Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

A la une 0

Bears – Vikings (17-20) : Case Keenum à la rescousse

Mitch Trubisky a encore des progrès à faire, Sam Bradford doit se soigner

Bears – Vikings (17-20) : Case Keenum à la rescousse

Chicago Bears (1-4) – Minnesota Vikings (3-2) : 17-20

Non, Sam Bradford (5/11, 36 yards) n’était finalement pas prêt à reprendre la compétition. Après un quart-temps et demi passé à se trainer sur le terrain et à ralentir l’attaque, il a donc fini par laisser sa place à Case Keenum, qui a su donner le coup d’accélérateur nécessaire pour déborder des Bears audacieux. Même si Mitch Trubisky (12/25, 128 yards, 1 TD, 1 int) n’a pas été d’une efficacité redoutable pour sa première, les coachs ont su trouver des actions originales pour garder leur équipe dans le coup. Et finalement, Minnesota a du attendre un field goal à 16 secondes de la fin pour l’emporter.

Toujours ralenti par son genou, c’est en s’éternisant dans la end zone jusqu’à être sacké que Bradford offre les premiers points du match aux Bears, sur un safety. Le reste du début de partie n’est pas glorieux. La première mi-temps de Chicago se résume à 6 punts et un fumble perdu par Trubisky sur un sack dans sa partie de terrain. Une erreur qui permet à Minnesota de marquer un field goal dans la foulée, pour atteindre la pause avec l’avantage 3 à 2.

Keenum le sauveur

Entré sur le dernier drive du second quart, Case Keenum (17/21, 140 yards, 1 TD) est aux commandes après la pause. Et ça change tout. Sur le premier drive, il mène son équipe sur 75 yards et trouve Kyle Rudolph dans la end zone sur une passe de 13 yards. Touchdown, et le match est enfin lancé (10-2). Chicago ose. Sur un nouveau punt, c’est la feinte ! Pat O’Donnell lance une passe de 38 yards pour Benny Cunningham et c’est le touchdown (10-9). Enfin on s’amuse !

Le match s’emballe. Jerick McKinnon (16 courses, 95 yards, 1 TD) répond avec une course de 58 yards et un nouveau touchdown violet et blanc (17-9). Plus à l’aise en mouvement que dans la poche, Trubisky trouve enfin la end zone sur une passe de 20 yards pour Zach Miller. Un beau coup de chance puisque le ballon rebondit sur les mains d’un défenseur, mais ça passe. Et pour la conversion à deux points, Chicago joue encore l’audace, en utilisant les qualités athlétiques de son lanceur. Trubisky glisse le ballon à Jordan Howard (19 courses, 76 yards), qui le transmet à Zach Miller (3 rec, 39 yards, 1 TD), qui le redonne à Trubisky, et c’est réussi, Chicago égalise (17-17) !

Après quelques punts, c’est Chicago qui récupère le cuir avec 2mn32 à jouer. Trubisky à l’occasion d’être le héros. Mais sur sa première passe, encore en mouvement, il est intercepté par Harrison Smith. Les Vikings récupèrent le ballon sur les 28 yards adverses, mangent du chrono et Kai Forbath marque au pied à 16 secondes du terme (20-17). La dernière action désespérée des Bears ne donne rien.

La victoire est logique, tant Minnesota avait plus d’armes. Trubisky a montré de la précision et des qualités athlétiques. Il va maintenant falloir travailler les lectures. Surtout, et ce n’est pas de sa faute, une ligne plus solide et des receveurs de qualité seront nécessaires pour l’aider.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
20-Oct à 2:25OAK2.1pariez1.5KC
22-Oct à 19:00CHI2.15pariez1.47CAR
22-Oct à 19:00CLE2.6pariez1.33TEN
22-Oct à 19:00GB2.6pariez1.33NO
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une