Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés 0

Ravens – Dolphins (40-0) : Matt Moore arrive à faire pire que Jay Cutler

Les Ravens ont écrasé les espoirs que Matt Moore avait de devenir titulaire pour de bon.

Ravens – Dolphins (40-0) : Matt Moore arrive à faire pire que Jay Cutler

Baltimore Ravens (4-4) – Miami Dolphins (4-3) : 40-0

Les coachs des Dolphins juraient depuis le début de la saison que les problèmes de leur attaque ne se résument pas à Jay Cutler. Ils avaient raison. Jeudi soir, Matt Moore (25/44, 176 yards, 2 int) n’a pas fait mieux. Deux de ses passes ont été interceptées et retournées pour des touchdowns, et l’attaque de Miami n’a encore gagné que 196 yards. Résultat, les Floridiens n’ont pas existé face à des Ravens qui ont enfin retrouvé leurs fondamentaux : défense et jeu au sol.

L’action la plus remarquée de Dolphins a été un coup violent de Kiko Alonso à la tête de Joe Flacco (10/15, 101 yards, 1 TD) à la fin du second quart. Le quarterback a été obligé de quitter le terrain avec une commotion, et plusieurs joueurs se sont accrochés dans la foulée de cette action.

Une course et puis plus rien

Sur le quatrième snap du match, Jay Ajayi prend le ballon et file sur 21 yards. Un coup d’éclat qui sera le dernier, puisque le coureur termine la partie avec 23 yards en 13 courses ! La faute à une défense de Baltimore impériale avec Brandon Williams au centre de la ligue. Baltimore ouvre le score sur une superbe passe de Flacco pour Jeremy Maclin (3 rec, 53 yards, 1 TD) pour un touchdown de 34 yards (7-0).

Miami ne sort pas de sa moitié de terrain sur cinq de ses six drives de la première mi-temps, et Cody Parkey manque un field goal. Les Ravens, eux, marquent deux fois au pied pour mener 13-0. C’est là que Flacco sort sur blessure. Sa course et la pénalité mettent son équipe à 5 yards de la end zone, et Ryan Mallett (3/7, 20 yards, 1 TD) termine le boulot, en trouvant Ben Watson pour le touchdown du 20-0, score à la pause.

Au retour des vestiaires, c’est la défense qui s’occupe du K.O. Après deux nouveaux drives sans sortir de son camp, Moore est intercepté par C.J. Mosley au tout début du dernier quart. Le linebacker s’envole 63 yards plus loin dans la end zone (26-0).

Tout souris aux locaux, puisque même un fumble de Buck Allen est recouvert par son coéquipier Chris Moore dans la end zone pour un touchdown de plus (33-0). À un peu moins de 5 minutes du terme, Jimmy Smith boucle l’humiliation avec une interception retournée pour un touchdown de 50 yards (40-0).

Au milieu des grosses actions défensives, Alex Collins (18 courses, 113 yards) a été l’élément stabilisateur des Ravens. Malheureusement, cette victoire s’accompagne de nouvelles blessures, et Baltimore va devoir espérer que Joe Flacco ne soit pas trop durement touché. Du côté de Miami, Adam Gase, recruté pour son esprit offensif, va devoir se remettre sérieusement au boulot.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
15-Déc à 3:25IND2pariez1.55DEN
16-Déc à 23:30DET1.33pariez2.6CHI
17-Déc à 3:25KC1.8pariez1.7
17-Déc à 20:00CAR1.5pariez2.1GB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une