre quelques places, s’incliner et grimper de quelques rangs. C’est l’impitoyable loi du Power Ranking !

pr-chiefs-ok 1. Kansas City Chiefs (5-0) –
Deux réceptions, deux touchdowns.
Une course, un touchdown.
Wild Wild West.

pr-falcons-ok 2. Atlanta Falcons (3-1) +1
Les Dolphins débarquent en ville. Rebound idéal pour des Falcons qui retrouveront Julio Jones.

pr-packers-ok 3. Green Bay Packers (4-1) +1
Aaron Godgers.

pr-eagles-ok 4. Philadelphia Eagles (4-1) +4
37/52 (71%)
6 touchdowns
574 yards
137,8 QB rating
Carson Wentz est le roi des troisièmes tentatives.

pr-panthers-ok 5. Carolina Panthers (4-1) +10
Enfin, un Cam Newton digne de 2015. Vivement jeudi soir ! On en salive d’avance.

pr-broncos-ok 6. Denver Broncos (3-1) –
Face à des Giants sans receveurs, ça pourrait tourner à la boucherie.

pr-patriots-ok 7. New England Patriots (3-2) –
On a connu des Brady plus convaincants, mais en 17 ans, Tom vient de remporter autant de matchs que les Browns en l’espace de 34. Oui, la franchise de Cleveland a disparu pendant 3 ans, mais quand même ! 🐐

pr-seahawks-ok 8. Seattle Seahawks (3-2) +6
Une victoire rassurante ? Nope. Une victoire importante ? Yup !

pr-lions-ok 9. Detroit Lions (3-2) -7
Malmenée par Cam Newton, la défense de Detroit va devoir se reprendre si elle ne veut pas se faire sermonner par Drew Brees et les Saints.

pr-rams-ok 10. Los Angeles Rams (3-2) -1
Uniformes rétros. Endzone rétro. Jared Goff rétro. Il aurait mieux fait de rester dans le passé par contre.

pr-redskins-ok11. Washington Redskins (2-2) -1
Un match à domicile face aux 49ers, c’est un peu comme une seconde semaine de congé consécutive.

pr-steelers-ok12. Pittsburgh Steelers (3-2) -7
5 interceptions à Pittsburgh. Du jamais vu depuis Mark Malone le 20 septembre 1987.

pr-cowboys-ok13. Dallas Cowboys (2-3) -2
Une bye week qui arrive à point nommé pour une défense en perdition depuis 2 semaines.

pr-bills-ok14. Buffalo Bills (3-2) -2
Gagner contre les Broncos et Falcons pour se faire battre par les Bengals. Quel gâchis.

pr-vikings-ok15. Minnesota Vikings (3-2) +1
10-0. Leif Erikson Day. En l’honneur de l’un des plus célèbres des leurs, jamais les Vikings n’ont perdu un 9 octobre.

pr-buccaneers-ok16. Tampa Bay Buccaneers (2-2) +1
Et c’est parti pour 6 déplacements en 8 semaines avec un programme tout sauf rassurant pour une attaque qui peine à se mettre en route.

pr-jaguars-ok17. Jacksonville Jaguars (3-2) +6
Si on suit la logique, dans une semaine face aux Rams, ils sont à chier.

pr-ravens-ok18. Baltimore Ravens (3-2) +4
Yards gagnés par les receveurs après 4 semaines : 251.
Yards gagnés par les receveurs en semaine 5 : 199.

pr-raiders-ok 19. Oakland Raiders (2-3) -6
Passer de Derek Carr à E.J. Manuel, c’est passer d’un .22 long rifle à un pistolet à eau.

pr-bengals-ok20. Cincinnati Bengals (2-3) +7
A.J. Green a tout fait pour saboter le match, mais les Bengals enchaînent et décrochent un succès précieux. Pour quoi, on se sait pas trop, mais précieux quand même.

pr-texans-ok21. Houston Texans (2-3) -2
Houston, we got a problem. Deux même.

pr-saints-ok22. New Orleans Saints (2-2) -2
On attend toujours la première interception de Drew Brees cette saison. Face aux Lions de Darius Slay et Glover Quin, test grandeur nature.

pr-jets-ok23. New York Jets (3-2) +2
Ils ont beau être en tête de l’AFC Est, on a encore du mal a vraiment se faire un avis. Début de réponse dimanche, face aux Pats.

pr-titans-ok22. Tennessee Titans (2-3) -4
Depuis la blessure de Mariota, les Titans sont plus proches du néant. Face aux Colts et Browns, victoires impératives.

pr-cardinals-ok25. Arizona Cardinals (2-3) -4
Après Chris Johnson, Adrian Peterson. Le désert de l’Arizona est en train de se transformer en maison de retraite pour les 2000 yarders. Et peut-être bien en cimetière.

pr-colts-ok26. Indianapolis Colts (2-3) –
Aucun match de division encore disputé et un Jacoby Brissett qui assure l’intérim tant bien que mal en attendant le retour du messie Andrew Luck. Tous les espoirs sont encore permis.

pr-chargers-ok27. Los Angeles Chargers (1-4) +1
Oui, oui, OUI, OUIIII !!! Les Chargers peuvent remporter un match serré !

pr-dolphins-ok28. Miami Dolphins (2-2) +2
Les Dolphins ont gagné un match, mais perdu leur coach de ligne offensive.

pr-bears-ok29. Chicago Bears (1-4) -5
À défaut de gagner, ils auront fait ça. Et ça a quand même sacrément de la gueule.

pr-giants-ok 30. New York Giants (0-5) -1

pr-niners-ok31. San Francisco 49ers (0-5) –
Deux défaites consécutives en prolongations. Trois par 3 points ou moins. Niners are the new Chargers !

pr-browns-ok32. Cleveland Browns (0-5) –
Champagne !! Pendant 3 minutes et 25 secondes, ils auront été en tête. Une première cette saison.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
20-Oct à 2:25OAK2.1pariez1.5KC
22-Oct à 19:00CHI2.15pariez1.47CAR
22-Oct à 19:00CLE2.6pariez1.33TEN
22-Oct à 19:00GB2.6pariez1.33NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une