Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés 0

Packers – Lions (17-30) : Matt Stafford en balade

Victoire appliquée pour les Lions.

Packers – Lions (17-30) : Matt Stafford en balade

Green Bay Packers (4-4) – Detroit Lions (4-4) : 17-30

Petite vengeance pour les Lions. Trop souvent, ils ont vu Aaron Rodgers se jouer de leur défense. En l’absence du numéro 12 lundi soir, c’est Matt Stafford (26/33, 361 yards, 2 TDs) qui était le meilleur quarterback sur le terrain, et c’est lui qui a dominé la défense adverse. L’attaque de Detroit n’a pas eu à punter une seule fois de toute la soirée, et a empilé 417 yards, avec un superbe 8/13 sur les 3e tentatives.

Incapables de marquer le moindre touchdown avant le dernier quart-temps, les Packers n’ont jamais vraiment inquiété leurs visiteurs.

Efficaces d’entrée

Le ton est donné dès les deux premiers drives. Les Packers ont le ballon les premiers et se font contrer un field goal de 38 yards. Lions bouclent la série suivante sur une passe de 25 yards de Stafford pour Marvin Jones (7 rec, 107 yards, 2 TDs) dans la end zone (7-0). Green Bay ne gagne aucun first down sur ses deux drives suivants, et c’est Ameer Abdullah (21 courses, 48 yards, 1 TD), au sol, qui double la mise après un long drive de quasiment 7 minutes (14-0). Grâce à l’entrée de Ty Montgomery (5 courses, 33 yards) et quelques passes courtes de Brett Hundley (26/38, 245 yards), les verts vont chercher un field goal avant la pause (14-3).

La tendance ne s’inverse pas au retour des vestiaires. Field goal pour Detroit (17-3), puis arrêt des Packers sur 4e tentative. Et même si Abdullah perd un fumble, Green Bay n’en fait rien, avec un 3&out dans la foulée. Detroit rate l’occasion de tuer le match pour de bon en se faisant stopper trois fois de suite à 1 yard de la terre promise, et se contente d’un nouveau coup de pied (20-3). Green Bay réagit enfin avec un long gain de Randall Cobb (5 rec, 58 yards), puis un touchdown de Hundley au sol (20-10). Nous sommes alors au milieu du dernier quart, il ne faut que quatre actions aux Lions pour calmer les choses. Theo Riddick pour 63 yards, puis Jones une nouvelle fois dans la end zone, et c’est le touchdown du K.O. (27-10). Car les Packers calent encore, et Matt Prater ajoute 3 unités au compteur (30-10). La dernier touchdown des verts est inscrit à la dernière seconde, histoire de sauver un peu les apparences.

Pour une fois, les Lions n’ont donc pas eu de problème au démarrage. En plus de Marvin Jones, Golden Tate (7 rec, 113 yards) a également aidé Stafford à avancer. Detroit a maitrisé son sujet, en ne laissant le ballon à l’adversaire que pendant 23 minutes.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
16-Nov à 3:20 SEA 1.55 pariez 2.1 GB
18-Nov à 20:00 ATL 1.48 pariez 2.25 DAL
18-Nov à 20:00 DET 2.45 pariez 1.4 CAR
18-Nov à 20:00 IND 1.65 pariez 1.95 TEN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une