Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Ezekiel Elliott

Dallas Cowboys Kansas City Chiefs Résumés 0

Cowboys – Chiefs (28-17) : Solide victoire de Dallas malgré un gag en défense

Auteurs d’une solide performance offensive, les Cowboys ont offert l’une des actions les plus cocasses de l’année en défense.

Cowboys – Chiefs (28-17) : Solide victoire de Dallas malgré un gag en défense

Dallas Cowboys (5-3) – Kansas City Chiefs (6-3) : 28-17

« Je n’ai jamais vu ça de toute ma vie. » Tony Romo, 14 saison en NFL, ne rêve pourtant pas depuis la cabine de commentateurs de l’AT&T Stadium de Dallas. En deux secondes, Alex Smith (25/34, 263 yards, 2 TD, 1 int) est sur ses 45 yards et doit tenter une Hail Mary avant la mi-temps. Mais lui préfère tenter une Hill Mary : il envoie le ballon à son receveur Tyreek Hill sur les 46 yards adverses avec trois bloqueurs devant lui. C’est alors que la défense de Dallas débranche son cerveau et laisse le meilleur retourneur de la NFL prendre de l’élan. Et l’impensable se produisit. Touchdown de 54 yards pour revenir à 4 points de Dallas à la mi-temps.

Heureusement pour Dallas, cette action plutôt cocasse n’est pas préjudiciable pour le résultat du match. Les Cowboys ont réalisé un carton plein avec un touchdown par quart-temps, pas plus, pas moins. Comme souvent, Ezekiel Elliott a été déterminant dans la victoire de son équipe. Avec 27 courses, 93 yards gagnés et un touchdown inscrit, il a surtout confisqué le ballon des mains des Chiefs dans la deuxième mi-temps pour étouffer toute envie de remonter de Kansas City. Dak Prescott (21/33, 249 yards, 2 TD) a également fait parler ses jambes avec un touchdown en fin de deuxième période avant le grand n’importe quoi défensif de ses coéquipiers. Dans les airs, Cole Beasley (2 TD) et Terrance Williams (9 réc, 141 yards) ont été essentiels.

Patatras pour Tyreek Hill… et Alex Smith

Les Chiefs connaissent un pic d’efficacité dans ce match entre la fin de la première mi-temps et le début de la seconde. Après le touchdown miraculeux de Tyreek Hill, les Chiefs reçoivent le ballon sur le coup d’envoi. Alex Smith mène le drive de main de maître et envoie Travis Kelce (7 réc, 73 yards, 1 TD) dans la end-zone pour mener 17-14. Mais mieux que le touchdown, c’est la célébration que tout le monde retiendra. Avec une mention spéciale pour Tyreek Hill qui feint une chute.

Sauf que les Cowboys reprennent l’avantage au score sur le drive suivant. Et que l’attaque de Kansas City cale subitement jusqu’en fin de match. A tel point que dans le dernier quart-temps, Smith est obligé de tenter une quatrième tentative périlleuse pour revenir dans le match. Tellement périlleuse qu’il est intercepté pour la toute première fois de la saison par Jeff Heath.

Alors qu’ils étaient partis sur les chapeaux de roues, les Chiefs concèdent une troisième défaite en quatre matches et voient petit à petit les playoffs s’éloigner s’ils continuent sur ce rythme. Côté Dallas, on serre les dents à l’idée de devoir perdre Ezekiel Elliott pour six matches. Mais Dak Prescott a prouvé qu’il avait les ressources pour limiter les dégâts sans son coureur star.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Signatures Free agency

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une