Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

NCAA 0

Le journal de la NCAA – Semaine 10 : Journée portes ouvertes à Stillwater !

Baker Mayfield et Oklahoma ont encore été explosifs en attaque.

Le journal de la NCAA – Semaine 10 : Journée portes ouvertes à Stillwater !

Le match de la semaine

Oklahoma State (11) – Oklahoma (5) : 52-62

On s’attendait à une festival offensif sur le campus de Stillwater, pour la 111e édition du Bedlam Game entre Oklahoma State et Oklahoma. On a été servi. Certes, la défense des locaux est la première à se mettre en évidence avec une interception du defensive back A.J. Green sur Baker Mayfield (24/36, 598 yards, 5 TD, 2 INT). Un turnover qui amène le premier field goal du match (3-0).

Mais pour le reste, les coordinateur défensifs auront été dépassés par les événements. Sur les 15 séries qui suivront, en première mi-temps, 11 se conclueront par des points et 10 par des touchdowns. De quoi conduire à un score surréaliste de 38-38 à la pause.

Le début du deuxième acte est plus délicat pour Mason Rudolph (28/54, 448 yards, 5 TD, 2 INT). Le quarterback des Cowboys perd un fumble devant son en-but, avant de subir une interception de Will Johnson dans l’en-but adverse. Ces deux actions se payent cash, car Oklahoma inscrit 10 points dans la foulée. Et le festival peut reprendre de plus belle. Deux touchdowns de chaque côté, dont celui longue distance du receveur Marquise Brown (265 yards, 2 TD).

55-52 pour les Sooners qui se retrouvent de nouveau aux portes de la zone rouge. Moment choisi par Baker Mayfield pour une erreur malvenue. Sur une passe plein centre, le quarterback ne voit pas Chad Whitener qui l’intercepte et remet les Cowboys en selle. Il n’en sera rien, car la défense d’Oklahoma se met (enfin) au diapason de son attaque. Un sack d’Ogbonnia Okoronkwo et une passe défendue de Caleb Kelly provoquent un turnover on downs non loin des 50. Sur la série suivante, Trey Sermon (111 yards, TD) s’échappe sur 53 yards pour aller définitivement crucifier le rival historique (52-62).

Mason Rudolph a bien une dernière cartouche dans les ultimes secondes, mais sa passe Ave Maria sera interceptée pour la deuxième fois de la partie. Nouveau coup d’arrêt pour les Cowboys, encore à domicile, après le revers surprise contre TCU. Texas Christian, c’est justement le prochain adversaire d’Oklahoma, dans ce qui pourrait être une preview de la prochaine finale de conférence Big 12.

Autres principaux résultats

Classé numéro 1 du pays par le comité des Playoffs, Georgia (1) a été moins impressionnant que la semaine passée, mais s’est défait de South Carolina à Athens (24-10) pour se qualifier en finale de conférence. Une première depuis 2012. Pour fêter ça, le running back Nick Chubb termine la rencontre à 102 yards au sol.

Alabama (2) n’est plus numéro 1, mais n’en a cure. Le Crimson Tide a pris le dessus sur LSU (19), 24 à 10, derrière une défense de fer et 6 sacks au compteur. Seul Auburn (14) peut désormais inquiéter son voisin dans la division SEC Ouest, les Tigers ayant montré les muscles à Texas A&M (27-42) avec 145 yards et un touchdown du coureur Kerryon Johnson.

Malgré les blessures des stars offensives Brandon Wimbush et Josh Adams, Notre Dame (3) a disposé de Wake Forest (48-37). Le receveur Chase Claypool a été la cible préférentiel côté Fighting Irish, avec 180 yards et un touchdown.

Dans l’ACC, les deux finalistes sont sur le point d’être connu. Clemson (4) a frappé un grand coup à NC State (20) lors d’un succès 38-31. Le defensive back K’Won Wallace a achevé les espoirs du Wolfpack sur une interception à la dernière seconde. Miami (10) a aussi fait la différence aux dépens de Virginia Tech (13), 28-10. Le solide run stop des Hurricanes a limité les visiteurs à 102 yards au sol, tout en provoquant bon nombre de turnovers.

En Big 12, outre Oklahoma, TCU (8) a réussi la bonne opération en se relançant contre Texas (24-7). La défense des Horned Frogs a écoeuré Shane Buechele (1/4 sur 4e tentative) pour décrocher le derby. Iowa State (15) est lui retombé de son nuage, en subissant la loi de West Virginia, 20-16. Malgré une dernière possession, le quarterback Kyle Kempt a concédé un turnover on downs.

