Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

NCAA 0

Le journal de la NCAA – Semaine 11 : Georgia déplumé !

Kerryon Johnson et Auburn ont mené la vie dure à Georgia.

Le journal de la NCAA – Semaine 11 : Georgia déplumé !

Le match de la semaine

Auburn (10) – Georgia (1) : 40 – 17

Un test grandeur nature. Classé numéro 1 du pays par le comité des playoffs, il y a une dizaine de jours, Georgia est brusquement retombé de son nuage, sur la pelouse d’Auburn. Les Bulldogs commencent pourtant bien cette rencontre, avec un premier drive plein de panache. Le quarterback Jake Fromm (13/28, 184 yards, TD) alerte successivement Javon Wims et Terry Godwin dans les airs pour permettre à Nick Chubb d’atteindre la end-zone sur une position Goal Line (0-7).

En face, les Tigers se mettent doucement mais sûrement en ordre de marche. Portés par un éblouissant Kerryon Johnson (233 yards cumulés, TD) au sol, les joueurs de Gus Malzahn arrivent dans la moitié de terrain adverse sur leurs trois premières séries. Mais une bonne défense géorgienne les pousse systématiquement à jouer le field goal, validé à chaque fois par le kicker Daniel Carlson (9-7).

Si la défense des visiteurs est au rendez-vous, celle des locaux est impitoyable. Les coureurs Nick Chubb et Sony Michel s’en rendent compte, multipliant les pertes de terrain dès l’impact (46 yards au total). Cela permet à Jarrett Stidham (16/23, 214 yards, 3 TD) de récupérer la gonfle pour une passe longue distance de 42 yards à destination de Darius Slayton (16-7). C’est d’ailleurs le score à la pause.

Au retour des vestiaires, la physionomie ne change pas trop. D’autant que Georgia perd pied mentalement. Le returner Mecole Hardman commet un muff fatal dans ses 50 yards sur le premier drive du deuxième acte. Quatre jeux plus tard, Stidham prend l’extérieur au sol pour marquer le deuxième touchdown de son équipe (23-7). Les équipes spéciales deviennent d’ailleurs la grosse faiblesse de l’équipe d’Athens, car après une faute personnelle inutile de Sony Michel, Auburn repart près de la zone rouge adverse. Jarrett Stidham ne perd pas beaucoup de temps pour envoyer Ryan Davis dans l’en-but, sur un gros travail du receveur (30-7).

Georgia a beau revenir timidement en fin de match, les pénalités ont le don de tuer à petit feu le numéro 1 du pays. Kerryon Johnson est logiquement récompensé de son bon match sur une passe écran imparable qui le conduit tout droit en terre promise. 40 à 17, score finale : l’addition est salée pour des Bulldogs qui ont montré leurs limites cette saison. De son côté, Auburn reste en course pour une finale de conférence SEC, place que les Tigers joueront contre Alabama, dans deux semaines, dans un Iron Bowl qui s’annonce irrespirable …

Autres principaux résultats

Si Georgia est tombé, Alabama (2) a évité le piège Mississippi State (16) à l’extérieur. Longtemps bousculé à Starkville et mené 24-17, le Crimson Tide s’est appuyé sur le coureur Damien Harris pour refaire son retard et s’imposer (31-24).

Moins de réussite pour Notre Dame (3) qui a été balayé par Miami (7), 41 à 8. Le « Turnover Chain » a fait le tour des défenseurs floridiens, avec 4 pertes de balle provoquées, dont 3 interceptions en première mi-temps. Les Hurricanes se qualifient du même coup pour la finale de conférence ACC. Un événement où les joueurs de Mark Richt retrouveront Clemson (4) en décembre. Les champions nationaux en titre se sont adjugés la division Atlantic en disposant péniblement de Florida State (31-14), avec deux touchdowns du running back freshman Travis Etienne.

Autre qualifié pour une finale de conférence, dans la Pac-12 : USC (11) qui a mis la manière pour faire tomber Colorado 38 à 24. Sam Darnold termine la partie avec 370 yards cumulés et 3 touchdowns, dont un à la course. Le futur adversaire des Trojans reste à déterminer, après la défaite de Washington (9) à Stanford, vendredi, 30-22. Longtemps devant au score, les Huskies ont été victimes de turnovers cruciaux et d’un Bryce Love de folie au sol, avec 166 yards et 3 touchdowns. Un résultat qui relance Washington State (19), vainqueur d’Utah 33-25. Avec 311 yards et 3 touchdowns au compteur, Luke Falk est le recordman du nombre de yards à la passe dans sa conférence, en passant la barre des 13 000 yards et en dépassant Sean Mannion, ancien d’Oregon State.

