Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés 0

Broncos – Giants (10-23) : une géante surprise !

Personne ne s’y attendait, mais les Giants l’ont fait !

Broncos – Giants (10-23) : une géante surprise !

Denver Broncos (3-2) – New York Giants (1-5) : 10-23

Privés de quatre receveurs et de leur pass rusher Oliver Vernon, les Giants semblaient destinés à encaisser une défaite à Denver, une des meilleures défenses de la ligue, qui sortait en plus d’une semaine de reposa. Mais la NFL est plus que jamais folle, et New York a finalement dominé le match du dimanche soir !

Les G-Men ont fait… du Broncos. Défense de fer, jeu au sol appliqué, et aucun ballon perdu. Dans le premier quart, Denver ne gagne qu’un seul first down sur ses trois premiers drives. Pendans qu’Aldrick Rosas ouvre le score au pied pour Giants (0-3). Eli Manning (11/19, 128 yards, 1 TD) envoie ensuite Evan Engram (5 rec, 82 yards, 1 TD) au touchdown dès le début du second quart (0-10). Le calvaire des Broncos continue, avec une interception pour Trevor Siemian (29/50, 376 yards, 1 TD, 2 int).

Brandon McManus finit bien par marquer au pied (3-10), mais Siemian est de nouveau intercepté avant la pause, et cette fois Janoris Jenkins retourne le cuir pour un touchdown (3-17) ! Pire, le quarterback se fait même mal à l’épaule en tentant de défendre. Il doit sortir quelques instants, mais peut finalement finir le match.

New York met le Darkwa

Le paradoxe de ce match, c’est que Denver gagne plus de yards (412 contre 266). Mais la défense new-yorkaise sait sortir les actions décisives. Les équipes spéciales aussi. Après un field goal réussi de Rosas (3-20), un coup de pied de Brandon McManus est bloqué. Même sort pour Rosas sur la série suivante. Sur la première action du dernier quart, Janoris Jenkins, encore lui, arrache le ballon des mains de Demaryius Thomas (10 rec, 133 yards), et Eli Apple recouvre.

Un peu plus tard, la défense tient le coup sur 4e&1 à 1 yard de sa end zone. À l’image d’un Jason Pierre-Paul (3 sacks, 1 fumble forcé) des grands soirs, la défense aura fait la différence.

Siemian finit bien par envoyer John Heuerman dans la end zone (10-20), mais il ne reste que 4 minutes, et l’onside kick est recouvert. Orleans Darkwa (21 courses, 117 yards), moteur de l’attaque au sol, fait avancer son équipe avec une course de 19 yards. Et Rosas est en position pour clore la marque (10-23).

C’est aussi cette capacité des Giants a courir qui a fait la différence. En face, C.J. Anderson (9 courses, 17 yards) a été transparent. Et Denver n’est pas censé faire lancer 50 fois le ballon à Siemian.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
[unibet_short]
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une