Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Houston Texans Résumés Seattle Seahawks 0

Seahawks – Texans (41-38) : Seattle remporte le plus beau match de l’année !

Tout simplement magnifique !

Seahawks – Texans (41-38) : Seattle remporte le plus beau match de l’année !

Seattle Seahawks (5-2) – Houston Texans (3-4) : 41-38

C’est sans doute le plus beau match de cette première partie de saison. Il y a quasiment tout eu dans cette rencontre entre Seattle et Houston. Du suspense, de multiples rebondissements, de grandes actions offensives comme défensives, et un magnifique duel de quarterbacks entre Deshaun Watson (19/30, 402 YDS, 4 TD, 3 INT, 8 courses, 67 YDS) et Russell Wilson (26/41, 452 YDS, 4 TD, 1 INT, 4 courses, 30 YDS).

Finalement, ce sont les Seahawks qui ont arraché la victoire dans les dernières secondes, et ce malgré un jeu au sol à la ramasse (33 YDS au total). Wilson a été grand, Paul Richardson (6 REC, 105 YDS, 2 TD) et Tyler Lockett (6 REC, 121 YDS) aussi. Du côté des Texans, DeAndre Hopkins (8 REC, 224 YDS, 1 TD) et Will Fuller V (5 REC, 125 YDS, 2 TD) ont fait des misères à la défense de Seattle, tandis que Watson a confirmé qu’il n’est pas vraiment un rookie comme les autres.

Une première mi-temps folle

On assiste à un début de match assez fou du côté du CenturyLink Field. Dès le premier drive de la rencontre, Deshaun Watson envoie une bombe de 59 yards en direction de Will Fuller V, qui prend le dessus sur le safety Earl Thomas pour le touchdown (0-7). Thomas se rattrape ensuite avec une interception de 78 yards qui termine dans la end zone adverse (7-7). Bref, on ne s’ennuie pas.

Suite à ce turnover, Watson se remet en selle et guide un drive de huit jeux et 82 yards, conclu par un touchdown de Lamar Miller (21 courses, 54 YDS, 1 TD, 3 REC, 19 YDS, 1 TD) au sol (7-14). Mais une nouvelle fois, Seattle réagit très vite. Lors de la série suivante, Russell Wilson trouve Tyler Lockett pour 27 yards, avant de servir magnifiquement Paul Richardson dans l’en-but à travers une passe de 20 yards (14-14).

Dans le second quart-temps, le match continue sur les mêmes bases. Deshaun Watson poursuit son chantier, que ce soit avec ses jambes ou son bras. La défense des Seahawks montrent des lacunes inhabituelles, en particulier Richard Sherman. Ce dernier se prend d’abord une grosse réception d’Hopkins sur la tête, puis accorde un touchdown à Fuller V (14-21). Derrière, Seattle répond par l’intermédiaire d’une passe de 53 yards en direction du receveur Tanner McEvoy, qui permet l’égalisation de Richardson sur l’action qui suit (21-21). C’est avec ce score de parité que les deux équipes rejoignent les vestiaires.

Un scénario incroyable

Au retour de la pause, on assiste à une succession de field goals. Dans un premier temps, c’est Houston qui ajoute trois points au compteur après un drive solide de 63 yards (21-24). Seattle répond grâce notamment à une réception de 66 yards signée du fullback Tre Madden (24-24), et prend même les devants pour la première fois du match suite une interception de Richard Sherman (27-24).

Sous pression dans le troisième quart-temps et en difficulté, Deshaun Watson sort le grand jeu au début du quatrième. Une passe de 34 yards vers Hopkins, une autre de 36 yards en direction de Fuller V, et enfin un touchdown pour Lamar Miller après avoir évité un sack (27-31). Pas mal pour un rookie non ?

Comme souvent dans cette rencontre, les Seahawks parviennent à réagir dans la foulée. Russell Wilson et Tyler Lockett se connectent pour un gain de 54 yards, et le tight end Jimmy Graham (4 REC, 39 YDS, 2 TD) sort de sa boîte pour redonner l’avantage aux siens (34-31). On pense alors que Seattle tient le bon bout, mais on a droit à un nouveau rebondissement. En effet, deux jeux plus tard, Watson et Hopkins calment le public local avec un touchdown de 72 yards (34-38) !

Avec un peu moins de cinq minutes à jouer, les Texans ne sont pas loin de l’exploit, et ils prennent une option sérieuse sur le rencontre quand Marcus Williams intercepte Wilson. Cependant, la défense des Seahawks offre une opportunité à ce dernier pour se rattraper. Le reste est magique. En l’espace de 100 secondes, l’attaque de Seattle remonte le terrain. Wilson trouve d’abord Richardson, auteur d’une réception exceptionnelle de 48 yards, puis Lockett pour 19 yards. Et enfin, Graham délivre son équipe avec un touchdown de 18 yards (41-38) ! Houston ne parvient pas à s’en remettre, puisque Watson est intercepté par Sherman sur la dernière action du match. Juste épique !

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Signatures Free agency

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une