Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

L'équipe type 0

L’équipe type de la semaine 8 : JuJu Smith-Schuster et Melvin Gordon font pleuvoir des yards

L’équipe type de la semaine 8 : JuJu Smith-Schuster et Melvin Gordon font pleuvoir des yards

Un match complètement fou entre les Seahawks et les Texans qui a donné son lot de lauréats, une météo catastrophique sur la côte Est qui a profité aux défenseurs. Une semaine 8 pleine riche en émotions grâce notamment au touchdown de 87 yards de Melvin Gordon face au Patriots et à celui de 97 yards de JuJu Smith-Schuster face aux Lions.

Attaque

Quarterback : Russell Wilson, Seattle Seahawks (26/41, 452 yards, 4 touchdowns, 1 interception, 123.2 d’évaluation)
Dans un match complètement fou contre les Texans, Russell Wilson a été le plus propre des deux quarterbacks présents sur le terrain. Probablement que si Houston avait gagné, Deshaun Watson aurait occupé cette place.

Running back : Melvin Gordon, Los Angeles Chargers (14 courses, 132 yards, 1 touchdown)
Malgré une inflammation au pied, Melvin Gordon a réussi une grosse performance face au champion en titre avec notamment un touchdown de 87 yards.

Receveur n°1 : JuJu Smith-Schuster, Pittsburgh Steelers (7 réceptions, 193 yards, 1 touchdown)
JuJu n’a plu de vélo, mais il a clairement encore des jambes. Dur au mal, bon bloqueur, doté d’excellentes mains, Smith-Schuster ajoute une énième tête au monstre offensif que les Steelers sont.

Receveur n°2 : DeAndre Hopkins, Houston Texans (8 réceptions, 224 yards, 1 touchdown)
DeAndre Hopkins a retrouvé le chemin de la feuille de stats depuis l’arrivée de Deshaun Watson, mais là personne n’a pu l’arrêter, ni Shaq Griffin ni Richard Sherman, même si ce dernier a réussi un excellent match.

Receveur n°3 : Paul Richardson, Seattle Seahawks (6 réceptions, 105 yards, 2 touchdowns)
Paul Richardson s’affirme de plus en plus comme une vraie menace pour les défenses affrontant les Seahawks. Très athlétique, ce sont surtout ses mains qui impressionnent et qui permettent à Russell Wilson de compléter des passes manquant de précision et qui devraient en principe être incomplètes ou interceptées.

Tight end n°1 : Travis Kelce, Kansas City (7 réceptions, 133 yards, 1 touchdown)
Il s’affirme encore plus comme le meilleur tight end de cette saison 2017.

Ligne offensive : Dallas Cowboys
Ezekiel Elliott a été encore une fois intraitable en semaine 8 et sa ligne offensive y est pour beaucoup. Travis Frederick n’a autorisé qu’une pression ce qui a permis à Dak Prescott a pu prendre soin du ballon malgré une météo difficile.

Défense

Defensive tackle : Geno Atkins, Cincinnati Bengals (5 plaquages dont 1 sack)
De grosses actions contres la course résultant en 4 stops défensifs, Geno Atkins s’est aussi montré dans le pass rush avec 7 pressions et 1 sack.

Defensive tackle : Javon Hargrave, Pittsburgh Steelers (2 plaquages)
Javon Hargrave a donné le tournis au centre des Lions, Travis Swanson, et a notamment forcé le turnover on downs sur la dernière action du match en mettant la pression sur Matthew Stafford.

Defensive end : Jadeveon Clowney, Houston Texans (4 plaquages dont 1 sack, 1 fumble forcé)
La ligne offensive de Seattle est connue pour ne pas être la meilleure de la ligue, mais Jadeveon Clowney a eu un impact énorme sur le match avec 8 pressions et 1 sack.

Defensive end : Demarcus Lawrence, Dallas Cowboys (2 plaquages dont 1 sack)
10,5 sacks en 7 matches avec minimum un sack par match. Impressionnant !

Linebacker n°1 : Sean Lee, Dallas Cowboys (9 plaquages)
En véritable chef de la défense des Cowboys, Sean Lee a été très bon en couverture avec seulement 5 réceptions et 11 yards.

Linebacker n°2 : Luke Kuechly, Carolina Panthers (8 plaquages, 1 passe déviée, 1 interception)
Comme Sean Lee, Luke Kuechly a été impérial en couverture, n’autorisant que 2 réceptions pour -1 yard.

Linebacker n°3 : Eric Kendricks, Minnesota Vikings (9 plaquages, 2 passes déviées)
Après un 1e mi-temps accrochée face aux Browns à Twickenham, Eric Kendricks a été omniprésent au centre de la défense des Vikings. Le linebacker de 3e année a joué un rôle déterminant dans le ralentissement de l’attaque des Browns qui n’a marqué que 3 petits points en 2e mi-temps.

Cornerback n°1 : Richard Sherman, Seattle Seahawks (4 plaquages, 2 passes déviées, 2 interceptions)
Grand match et grand Richard Sherman. Le cornerback a effectivement concédé des yards à DeAndre Hopkins, mais il a réussi 2 interceptions dans de moments clés.

Cornerback n°2 : Vernon Hargreaves III, Tampa Bay Buccaneers (6 plaquages, 2 passes déviées)
Premier tour de draft des Buccaneers en 2016, Hargreaves a montré tout son potentiel en semaine 8, n’autorisant que 2 réceptions pour 13 yards et une évaluation de 39,6 lorsqu’il a été ciblé.

Free safety : Harrison Smith, Minnesota Vikings (7 plaquages)
Presque comme toujours, Harrison Smith a été dans tous les bons coups en défense. Comme son coéquipier Eric Kendricks, son influence en 2e mi-temps a été remarquable contre la course et la passe


Strong safety : Micah Hyde, Buffalo Bills (5 plaquages, 1 passe déviée, 1 interception)
Il est le leader provisoire aux interceptions (5) après la semaine 8 et il a encore ravi les fans des Bills face aux Raiders en ne laissant que 7 yards sur les 5 fois où il a été ciblé.

Équipes spéciales

Kicker : Harrison Butker, Kansas City Chiefs (5/5 aux field goals, 2/2 aux extra points)
Le « buttkicker » a été parfait face à Denver réussissant ses 3 tentatives de plus de 40 yards dont un à plus de 50 yards.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Signatures Free agency

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une