Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Course au MVP

Course au MVP – Semaine 13

Il ne reste plus que quatre journées pour déterminer le meilleur joueur de la saison. Le podium étant déjà connu, ce sont les places d’honneur qui sont devenues les plus intéressantes à attribuer.

1. Aaron Rodgers (-) Quarterback – Green Bay Packers (12-0) / 3844 yards à 70,6% de réussite – 37 touchdowns pour 5 interceptions
Moins d’une minute et 69 yards à la passe, c’est ce qu’il a fallu au quarterback des Packers pour sans doute sceller cette course au MVP. Il est maintenant clair que les autres se battent pour la deuxième place tant son match, couronné de ce « drive » victorieux que Rodgers a fait paraître si facile, a conforté sa premiere place.
Avec 106 d’évaluation (4 touchdowns et 1 interception à 60,9% de reussite), il a pourtant réalisé son plus mauvais match de la saison sur ce point, démontrant par l’absurde combien son niveau a été dantesque en 2011.

Arian Foster a maintenant effectué son salut 6 semaines de suite

2. Drew Brees (-) Quarterback – New Orleans Saints (9-3) / 4031 yards à 70,4% de réussite – 30 touchdowns pour 11 interceptions
Meme s’il a été sacké pour la première fois depuis le non-match des Saints à St Louis en Semaine 8, Brees a tout de même démantelé cette défense si redoutée des Lions, néanmoins privée de Suh. Son taux de réussite de 72,2% (à 26/36) en fait un de ses trois meilleurs matches de la saison à la passe et cela fait maintenant trois matches que le quarterback des Saints n’a plus été intercepté.
Avec la défaite d’Atlanta, la place de La Nouvelle-Orleans en playoffs est presque assurée mais il faudra tout de même assurer le minimum contre une équipe de Tennessee, elle aussi en course pour les playoffs via une « Wild-card ».

3. Tom Brady (-) Quarterback – New England Patriots (9-3) / 3916 yards à 66,7% de réussite – 30 touchdowns pour 10 interceptions
Le quarterback des Patriots continue à être un sérieux competiteur face à Brees pour la 2ème marche du podium. Son total de touchdown aurait dû être augmenté d’une unité si la passe qu’il a effectuée vers Gronkowski n’avait été légèrement en arrière. La défense des Colts, pourtant basée sur le « pass-rush » et la vitesse, n’a rien pu faire face à la maîtrise offensive des Pats.
Bien que 7ème de la ligue, on doute que la défense des Redskins parviennent à les freiner ce week-end. De toute manière, avec 2 victoires d’avance et 4 matches à jouer, une équipe coachée par le maître Belichick est dans la meilleure posture pour les playoffs. Reste maintenant à assurer l’une des deux premières places de la Conference pour avoir cette fameuse semaine de repos lors du premier tour de « post-season ».

4. Arian Foster (-) Running-back – Houston Texans (9-3) / 916 yards à la course pour 8 touchdowns – 510 yards en réceptions pour 2 touchdowns
Si l’on était le running-back des Texans, on s’inquièterait sérieusement pour son intégrité physique. Les texans semblent touchés par le syndrome de la guigne, avec les blessures de Williams, Schaub et la rechute de Johnson ce week-end. Heureusement pour eux, ils peuvent compter sur leur coureur, qui a marqué au moins un touchdown lors des 6 derniers matches.
A voir la façon dont Mendenhall a pu passer ses 2 touchdowns face à la defense de Cincinnati, on pourrait presque parier sur le fait que cette série de touchdowns ne s’arrête pas ce week-end. Les Texans ont toujours deux matches d’avance sur les Titans pour le titre de la division sud de l’AFC et, sans Foster, il est à douter qu’ils en seraient la.

5. Ben Roethlisberger (-) Quarterback – Pittsburgh Steelers (9-3) / 3246 yards à 63,7% de réussite – 19 touchdowns pour 10 interceptions
Big Ben est dans la partie minimaliste de sa saison, il en fait juste assez pour que son équipe continue d’accrocher les Ravens dans la division Nord de l’AFC. 176 yards, c’est le chiffre le plus bas de sa saison et, pourtant, le match était presque plié a la mi-temps. Les Steelers restent sur 3 victoires, dont 2 face à des Bengals toujours en course pour une « wild-Card ». Comme tous les ans, les Steelers seront des clients sérieux au mois de janvier…

6. Tim Tebow (+3) Quarterback – Denver Broncos (7-5) / 1054 yards à 47,5% de réussite – 10 touchdowns pour 1 interception, 468 yards a la course pour 3 touchdowns.
La saga continue aurait hurlé ODB. Comme son idole Jésus, Tebow marche actuellement sur l’eau, mais aussi sur ses adversaires. Contre les Vikings, il a lancé pour plus de 200 yards et 2 touchdowns, tout en explosant son taux de réussite (66,7%). Les Broncos sont en tête de la division Ouest de l’AFC à 4 journées de la fin, qui l’eût cru?

