Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Instant stats New England Patriots 0

L’instant stats : la perte de Dont’a Hightower, un gros coup dur pour les Patriots

Forfait pour le reste de la saison, Dont’a Hightower va énormément manquer à New England.

L’instant stats : la perte de Dont’a Hightower, un gros coup dur pour les Patriots

Dans les sports américains et plus particulièrement en NFL, les statistiques tiennent une place prépondérante, à tel point qu’environ 99 % des joueurs possèdent aujourd’hui leur propre record dans une catégorie qui n’est probablement connue de personne. Du coup, Touchdown Actu vous propose une rubrique basée sur l’analyse statistique, tout en remettant les chiffres dans leur contexte.

Aujourd’hui, on s’intéresse aux Patriots et plus précisément à l’impact du linebacker Dont’a Hightower, forfait pour le reste de la saison.

Que disent les chiffres ?

La nouvelle est tombée cette semaine. Victime d’une déchirure du pectoral, Dont’a Hightower ne jouera plus cette année. C’est un vrai coup dur pour New England, qui vient de perdre un véritable pilier. Sans lui, la défense des Patriots n’est plus du tout la même, la preuve avec ces chiffres (source : @NFLResearch).

La saison dernière, les Patriots ont accordé quasiment un yard de plus par action lorsque Hightower n’était pas sur le terrain (soit 322 jeux). On se rend compte également que le pass rush de New England a été affecté par son absence. En effet, sans leur linebacker All-Pro, les Patriots ont eu bien plus de mal à sacker le quarterback adverse (un sack pour 20,3 jeux de passe joués, contre un sack pour 17,8 jeux de passe joués avec lui sur le terrain).

En 2017, cette tendance se confirme. New England a joué 228 jeux avec lui cette saison, et 226 sans lui. Durant son absence, les Patriots ont accordé 307 yards de plus que lorsqu’il était sur le terrain. Bref, la différence est énorme !

Dans le contexte

Talentueux, polyvalent, leader, Dont’a Hightower est le genre de joueur qui transforme une défense. A New England depuis 2012, le linebacker est devenu une pièce maîtresse des Patriots. Evidemment, on se souvient de son sack sur Matt Ryan lors du dernier Super Bowl, qui a provoqué un fumble et qui a permis le retour historique de la bande à Bill Belichick. C’est aussi lui qui a plaqué Marshawn Lynch à un yard de la end zone durant la grande finale contre les Seahawks en février 2015, juste avant l’interception victorieuse de Malcolm Butler. Ces actions d’éclat résument parfaitement l’impact que possède Hightower à New England.

Parfois, le terme « quarterback de la défense » est employé pour qualifier les grands joueurs qui dirigent leur escouade grâce à leurs qualités mais surtout leur connaissance du jeu. Dont’a Hightower fait partie de ceux-là. Outre sa capacité à contenir le jeu de course adverse, à mettre la pression sur le quarterback et même à couvrir, le linebacker de New England est le leader de la défense, celui qui réalise les ajustements par rapport aux schémas offensifs de l’autre équipe. Grâce à son QI football, il est capable de briller autant à l’intérieur que sur les extérieurs. Il a notamment évolué au poste de defensive end cette saison afin de remédier aux limites de son équipe sur ce poste. Cette présence et cette polyvalence vont beaucoup manquer aux Patriots. Désormais, le play-calling défensif sera assuré par l’autre linebacker Kyle Van Noy, qui a joué plus de 95 % des snaps cette année.

La perte de Hightower est d’autant plus problématique compte tenu du fait que New England possède une profondeur d’effectif plutôt moyenne au poste de linebacker. En quantité, c’est correct, mais en qualité, on peut se poser des questions. En son absence, Elandon Roberts devrait avoir plus de responsabilités, mais il revient de blessure. Solide contre la course, il doit par contre progresser en couverture. Autre joueur qui devrait voir son rôle augmenter, le vétéran David Harris. Ce dernier, âgé de 33 ans, a cependant peu joué cette année. La bonne nouvelle, c’est que le polyvalent Shea McClellin va revenir en semaine 9 après avoir été sur la liste des blessés.

D’autres joueurs comme Marquis Flowers (linebacker qui joue surtout avec les équipes spéciales), Jordan Richards (safety), Cassius Marsh (defensive end), Adam Butler (tackle défensif) ou encore le rookie Deatrich Wise (defensive end) devraient être utilisés d’une manière bien spécifique pour combler au mieux l’absence de Dont’a Hightower, mais c’est plus ou moins du bricolage.

Verdict

Vous l’avez compris, on ne remplace pas un Dont’a Hightower. New England va faire avec les moyens du bord, en espérant que la défense ne s’effondre pas. Un transfert n’est pas non plus à exclure avant la date limite du 31 octobre. Alors oui, on peut toujours se dire que le coach Bill Belichick et le coordinateur défensif Matt Patricia sont réputés pour réaliser des miracles et maximiser le potentiel de leurs joueurs, mais la perte de Hightower risque d’être fatale.

Grands favoris avant le début de saison, les Patriots semblent beaucoup plus vulnérables aujourd’hui, même s’ils possèdent pour l’instant le meilleur bilan en AFC avec cinq victoires pour défaites, à égalité avec Pittsburgh et Kansas City.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
[unibet_short]
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une