Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Houston Texans Instant stats 0

L’instant stats : Deshaun Watson déjà parmi les meilleurs quarterbacks de la NFL

Retour sur le début de saison exceptionnel du rookie de Houston.

L’instant stats : Deshaun Watson déjà parmi les meilleurs quarterbacks de la NFL

Dans les sports américains et plus particulièrement en NFL, les statistiques tiennent une place prépondérante, à tel point qu’environ 99 % des joueurs possèdent aujourd’hui leur propre record dans une catégorie qui n’est probablement connue de personne. Du coup, Touchdown Actu vous propose une rubrique basée sur l’analyse statistique, tout en remettant les chiffres dans leur contexte.

Aujourd’hui, on revient sur le début de saison sensationnel de Deshaun Watson, le quarterback rookie des Houston Texans.

Que disent les chiffres ?

Remplaçant de Tom Savage avant le début de saison, Deshaun Watson a pris la place de ce dernier dès la deuxième mi-temps du match d’ouverture contre Jacksonville. Et depuis, le quarterback formé à Clemson affole les compteurs. Voici ses statistiques individuelles après les cinq premières rencontres de la saison.

  • Pourcentage de passes complétées : 62,1 % (90/145)
  • Nombre de yards à la passe : 1 072
  • Nombre de touchdowns à la passe : 12 (3è en NFL)
  • Nombre de yards à la course : 179 en 22 portées (1er parmi les quarterbacks)
  • Nombre de touchdowns à la course : 2
  • Nombre de pertes de balle : 5 (4 interceptions et 1 fumble perdu)
  • Ratio : QBR de 85,1 (1er en NFL) et RAT de 100,7 (7è en NFL)

Comme le montrent ces chiffres, Deshaun Watson fait partie des meilleurs quarterbacks de la NFL sur ce début de saison, alors qu’il n’est que rookie.

Dans le contexte

Si les statistiques brutes de Deshaun Watson sont déjà très impressionnantes, elles prennent une nouvelle dimension quand on analyse le contexte dans lequel il évolue. D’abord, on parle d’un quarterback qui est dans sa première année professionnelle, ce qui est toujours difficile au niveau de l’adaptation. Ensuite, contrairement à un Dak Prescott l’an dernier, Watson n’a pas la chance de se retrouver derrière une ligne offensive ultra-blindée, permettant non seulement une excellente protection du quarterback mais aussi un jeu de course performant. Cela signifie qu’il doit faire face à une certaine pression défensive. Enfin, au niveau des cibles, ce n’est pas vraiment la folie. Certes, Watson peut s’appuyer sur le solide DeAndre Hopkins et à un degré moindre le jeune Will Fuller V ainsi que la recrue Bruce Ellington, mais on ne peut pas dire qu’il soit particulièrement bien entouré, d’autant plus que le tight end C.J. Fiedorowicz est forfait pour la saison.

Alors comment expliquer son début de saison si exceptionnel ? Sans aucun doute, Bill O’Brien joue un rôle très important dans l’explosion de Watson. En effet, le coach des Texans a complètement modifié le playbook de l’équipe afin de mettre son jeune quarterback dans les meilleures conditions pour réussir. Cela se traduit par la mise en place de jeux bien spécifiques, qui ont tendance à rappeler ceux utilisés par l’université de Clemson ces dernières années (spread offense, read-option, speed option, quarterback run, passes courtes…). En d’autres termes, l’attaque de Houston a été adaptée aux points forts de Watson, qui aime lancer rapidement et qui possède des qualités indéniables de coureur, mais aussi à ses faiblesses, en simplifiant le schéma offensif. Cela explique en partie sa transition rapide et le fait qu’il brille aujourd’hui.

Mais cela ne fait pas tout. Sur ce début de saison, Deshaun Watson est tout simplement impressionnant de maturité et de sérénité, en particulier dans la poche. Que ce soit en formation shotgun, standard ou après une play-action, le jeune quarterback des Texans montre des choses très intéressantes. Les doutes concernant sa précision et ses capacités à s’adapter au jeu NFL semblent donc bien loin, même si tout n’est évidemment pas parfait. Et puis, grâce à ses jambes, il a prouvé à plusieurs reprises qu’il pouvait échapper à la pression adverse et faire la différence à la course. Les Bengals ont notamment payé l’addition en semaine 2, eux qui ont encaissé un touchdown au sol de 49 yards de la part du phénomène de Houston. Bref, Deshaun Watson représente une vraie double-menace capable de faire mal à une défense à n’importe quel moment.

Verdict

Premier rookie de l’histoire de la NFL à marquer cinq touchdowns dans deux matchs consécutifs, Deshaun Watson fait des merveilles en ce début de saison. Houston arrive à maximiser son potentiel, et le jeune quarterback joue comme un vétéran. Avec lui comme titulaire, les Texans tournent à 34,3 points de moyenne et possèdent un bilan collectif de deux victoires pour deux défaites.

La question qui se pose à présent, c’est de savoir si Watson va continuer à enchaîner les grosses performances. Les adversaires vont forcément s’adapter à cette nouvelle attaque de Houston, et il est possible que le 12è choix de la dernière Draft redescende un peu de son nuage prochainement. Mais au final, peu importe, car les Texans ont enfin trouvé leur franchise quarterback.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
15-Déc à 3:25IND2pariez1.55DEN
16-Déc à 23:30DET1.33pariez2.6CHI
17-Déc à 3:25KC1.8pariez1.7
17-Déc à 20:00CAR1.52pariez2.05GB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une