C’est le grand chamboulement dans la Big Ten Est. Une semaine après son coup de force contre Penn State (7), Ohio State (6) a été balayé à Iowa (55-24). Le cornerback Josh Jackson a notamment été décisif avec 3 interceptions des mains de J.T. Barrett.  Les Nittany Lions n’ont pas fait mieux, concédant une deuxième défaite de suite à Michigan State (24), 27-24. L’indiscipline a coûté cher avec une faute personnelle de Troy Apke qui a facilité le field goal de la victoire des Spartans. Ces événements relancent même Michigan, vainqueur convaincant de Minnesota (33-10), derrière les 200 yards et 2 touchdowns du coureur Karan Higdon.

Dans la division Ouest, les choses sont beaucoup plus limpides. Wisconsin (9) et Jonathan Taylor (183 yards, TD à la course) ont laissé peu de chances à Indiana (17-45). Un succès contre Iowa la semaine prochaine validera définitivement leur ticket pour la finale de conférence Big Ten.

Autre équipe qui a fait un grand pas vers une finale de conférence : USC (17). Portés par un irrésistible Ronald Jones au sol (194 yards, 3 TD), les Trojans ont dominé Arizona (22) sur le score de 49-34. Malgré 307 yards en cumulé, le quarterback des Wildcats Khalil Tate a commis une interception fatale dans le dernier quart. Il ne faut qu’une victoire à Colorado, dans une semaine, pour permettre aux hommes de Clay Helton de remporter la division Sud.

Au Nord, c’est plus indécis, mais Stanford (21) a perdu gros à Washington State (25). Envoyé sur le banc à Arizona, Luke Falk a permis aux Cougars de l’emporter (24-21). De quoi rester au contact de Washington (12) tombeur d’Oregon. Score finale : 38-3 avec en prime le 9e touchdown de Dante Pettis sur retour de coup de pied, un record NCAA qui efface notamment des tablettes un certain Wes Welker.

UCF (18) a évité le match piège à SMU et s’impose 31-24, restant la meilleure équipe classée de l’AAC et du Group of Five. Memphis (23) reste en embuscade, après son solide succès à Tulsa (14-41). Le quarterback Riley Ferguson enregistre 298 yards et 4 touchdowns à la passe.

Pas de réception pour Anthony Mahoungou cette semaine, mais un succès de Purdue contre Illinois (29-10) pour décrocher un quatrième succès cette saison. Encore deux victoires pour permettre aux Boilermakers d’être éligibles pour un bowl.

Actions de la semaine

Homme de la semaine, Josh Jackson a aussi réussi l’une des interceptions de l’année, avec un catch spectaculaire aux portes de son en-but pour la victoire surprise d’Iowa contre Ohio State (55-24).

Dante Pettis n’a pas été le seul à se mettre en évidence sur retour de coup de pied. Le receveur de Clemson Ray-Ray McCloud a sévèrement donné le tournis à NC State lors de la victoire des siens (31-38).

Shea Patterson est toujours blessé à Ole Miss. Mais les receveurs restent compétitifs. La preuve avec D.K. Metcalf, auteur d’un catch difficile en coin de en-but, devant Kentucky. Le touchdown de la victoire, qui plus est (34-37).

Zoom sur : Rashaad Penny

Qu’on se le dise : San Diego State est extrêmement armé au sein du backfield offensif. Comme pour rappeler qu’un Marshall Faulk a explosé sur le campus californien. Un an près Donnell Pumphrey, c’est un autre phénomène des Aztecs qui affole le run stop adverse. Avec une nouvelle performance à 234 yards, contre San Jose State, Rashaad Penny a participé au festival offensif des siens, 52-7. Contrairement à son prédécesseur, petit gabarit d’une vivacité hors norme, le numéro 20 se distingue par sa puissance, sa vision du jeu et une capacité d’accélération qui en font un spécialiste des big plays. Le senior a déjà cumulé 1 368 yards et 12 touchdowns en dix matches, permettant à son programme d’épingler des écuries du Power 5, comme Stanford et Arizona State. Son impact est tel que ses deux seuls matches à moins de 100 yards se sont soldés par les deux revers des Aztecs cette saison.

A ne pas manquer en semaine 11

Gros test en préparation pour Georgia (1) dont le déplacement à Auburn (14) s’annonce des plus corsés. La Big 12 sera encore en émoi la semaine prochaine avec la confrontation entre Oklahoma (5) et TCU (8). Dans le même temps, Iowa State (15) recevra Oklahoma State (11) dans le duels des outsiders. Dans la Big Ten, Ohio State (6) et Michigan State (24) se feront face après avoir mis les devants dans la division Est. Si l’ACC Atlantic ne devrait plus échapper à Clemson (4), la réception de Florida State restera un classique à suivre, les Seminoles cherchant à éviter l’affront d’une fiche négative. Enfin, dans la Pac-12 Nord, Washington (12) aura du pain sur la planche au moment de passer par Stanford (21).

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
[unibet_short]
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une