7. Frank Gore (+1) Running back – San Francisco 49ers (10-2) / 982 yards à la course pour 5 touchdowns – 101 yards en réceptions
Celui dont la statue grandeur nature devrait orner l’entrée du nouveau stade des 49ers, d’après son coach, a effectué un match moyen contre St Louis mais les Rams sont si pathétiques qu’il n’y avait sans doute aucune raison de forcer son talent. Les 49ers qualifiés pour les playoffs, il est maintenant fort possible que John Harbaugh en demande un peu moins à son coureur afin de s’assurer que ce dernier arrive en pleine possession de ses moyens lors des playoffs, les premiers depuis 2002 pour San Francisco.

La blessure de Matt Forte est un coup dur pour les Bears

8. Matt Forte (-2 ) Running back – Chicago Bears (7-5) / 997 yards à la course pour 3 touchdowns – 490 yards en réceptions pour 1 touchdown
Sale rencontre que ce match contre les Chiefs, à la fois pour des Bears battus et distancés dans la course aux playoffs mais aussi pour le running-back blessé dès le premier quart-temps après seulement 12 petits yards de gagnés en 5 courses. Son entorse du genou pourrait le tenir éloigné des terrains pendant quelques semaines, ceci arrivant peu de temps après la blessure de Jay Cutler. Il ne pouvait pas y avoir de plus mauvais timing pour Chicago…

9. Terrell Suggs (-) Outside Linebacker – Baltimore Ravens (9-3) / 10 sacks – 53 plaquages – 2 interceptions
9. Ray Rice (Nouvel Entrant) Running back – Baltimore Ravens (9-3) / 926 yards à la course pour 9 touchdowns – 547 yards en réceptions pour 2 touchdowns.
Pas vraiment moyen de départager les deux leaders des Ravens, leader de la Conférence Nord de l’AFC à la faveur de leurs victoires face aux Steelers. C’était au tour de Rice de dominer le week-end dernier, avec ses 204 yards et son touchdown face à un adversaire de la même division, les Browns. Suggs, de son côté, s’est assuré avec ses 2 plaquages, son sack et sa présence de tous les instants que Cleveland n’aurait aucune chance de revenir. La division Nord de l’AFC est hyper-competitive et, avec ces deux joueurs, les Ravens sont excellemment placés pour l’emporter.

Mentions Honorables:

Tony Romo (3325 yards à 64,7% de réussite – 22 touchdowns pour 9 interceptions) n’a pu empêcher la défaite des Cowboys chez les Cardinals, qui a aussi vu la faillite de Demarco Murray à la course tandis que Michael Turner (992 yards à la course pour 8 touchdowns – 128 yards en réceptions) a lui aussi péché contre les Texans en ne gagnant que 44 yards à la course. Les saisons respectives de ces deux joueurs restent très bonnes mais leurs qualifications en playoffs devraient aussi dépendre du résultat des autres équipes.
Wes Welker (1253 yards en réception pour 8 touchdowns) et Rob Gronkowski (928 yards pour 13 touchdowns en réceptions pour le tight-end) ont encore assuré le show avec respectivement 110 et 64 yards, mais avec 2 touchdowns pour le tight-end.
Eli Manning (3705 yards à 62,4% de réussite – 23 touchdowns pour 11 interceptions), malgre une nouvelle defaite, a demontre que cette saison était clairement la meilleure de sa carrière, tant au niveau de la réussite de ses passes qu’au niveau de sa propension à prendre soin de la balle.
Enfin, Marshawn Lynch (854 yards à la course pour 8 touchdowns – 170 yards en réceptions pour 1 touchdown) est le leader d’une équipe de Seattle surprenante et toujours dans la course pour une Wild-Card. Les Seahawks jouent les Rams lors du « Monday Night Football » et il ne serait donc pas étonnant de les voir se rapprocher de cet objectif avec une nouvelle victoire face à leur adversaire de division.

Seulement 2 classements de chroniqueurs américains cette semaine, Peter King ayant passé son tour:

Mike Sando (ESPN):
1) Rodgers
2) Brees
3) Brady
4) Roethlisberger
5) Foster
6) Welker
7) Manning
8) Suggs
9) Romo
10) Gronkowski

Eli Kaberon (Pro Football Weekly):
1) Rodgers
2) Brees
3) Brady
4) Roethlisberger
5) Foster
6) Romo
7) Manning
8) Gore
9) Suggs
10) Tebow

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une