Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Avant match Chroniques 0

[Preview] NFL Semaine 9 : les Saints chassent les Eagles dans la NFC

Après une semaine pleine d’actualités aux quatre coins de la NFL, place désormais aux matchs de cette semaine 9.

[Preview] NFL Semaine 9 : les Saints chassent les Eagles dans la NFC

Des trades, des blessures, une suspension… la semaine de NFL a presque été aussi chargée que les week-ends. Certains quarterbacks ont par exemple changé de franchises, d’autres ne devraient pas réaLpparaitre de toute la saison. En quelques jours la ligue a subi des modifications majeures qui vont forcément impacter le reste de la saison.

En attendant, il faut tout de même jouer dimanche. Après une victoire surprise mais pleine d’autorité des Jets jeudi, place au reste de la meute. On notera notamment deux matchs entre des équipes de l’AFC Ouest et la NFC Est, ainsi que les équipes de la NFC Sud qui se jouent toutes entre elles. Une division qui se déchire, deux qui s’opposent par le biais de deux matchs et les traditionnels duels de division ; voici le programme de la semaine 9.

NFC Est vs. AFC Ouest

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Dallas Cowboys (4-3) – Kansas City Chiefs (6-2)

Jouera ? Jouera pas ? Cette fois c’est non. Ou peut-être que si en fait. À cette question qui revient toutes les semaines de savoir si Ezekiel Elliott pourra participer au match de son équipe le dimanche, la réponse devait être négative jusqu’à vendredi avant qu’elle change au dernier moment. Le running back sera finalement là. Tant mieux pour Dallas, car le coureur est sur un nuage depuis deux matchs (297 yards et 4 TDs) et surtout les Cowboys affrontent l’une des meilleures équipes de la NFL. Mais le renouveau de Dallas cette saison n’est pas uniquement dû à son numéro 21. La ligne offensive a élevé le niveau pendant que le front seven se positionne comme l’un des meilleurs de la ligue. Une bonne nouvelle car il va falloir contenir Kareem Hunt face à eux cette semaine. Les Chiefs, quant à eux, continuent leur saison convaincante. Avec un jour de repos en moins que leurs adversaires (Monday Night Football oblige), ils comptent bien mettre la pression sur les Patriots et Steelers qui ont le même bilan qu’eux en AFC et qui sont au repos cette semaine.

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Philadelphia Eagles (7-1) – Denver Broncos (3-4)

Brock Osweiler est de retour chez lui. Le quarterback a été nommé lanceur titulaire dans la semaine. Avec les Broncos, il affiche un bilan de 13 victoires pour 8 défaites ainsi que 10 TDs pour 6 INTs. Pourtant Vance Joseph ne lui fait pas un cadeau en le plaçant face aux Eagles pour son retour. Face à une franchise excellente contre la course et capable d’atteindre le quarterback, l’ancien Texan va devoir être très concentré. Surtout, il lui faudra absolument eviter les pertes de balles. De l’autre côté du ballon, le côté fort pour Denver, là aussi le défi est de taille. Il y aura en face un Carson Wentz qui affiche une évaluation de 101,6 (7e de la ligue) et qui a lancé le plus de touchdowns en NFL cette saison (19). Le lanceur, en difficulté face aux blitz en début de saison -il est le quarterback qui a vu le plus de blitz en NFL, 109 fois- est de mieux en mieux dans cette phase de jeu grâce à sa vision et ses qualités athlétiques à la Ben Roethlisberger. La semaine dernière, les Broncos se sont fait découper par la connection quarterback-tight end entre Alex Smith et Travis Kelce. Ce dimanche, c’est un autre monstre à ce poste qui s’avance, Zack Ertz, qui pourrait sortir de nouveau un gros match. Enfin, reste à savoir si la nouvelle addition des Eagles, Jay Ajayi, sera de la partie ou pas.

