Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Power rankings 0

Power Ranking NFL 2017 – Semaine 9 : Un, deux, trois, soleil !

Power Ranking NFL 2017 – Semaine 9 : Un, deux, trois, soleil !

Le mercredi sur Touchdown Actu, c’est le jour du Power Ranking ! 3, 2, 1, go !

Mains en l’air personne ne bouge ! Pour la première fois de la saison, le podium reste inchangé. Un petit miracle qui nous comble de joie. Surtout que derrière, le statu quo est aussi au programme. De la première à la huitième place, on joue à 1,2,3 soleil. Derrière, les Saints poursuivent leur superbe série et gagnent une place. Toujours imprenables chez eux, les Bills s’invitent dans le top 10 pour la première fois de la saison et continuent de titiller les Pats dans l’AFC Est.

Derrière ce peloton de tête qui se regarde en danseuse, un grupetto qui ne fait guère mieux. Minés par leur tunovers, les Redskins sortent du top 1o. Battus, les Lions profitent de la fessée des Raiders dans le nord de l’État de New-York et de la dégringolade incontrôlée des Broncos pour grignoter deux places. Les Ravens continuent de jouer au yo-yo et raflent la seule grosse remontée de la semaine après leur démonstration de force face à Miami.

Pathétiques à Baltimore, les Dolphins signent leur deuxième zéro pointé de la saison et plongent dans les profondeurs. Les cétacés se rapprochent d’un wagon de queue qui, comme celui de tête, ne bouge pas. Les 5 dernières équipes conservent leurs positions dans une semaine 9 marquée par les victoires des gros de cette saison et les revers des petits. Un Power Ranking inhabituellement calme.

Qui a attaqué la saison du bon pied ? Qui s’est lamentablement vautré ? Qui a confirmé les belles attentes ou l’absence totales d’attentes places en eux ? Voici notre classement. Une hiérarchie qui ne se base pas uniquement sur le nombre de victoires, mais avant tout sur la forme du moment. Si deux équipes sont proches et ne se sont pas affrontées récemment, on se demande laquelle l’emporterait si le match se jouait aujourd’hui. Battre la meilleure équipe ne vous propulsera pas au sommet de ce classement en un claquement de doigts. Perdre contre un des cancres ne vous précipitera pas dans les abysses. On peut gagner et perdre quelques places, s’incliner et grimper de quelques rangs. C’est l’impitoyable loi du Power Ranking !

pr-eagles-ok 1. Philadelphia Eagles (7-1)
29 points de moyenne, un QB en pleine confiance, un pass rush qui roule et un nouveau coureur aguerri. Que des bonnes nouvelles. Sauf pour Denver.

pr-patriots-ok 2. New England Patriots (6-2) –
En l’espace de deux mois, les Pats se sont débarrassés de leurs deux quarterbacks remplaçants. Mais avec un Tom Brady parti pour jouer jusqu’à sa mort, à quoi bon les garder ?

pr-steelers-ok 3. Pittsburgh Steelers (6-2) –
Jouer les bancs de muscu, cavaler 193 yards et marquer un touchdown, il sait tout faire. Joujou Smith-Schuster.

pr-chiefs-ok 4. Kansas City Chiefs (6-2) –
Malgré des receveur fantomatiques et un jeu au sol inexistant, ils n’ont pas eu à forcer leur talent. Merci la défense. De quoi se rassurer avant d’aller à Dallas.

pr-seahawks-ok 5. Seattle Seahawks (5-2) – 
1 minutes 35. 80 yards à combler. 0 temps mort. Une victoire à aller chercher. Pas de quoi effrayer Russell Wilson.

pr-rams-ok 6. Los Angeles Rams (5-2) –
Qu’ils gèrent au mieux leur déplacement chez les Giants, car après, leur calendrier se corse sérieusement.

pr-vikings-ok 7. Minnesota Vikings (6-2) –
2-0. Les Vikings sont invaincus à Londres, mais que ce fût poussif.

pr-cowboys-ok 8. Dallas Cowboys (4-3) –
Les Cowboys ont bien profité d’Ezekiel Elliott pendant 2 semaines. Et ça tombe bien, car ils vont devoir s’en passer pendant 6 matchs. Ou pas. Ou peut-être que si. Mais on est pas vraiment sûr. Enfin on ne comprend rien.

pr-saints-ok 9. New Orleans Saints (5-2) +1
Mark Ingram a failli tout gâcher, mais la défense a tenu.

