Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

L'équipe type 0

L’équipe type de la semaine 6 : De la défense et du jeu de course, old school !

L’équipe type de la semaine 6 : De la défense et du jeu de course, old school !

Des pronostics impossibles en semaine 6 et des petits nouveaux dans l’équipe type de la semaine 6. Jamais le choix du quarterback de la semaine n’a été au aussi compliqué tant les passeurs ont été moyens, même Tarik Cohen aurait pu gagné le titre avec sa passe de touchdown pour Zach Miller et son évaluation parfaite de 158,3.

Attaque

Quarterback : Carson Wentz, Philadelphia Eagles (16/30, 222 yards, 3 touchdowns, 110,7 d’évaluation)
Seul quarterback à plus d’un touchdown sans s’être fait intercepté, Carson Wentz a simplement été bon dans une semaine où les quarterbacks ont été plutôt médiocres

Running back : Le’Veon Bell, Pittsburgh Steelers (32 courses, 179 yards, 5,6 yards par course, 1 touchdown)
Le’Veon Bell porté l’attaque des Steelers … et la moitié de la défense de Kansas City sur son dos en semaine 6. Plus de 4 yards par course après contact pour le n°26 de Pittsburgh.

Receveur n°1 : Antonio Brown, Pittsburgh Steelers (8 réceptions, 155 yards, 1 touchdown)
Gros match pour le receveur des Steelers qui sécurise la victoire des siens sur une passe un peu chanceuse, mais qui fait manquer plusieurs plaquages ensuite.

Receveur n°2 : Larry Fitzgerald, Arizona Cardinals (10 réceptions, 138 yards, 1 touchdown, 1 fumble perdu)
On peine toujours à voire les signes de vieillissement chez Larry Fitzgerald.

Receveur n°3 : Adam  Thielen, Minnesota Vikings (9 réceptions, 97 yards)
Sans Stefon Diggs, Sam Bradford ou encore Dalvin Cook, Adam Thielen montre semaine après semaine qu’il est indispensable à l’attaque des Vikings

Tight end n°1 : Cameron Brate, Tampa Bay Buccaneers (6 réceptions, 76 yards, 1 touchdown)
Toujours aussi bon dans la red zone, Cameron Brate a certes réussi ses belles actions un peu tard, mais il n’a relâché aucun ballon et s’est montré très efficace dans le run block.

Ligne offensive : New England Patriots
Aucun sack pour les Jets en semaine 6 et vu le front seven qu’ils possèdent, il faut tirer un coup de chapeau à la ligne offensive des Patriots qui devait protéger un Tom Brady blessé. Marcus Cannon, notamment, n’a autorisé aucune pression et Shaq Mason a également été excellent.

Défense

Defensive tackle : Aaron Donald, Los Angeles Rams (2 sacks, 1 fumble forcé)
Faudrait-il faire un classement des meilleurs defensive tackles … après Aaron Donald ? 2 sacks, 2 hits et 6 pressions en 40 snaps contre la passe.

Defensive tackle : Kenny Clark, Green Bay Packers (6 plaquages, 1 fumble forcé)
Clark a été monstrueux face au jeu de course des Vikings. Il a stoppé 6 fois l’attaque adverse au sol et renvoyé la sienne sur le terrain.

Defensive end : Cameron Jordan, New Orleans Saints (5 plaquages dont 2 sacks, 3 passes déviées, 1 interception, 1 touchdown)
Jordan a mis la pression 9 fois sur Matt Stafford. Il a notamment dévié 2 passes dont une qu’il a rattrapé pour un touchdown défensif.

Defensive end : Jason Pierre-Paul, New York Giants (8 plaquages dont 3 sacks, 1 fumble forcé)
3 sacks, JPP a contribué à redonner le feu de 2016 à la défense des Giants, qui si elle continue comme ça sera très difficile à jouer.

Linebacker n°1 : Matt Judon, Baltimore Ravens (14 plaquages dont 2 sacks)
14 plaquages dont 2 sacks pour l’ancien de Grand Valley State University, qui a bien aidé à remettre les siens dans le matchs. Malheureusement pour les fans des Ravens, cela n’a pas suffi.

Linebacker n°2 : Craig Robertson, New Orleans Saints (11 plaquages, 1 passe déviée, 1 fumble forcé)
La défense des Saints a été excellente face aux Lions et Craig Robertson y est pour beaucoup. Il a réussi 7 stops défensifs, 1 sack et n’autorisé que 22 yards en couverture.

Linebacker n°3 : Lavonte David, Tampa Bay Buccaneers (3 plaquages, 2 fumbles forcés)
Lavonte David a bien failli permettre aux siens de réussir un gros comeback. En arrachant la balle des mains de Larry Fitzgerald qu’il a ensuite retourné pour un touchdown, David a redonné un chance à Tampa, mais les Bucs sont partis de trop loin.

Cornerback n°1 : Johnathan Joseph, Houston Texans (3 plaquages, 3 passes déviées, 2 intercptions, 1 touchdown)
2 interceptions dont un pick-six, Johnathan Joseph a été plus que bon puisque en 6 passes tentées contre lui, il n’a autorisé que 2 réceptions pour 3 yards.

Cornerback n°2 : Xavier Rhodes, Minnesota Vikings (2 plaquages, 1 passe déviée, 1 interception)
Ciblé 7 fois, Xavier Rhodes n’a autorisé que 24 yards et l’évaluation du quarterback adverse lorsqu’il lançait dans sa direction n’était que de 26,8.

Free safety : Harrison Smith, Minnesota Vikings (5 plaquages, 2 passes déviées, 1 interception)
Match très complet pour le safety des Vikings qui a rushé le passeur à 8 reprises pour 1,5 sacks au final. Plutôt efficace ! De plus, il a défié la gravité sur son interception.


Strong safety : Adrian Amos, Chicago Bears (8 plaquages, 2 passes déviées, 1 interception, 1 touchdown)
Un pick-six et seulement 20 yards accordés en défense, Amos a terminé le match avec 7 plaquages et 4 stops défensifs.

Équipes spéciales

Punter : Marquette King, Oakland Raiders (4 punts, 226 yards)
4 punts, 4 punts dans les 2o yards adverses avec une moyenne de 56,5 yards par punt. Marquette King a permis aux Raiders de rester dans le match malgré le fait que l’attaque n’avançait pas. Il a obligé les Chargers à réaliser de longs drives sur chacun de ses punts.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Signatures Free agency

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une