La NFC Sud

Coup d’envoi dimanche à 19h00
New Orleans Saints (5-2) – Tampa Bay Buccaneers (2-5)

Au début de l’année, si on avait dû se projetter sur la semaine 9, on aurait probablement imaginé des bilans différents pour ces deux équipes. On les aurait surement inversés. Et pourtant, ce sont bien les Saints en tête de leur division. New Orleans est sur une série de cinq victoires consécutives. Après un mois d’octobre parfait, la franchise est (avec Philadelphia) sur la meilleure dynamique de la ligue. On ne peut pas en dire autant des Bucs. Premièrement parce que leur quarterback n’est pas à 100 %. Blessé à l’épaule, Jameis Winston n’arrive pas à porter son équipe en attaque. De l’autre côté, la défense est pour l’instant loin du niveau auquelle elle aspirait. La ligne défensive est par exemple la dernière de la ligue au nombre de sacks et de « QB Hits ». Drew Brees ne devrait donc pas trop être embêté cette semaine, surtout qu’il est le lanceur le moins sacké de NFL (7). Dans un fauteuil donc, et avec un jeu au sol (re)devenu une arme dangereuse, il devrait pouvoir poursuivre la bonne série

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Carolina Panthers (5-3) – Atlanta Falcons (4-3)

Le deuxième match de cette division sera peut-être plus serré. Il est en tout cas plus équilibré sur le papier. Les deux équipes ont déjà montré de très belles choses cette saison, comme des beaucoup moins bonnes. La semaine dernière, avec 25 points inscrits lors de sa victoire contres les Jets (25-20), Atlanta a dépassé la barre des 17 points pour la première fois depuis la semaine 3. L’attaque des Falcons n’est donc pas au mieux. Julio Jones et Devonta Freeman n’ont pas retrouvé leur niveau de l’an dernier (1 match à plus de 100 yards chacun cette saison) et Matt Ryan n’est plus aussi constant qu’en 2016. Si Atlanta a une escouade en convalescence, côté Carolina, elle est en changement. Cette semaine, Kelvin Benjamin a fait ses valises pour Buffalo. Les Panthers ont sacrifié de la taille pour avoir plus de vitesse. Les Falcons connaissent bien leur adversaire de division mais vont probablement devoir s’adapter à une attaque un peu nouvelle cette semaine.

Duels de division

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Houston Texans (3-4) – Indianapolis Colts (2-6)

Pendant des années on a dit qu’il ne manquait plus qu’un quarterback à cette équipe de Houston pour devenir un véritable prétendant. Alors que les Texans semblaient l’avoir trouvé, voilà qu’ils le perdent. Cette semaine, ce sont tous les espoirs de Bill O’Brien qui sont sortis du terrain en boitant comme DeShauwn Watson. Certes Houston n’était qu’à un bilan de trois victoires pour quatre défaites, mais avec le rookie l’équipe était excitante, agréable à voir jouer, meilleure attaque de la ligue et donnée l’impression de pouvoir battre n’importe qui sur un match. Sauf que désormais le lanceur n’est plus là et Tom Savage est de retour. Si Houston a besoin de conseils pour savoir comment gérer l’absence de leur (future) star, ils peuvent demander aux Colts qui viennent de placer Luck sur la liste des blessés pour l´année. Ou pas. Ce sera donc un duel Tom Savage face à Jacoby Brissett. Tout est dit.

Coup d’envoi dimanche à 22h05
San Francisco 49ers (0-6) – Arizona Cardinals (3-4)

Arizona vient de perdre son quarterback titulaire avec la blessure de Carson Palmer, pendant que San Francisco en trouvait un nouveau. Enfin pour l’instant rien n’est moins sûr car si Jimmy Garoppolo est arrivé de New England via un trade, Kyle Shanahan n’a pour l’instant pas révélé quand il jouera. Selon le coach, ce ne sera probablement pas cette semaine. Peut-être le week-end prochain, celui d’après ou même en 2018. En bref, l’ancien coordinateur d’Atlanta brouille les pistes. Une chose est sûre, le lanceur de San Francisco qui se mettra derrière sa ligne offensive dimanche devra être courageux. La franchise californienne est la deuxième équipe qui encaisse le plus de sacks en NFL (27, derrière les Colts à 33) et la blessure de Joe Staley ne devrait pas aider. En semaine 4, lors de la première rencontre entre ces deux rivaux de division, les 49ers avaient laissé les Cardinals atteindre leur quarterback à 10 reprises. Toutefois, le match avait été très serré, allant même jusqu’à la prolongation pour une victoire d’Arizona (18-10). Peu probable en tout cas que le spectacle soit au rendez-vous. Lors du « match aller », seul 1 TD avait été inscrit pour un total de 9 FGs. Avec Drew Stanton face à C.J. Beathard, on miserait plus sur un duel de running backs stars entre Carlos Hyde et Adrian Peterson.

Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 02h30
Green Bay Packers (4-3) – Detroit Lions (3-4)

Un Monday Night Fooball qui aurait eu de la gueule si Aaron Rodgers avait été là. Forcément, c’est le refrain que l’on va se répéter toutes les semaines avec Green Bay. Mais le double MVP n’est plus là et les Packers doivent accrocher les playoffs. Après une semaine de repos, Brett Hundley sera de retour derrière sa ligne et devra faire mieux que ses deux précédentes sorties. Avec seulement 27 points inscrits en deux matchs, les Packers doivent trouver la solution pour ne pas (trop) subir l’absence de leur quarterback titulaire. Peut-être en libérant un peu plus Hundley qui donne l’impression de se limiter dans ses longues passes et son jeu de course. Il faut dire qu’en face, Detroit aussi doit regler quelques soucis en attaque. La semaine dernière les Lions se sont pointés cinq fois dans les dernièrs 20 yards des Steelers, sans jamais en ramener un touchdown. La franchise du Michigan doit être plus décisive dans la red-zone et Matthew Stafford le sait bien. Le quarterback affiche d’ailleurs un bilan de seulement 3 victoires pour 10 défaites contre Green Bay.

Le reste

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Jacksonville Jaguars (4-3) – Cincinnati Bengals (3-4)

Calais Campbell, Dante Fowler, Malik Jackson, Yannick Ngakoue… et maintenant Marcell Dareus. L’ancien Bill vient en effet renforcer une ligne défensive déjà impressionante et Andy Dalton sera le premier à la tester. Premiers aux nombre de sacks (33, loin devant Carolina avec 27), les Jaguars font peur à tous leurs adversaires et Cincinatti n’échappe pas à la règle. Surtout quand on sait que les Bengals ont déjà eu du mal à contrôler le pass-rush des Colts… De plus, côté Jacksonville, les defensives backs de qualités en profitent un maximum. Nous serons d’ailleurs particulièrement attentifs au duel entre A.J. Green et Jalen Ramsey qui promet d’être monstrueux entre ces deux joueurs de haut niveau. Si Cincinatti veut s’en sortir contre les Jags, tout se jouera au sol. Il faut d’abord appuyer dans ce secteur qui est une grosse faiblesse défensive (dernier de la ligue en nombre de yards encaissés par match, 138,6). Ensuite, il faudra contrôler les courses adverses : Jacksonville accumule 169 yards au sol par match (1e de la NFL). Vous l’aurez compris, une fois n’est pas coutume, c’est dans les tranchées que ce match se jouera.

Coup d’envoi dimanche à 19h00
New York Giants (1-6) – Los Angeles Rams (5-2)

La saison n’en finit plus d’être galère du côté des Giants. En plus d’un niveau de jeu qui laisse à désirer sur le terrain, il faut aussi gèrer les problèmes en dehors. Cette semaine, c’est Janoris Jenkins qui est suspendu. Le souci est que cela impact le terrain. Du coup, il faut maintenant trouver comment remplacer le cornerback contre Los Angeles. Une des solutions pourrait être de décaler Dominique Rodgers-Cromartie qui occupe généralement le slot, mais cela laisserait cet espace dégarni. Alors que l’on connait la qualité des Rams dans cette partie du terrain, notamment avec Cooper Kupp. Pas les meilleurs dispositions donc pour les hommes de Ben McAdoo avand d’affronter une équipe deuxième de la ligue au nombre de points inscrits par match (30,3). À domicile, New York va devoir suivre le rythme en attaque tout en essayant de limiter des Rams qui accumulent les jeux de plus de 20 yards et qui ont le plus haut pourcentage de troisièmes tentatives réussies de la ligue (49 %). Autant dire que ce n’est pas gagné.