pr-bills-ok 10. Buffalo Bills (5-2) +2
3 de leurs 4 prochains matchs seront à l’extérieur. Le moment idéal de transposer loin de chez eux ce qu’ils font si bien au Ralph Wilson Stadium.

pr-texans-ok11. Houston Texans (3-4) –
Un dimanche record offensivement, gâché par une fin de match mal gérée et qui se solde par une défaite et la perte de Duane Brown. Heureusement, les Astros ont gagné l’autre match de taré de la soirée.

pr-redskins-ok12. Washington Redskins (3-4) -3
Fumbles, pick-6, field goal bloqué. Ils ont été plombés par leurs maladresse.

pr-falcons-ok 13. Atlanta Falcons (4-3) –
Face à la Caroline dimanche prochain, ils jouent peut-être leur saison.

pr-panthers-ok 14. Carolina Panthers (5-3) +1
Avec Kelvin Benjamin, l’attaque aérienne tirait déjà sérieusement de la gueule. Sans, on ose même pas imaginer.

pr-packers-ok 15. Green Bay Packers (4-3) +1
Deux matchs de division au programme des deux prochaines semaines. La bye week ne pouvait pas mieux tomber pour soigner les bobos et préparer Brent Hundley.

pr-lions-ok 16. Detroit Lions (3-4) +2
5 voyages dans la redzone, 0 touchdown. Dead Zone.

pr-jaguars-ok17. Sacksonville Jaguars (4-3) +2
Leur semaine de congé aura-t-elle brisé leur formidable irrégularité ? Face aux chatons de Cincinnati, c’est fort probable.

pr-ravens-ok18. Baltimore Ravens (4-4) +9
20 ballons touchés, 143 yards gagnés. Si la colline a des yeux, le Collins a des jambes.

pr-raiders-ok 19. Oakland Raiders (3-5) -5
La petite bête qui monte, qui monte… et qui redescend. Face à des Dolphins qui bradent leurs meilleurs joueurs offensifs, la défense devra arrêter de jouer les passoires.

pr-chargers-ok20. Los Angeles Chargers (3-5) –
Pas de 4e succès consécutif, mais une défaite avec les honneurs.

pr-bears-ok21. Chicago Bears (3-5) +1
Mitchell Trubisky n’avait eu besoin de compléter que 12 passes pour décrocher ses 2 premiers succès NFL.
Dimanche, il en a réussi 14, mais a perdu. Monde cruel.

pr-titans-ok22. Tennessee Titans (4-3) +2
Sans trop savoir comment, ils sont en tête de l’AFC Sud. Après leur déplacement à Houston dimanche, ils ne le seront peut-être plus.

pr-broncos-ok 23. Denver Broncos (3-4) -6
4 défaites de suite, une première depuis 2010. Ça sent sérieusement le purin à Denver.

pr-bengals-ok24. Cincinnati Bengals (3-4) +1
Ils ont galéré à venir à bout de Colts insipides. On craint le pire face à des Jaguars capables de tout.

pr-buccaneers-ok25. Tampa Bay Buccaneers (2-5) -2
4 défaites consécutives et un déplacement au Superdome chez des Saints en feu. Vous pouvez déjà préparer les derniers sacrements.

pr-jets-ok26. New York Jets (3-5) –
Encore un match à leur portée qui leur échappe. Ça ne fait même plus sourire.

pr-dolphins-ok25. Miami Dolphins (4-3) -6
Matt Moore et Jay Cutler en guise de quarterbacks, Jay Ajayi bradé. Ça sent le tanking de fin d’année à Miami.

pr-cardinals-ok28. Arizona Cardinals (3-4) 
Face à des 49ers en perdition, ils devront se remettre de leur fiasco londonien.

pr-giants-ok 29. New York Giants (1-6) –
Leur saison morte et enterrée depuis belle lurette, les Giants feraient mieux de jouer pour l’avenir.

pr-colts-ok30. Indianapolis Colts (2-5) –
À ce rythme, Andre Luck ferait mieux d’oublier 2017 et se préparer pour 2018. Un mal pour un bien.

pr-niners-ok31. San Francisco 49ers (0-8) –
0-8. Le triste record de 1979 est battu. Les 49ers continuent de réécrire leur histoire.

pr-browns-ok32. Cleveland Browns (0-8) –
1-23 et toujours en poste. Hue Jackson est un génie de la sécurité de l’emploi.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Signatures Free agency

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une