Oklahoma (5) est à un infime pas de la finale de conférence Big 12. Les Sooners ont dominé TCU (6) à Norman, 38 à 20, avec une première mi-temps sensationnelle du running back Rodney Anderson (deux touchdowns à la course, deux touchdowns à la réception). Oklahoma State (15) en profite pour recoller, après son succès au bout du suspense à Iowa State (21), 42-49. Menés de huit points à six minutes de la fin, les coéquipiers de Mason Rudolph (376 yards, 3 TD) ont accéléré pour repasser devant avant une interception controversée dans les dernières secondes. West Virginia est aussi toujours dans le coup dans la conférence grâce à sa victoire opportuniste sur le terrain de Kansas State (23-28).

Un programme d’Ohio State (13) à deux visages. Piétinés à Iowa la semaine passée, les Buckeyes ont été transfigurés lors de la venue de Michigan State (12) à Columbus. Le jeu au sol (335 yards au total) a été sans pitié lors d’un succès plein d’éclat 48 à 3. Les joueurs d’Urban Meyer prennent seuls les commandes de la division Est mais Penn State (14), vainqueur de Rutgers (35-6) et Michigan, plus fort que Maryland (10-35) restent à l’affût dans la dernière ligne droite. De son côté, Wisconsin (8) a validé son ticket pour la finale de conférence en dominant Iowa (20) 38-14, malgré deux Picks-6 du cornerback des Hawkeyes Josh Jackson.

Fortunes diverses dans la course aux bowls majeurs de fin de saison. Virginia Tech (17) a enchaîné une deuxième défaite de suite sur le terrain de Georgia Tech, 28-22 grâce à un touchdown longue distance du receveur Ricky Jeune. Résultat positif en revanche pour LSU (24) qui plonge un peu plus Arkansas dans la crise (33-10) et UCF (18) qui a conservé son invincibilité aux dépens de Connecticut (49-24) et son statut de meilleure équipe classée du Group of Five.

Le bowl s’éloigne un peu plus en revanche pour Anthony Mahoungou et Purdue. Malgré 25 yards et un touchdown (son troisième en première division) du Français, les Boilermakers ont chuté sur le terrain de Northwestern (25), 23-13. Le programme de West Lafayette concède sa sixième défaite de la saison et ne devrait plus être éligible en cas de nouveau revers. Mauvaise nouvelle : c’est un déplacement à Iowa qui attend les joueurs de Jeff Brohm.

Actions de la semaine

Une action à l’image de la saison des Gators de Florida. Auteur d’une interception sur le quarterback de South Carolina, Jake Bentley, C.J. Henderson est tout proche d’aller inscrire un Pick-6 avant de commettre un fumble à quelques centimètres de la end-zone.

Une autre action à l’image de la saison des Gators. Mis sous pression, dans ses 20 yards, Jake Bentley envoie une prière aérienne que capte miraculeusement et à une main le tight end Hayden Hurst. South Carolina s’impose au final 28-20 et provoque la sixième défaite de Florida cette saison.

Plus discret cette année, Louisville est tout de même éligible pour un bowl depuis ce week-end. Vainqueurs de Virginia (38-24), les Cardinals ont pu compter sur leur receveur Jaylen Smith, auteur de ce catch fabuleux à une main dans la end-zone.

Zoom sur : Bradley Chubb

Il n’est plus vraiment une découverte au sein de la première division universitaire. Mais Bradley Chubb a encore été une valeur sûre du NC State Wolfpack, lors de la victoire des siens à Boston College (14-17). 8 plaquages, dont 4,5 pour perte, 2,5 sacks et un fumble forcé : c’est le bilan du defensive end qui a véritablement traumatisé les quarterbacks adverses, Anthony Brown puis Darius Wade. Chubb porte désormais son bilan à 10 sacks en 2017, et reste sur trois matches de suite à au moins 8 plaquages, confirmant son statut de joueur aussi performant contre la passe que la course. Le top 10, voire le top 5 de la prochaine draft lui tend les bras à ce rythme-là.

A ne pas manquer en semaine 12

Week-end plus calme en perspective, avec une seule grosse affiche au programme, dans la Big Ten. Toujours invaincu, Wisconsin recevra une équipe de Michigan encore en course dans la division Est. Les rivalités seront tout de même au rendez-vous en cette douzième semaine, avec les deux chocs californiens qui opposeront, dans la Pac-12, USC et UCLA ainsi que Stanford et California. Gare au piège enfin pour UCF de passage à Temple, chez un programme en confiance ces dernières semaines.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Signatures Free agency

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une