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Tennessee Titans (4-3) – Baltimore Ravens (4-4)

On vous l’accorde, l’affiche n’est pas la plus sexy du week-end. Entre deux équipes qui alternent le chaud et le froid chaque semaine on ne sait plus sur quel pied danser. Pourtant, l’opposition pourrait être bien plus importante qu’on ne le croit quand il s’agira de se qualifier pour les playoffs via les wild-cards en fin de saison. Ce sont en tout cas deux formations qui peuvent très bien se retrouver dans cette situation dans une dizaine de match. En attendant de se projetter sur les playoffs, le match de dimanche est particulièrement indécis. Entre des Ravens sans jeu aérien fiable et des Titans d’une inconstance folle, la balance peut pencher de n’importe quel côté. La défense des Ravens semble en tout cas revenir à son niveau du début de saison, et si elle parvient à contenir la course, pas sûr que Mariota réussisse à faire gagner son équipe ce week-end.

Coup d’envoi dimanche à 22h05
Seattle Seahawks (5-2) – Washington Redskins (3-4)

Ces deux équipes ont vécu des fortunes diverses cette semaine face à des franchises texanes. D’un côté, Washington a de nouveau perdu face à un rival de division (19-33, face à Dallas), hypothéquant ainsi ses chances de playoffs. De l’autre, les Seahawks sortent d’un match complètement dingue avec une victoire sur le fil contre Houston (41-38). Le genre de rencontre qui donne un surplus de confiance pour toute l’année. Seattle peut d’ailleurs dire merci à Russell Wilson (452 yards, 4 TDs et 1 INT). Contre les Redskins, le quarterback va de nouveau affronter un front seven qui va le persecuter, et comme face à Houston, ses jambes lui seront bien utiles de temps en temps. À terme, l’arrivée de Duane Brown devrait permettre de renforcer ce secteur. Côté défense, la « Legion of Boom » doit se racheter après avoir encaissé 38 points dimanche dernier. Washington est prevenu. La protection de Kirk Cousins (1 900 yards, 13 TDs et 4 INTs) sera encore une fois primordiale surtout avec cette ligne offensive estropiée.

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi à 02h30
Miami Dolphins (4-3) – Oakland Raiders (3-5)

À la tête d’une équipe qui avait déjà beaucoup de mal en attaque, les dirigeants ont décidé d’envoyer Jay Ajayi, l’un de leur meilleur joueur, si ce n’est le meilleur, à Philadelphie. L’avenir nous dira si la décision était bonne mais en attendant, les Dolphins doivent maintenant composer avec Kenyan Drake et Damien Williams dans leur back field. Après 10 jours de repos et la débandade contre les Ravens lors du Thursday Night Football en semaine 8, les Dolphins reçoivent des Raiders qui ont toutes les clés du match en main. Si on retrouve le Oakland qui a battu Kansas City il y a deux semaines, avec un Derek Carr à son niveau le plus haut et des joueurs comme Amari Cooper ou Michael Crabtree qui en profitent, alors Miami n’aura que très peu de chances. Si, en revanche, c’est le même Oakland en Floride que celui qui a chuté face aux Bills la semaine dernière, alors Adam Gase et ses hommes auront la possibilité de se replacer dans leur division.

Les affiches

Coup d’envoi dimanche à 19h00
Houston Texans (3-4) – Indianapolis Colts (2-6)
Jacksonville Jaguars (4-3) – Cincinnati Bengals (3-4)
New Orleans Saints (5-2) – Tampa Bay Buccaneers (2-5)
New York Giants (1-6) – Los Angeles Rams (5-2)
Carolina Panthers (5-3) – Atlanta Falcons (4-3)
Philadelphia Eagles (7-1) – Denver Broncos (3-4)
Tennessee Titans (4-3) – Baltimore Ravens (4-4)

Coup d’envoi dimanche à 22h05
San Francisco 49ers (0-6) – Arizona Cardinals (3-4)
Seattle Seahawks (5-2) – Washington Redskins (3-4)

Coup d’envoi dimanche à 22h25
Dallas Cowboys (4-3) – Kansas City Chiefs (6-2)

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi à 02h30
Miami Dolphins (4-3) – Oakland Raiders (3-5)

Coup d’envoi dans la nuit de lundi à mardi à 02h30
Green Bay Packers (4-3) – Detroit Lions (3-4)

Équipes au repos :
Chicago Bears (3-5), Cleveland Browns (0-8), Los Angeles Chargers (3-5), Minnesota Vikings (6-2), New England Patriots (6-2), Pittsburgh Steelers (6-2)

Parier en ligne sur la NFL avec :

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Signatures Free agency

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une