Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés

NFL Semaine 14 (22h): Tim Tebow remet ça, Green Bay s’amuse, les 49ers surpris

Encore une fois, les Broncos de Tim Tebow ont réussi l’impossible. Mais c’est Matt Prater qui est le héros de la soirée avec un field goal de 59 yards pour décrocher la prolongation et un autre de 51 yards pour la gagner.

Denver distance les Raiders au classement de l’AFC Ouest après que Oakland soit allé se faire écraser à Green Bay (46-16). San Diego a gardé quelques espoirs en disposant facilement des Bills (37-10).

Dans la NFC, la course à la place de tête de série numéro 2 se resserre puisque les 49ers ont été surpris par les Cardinals (21-19). San Francisco est désormais à égalité avec les Saints à la deuxième place de la conférence.

Le fumble de Marion Barber en prolongation a coûté cher aux Bears.

Denver Broncos (8-5) – Chicago Bears (7-6) : 13-10 (a.p.)
Il a recommencé. Tim Tebow (21/40, 236 yards, 1 TD, 1 int – 12 courses, 49 yards) a encore utilisé sa baguette magique dans le quatrième quart-temps ou il a rendu une fiche à la passe de 18/24 pour 191 yards et 1 touchdown. Dans un match dominé par les défenses, le score reste vierge jusqu’à une course de Marion Barber (27 courses pour 108 yards, 1 TD) dans le troisième quart-temps. La défense de Chicago a réalisé un énorme travail pour contenir Tebow et empêcher les Broncos de mettre en place leur système offensif atypique. Robbie Gould ajoute 3 points et les Bears mènent 10-0 à quelques minutes de la fin. Et là, lorsque tout le monde pense que cette fois-ci Tebow ne s’en sortira pas et que la chance a tourné, l’improbable se produit. L’ancien quarterback des Gators trouve Demaryius Thomas (7 réceptions pour 78 yards, 1 TD) pour réduire l’écart à 10-7, il reste 1 minutes et 8 secondes.
La tâche des Bears est simple. Denver n’a plus de temps mort, il suffit donc de courir et laisser le chrono s’égrener jusqu’à la fin du temps réglementaire. C’est le moment que choisi Marion Barber, le malheureux, pour sortir des limites du terrain et donc, bloquer le chronomètre. Les Broncos récupèrent le ballon, le remontent de leurs 20 yards aux 41 yards adveres en 48 secondes et réussissent à égaliser par l’intermédiaire du pied magique de Matt Prater qui marque un field-goal de 59 yards pour envoyer les acteurs en prolongations.
Alors que Chicago est dans la zone adéquate pour Robbie Gould, Marion Barber perd le ballon sur un fumble et annule tout espoir de victoire et de playoffs pour les Bears.
Matt Prater envoie les Broncos au paradis sur un field-goal de 51 yards. Tim Tebow est vraiment un joueur à part. Cette victoire permet aux Broncos de prendre un match d’avance sur les Raiders en tête de la division AFC Ouest.

Green Bay Packers (13-0) – Oakland Raiders (7-6) : 46-16
Les Packers sont réellement difficiles à arrêter. Infernaux durant la première mi-temps, Aaron Rodgers (17/30, 281 yards, 2 TDs, 1 int) et les siens infligent un 34-0 aux Raiders qui ne parviennent pas à endiguer la déferlante verte. Ryan Grant (10 courses pour 85 yards, 2 TD) marque ses deux premiers touchdowns de l’année, et Mason Crosby ajoute 5 field goals histoire de participer à la fête. Green Bay n’a plus eu qu’à gérer en deuxième mi-temps. Rodgers a même été mis au repos après trois quart temps. Lancé vers une saison régulière parfaite, Green Bay semble invincible. Seule ombre au tableau, la blessure de Greg Jennings au genou dont on en saura plus lundi matin.

Comment arrête t-on Larry Fitzgerald lorsqu'il est lancé ?

Arizona Cardinals (6-7) – San Francisco 49ers (10-3) : 21-19
Alors que San Francisco est déjà qualifié pour les playoffs, les Cardinals tentent simplement de sauver leur saison. Très inconstants, ils restent sur une belle victoire à domicile face à Dallas. Rapidement mené par les coups de pied de David Akers, une habitude pour les 49ers qui scorent beaucoup de points via leur kicker, Arizona réagit avec un touchdown de 60 yards de Early Doucet bien trouvé par John Skelton (19-28 pour 282 yards, 3 TDs, 2 INT). Skelton est à la tête de l’attaque car Kevin Kolb est blessé à la tête est sorti et ne reviendra pas. Sur deux nouveaux coups de pied de Akers, les 49ers reprennent l’avantage. 12-7 à la mi-temps. Au retour des vestiaires, Frank Gore (10 courses pour 72 yards, 1 TD) enfonce le clou et porte le score à 19-7. Mais les Cardinals ont de la ressource en cette fin de saison, et John Skelton va trouver par deux fois ses receveurs dans la end zone. Larry Fitzgerald (7 réceptions pour 149 yards, 1 TD) puis Andre Roberts permettent à Arizona de repasser devant, 21-19 et de ne plus être rejoints. Belle victoire pour des Cardinals qui sortent la tête de l’eau et restent sur 3 victoires consécutives. Les 49ers font la mauvaise affaire de la soirée. Leur défaite permet aux Saints de revenir a égalité avec eux et il va maintenant falloir se battre avec New Orleans pour la tête de série numéro 2 de la NFC.

San Diego Chargers (6-7) – Buffalo Bills (5-8) : 37-10
Les Bills n’y sont plus du tout. Complètement hors du coup depuis que Ryan Fitzpatrick (13/34, 176 yards, 2 int) a signé son contrat, Buffalo a encore coulé du côté du Qualcomm Stadium. Les Chargers eux, ont retrouvé leur efficacité offensive après avoir allumé la défense des Jaguars lundi soir, ils remettent ça face aux Bills avec 37 points. Ryan Matthews (20 courses pour 114 yards) semble aller mieux et Philip Rivers (24/33 pour 240 yards, 3 TD) a arrêté de lancer des interceptions à tout va. Forcément, San Diego se porte tout de suite beaucoup mieux même si l’opposition n’était pas bien méchante. Les Bills sont en chute libre depuis plusieurs semaines et il est temps que la saison se termine vite pour une équipe qui s’est peut être vue trop belle trop vite. Les Chargers joueront leur survie dans la course aux playoffs le week end prochain en affrontant Baltimore. Denver ayant gagné face à Chicago, San Diego n’a plus le choix, il faut gagner tous les matches restant pour espérer accrocher une place en playoffs.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
19-Nov à 20:00CHI2.05pariez1.52DET
19-Nov à 20:00CLE3.2pariez1.2JAX
19-Nov à 20:00GB1.85pariez1.65BAL
19-Nov à 20:00HOU1.6pariez1.92ARI
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une