Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

L'équipe type 0

L’équipe type de la semaine 10 : Mark Ingram, Adrian Clayborn, tout y est !

L’équipe type de la semaine 10 : Mark Ingram, Adrian Clayborn, tout y est !

Des Giants en perdition ont donné l’occasion à une bonne défense des 49ers de se montrer. L’attaque des Saints fait de plus en plus peur. Celle des Rams aussi et New England va finalement très bien dans toutes les phases de jeu.

La semaine 10 a aussi un peu été la semaine de l’envers. Celle où la ligne offensive des Cowboys est la pire de la ligue ou bien celle où Michael Brockers est plus en vue qu’Aaron Donald sur la ligne défensive des Rams. Pas que Donald ait été mauvais, bien au contraire, mais ça fait longtemps qu’il n’avait pas eu quelqu’un d’aussi bon que lui sur la ligne défensive.

Attaque

Quarterback : Jared Goff, Los Angeles Rams (25/37, 355 yards, 3 touchdowns)
Jared Goff est le leader de l’une des meilleures attaques de la ligue et il a encore été excellent en semaine 10 avec une évaluation de 125,4.

Running back : Mark Ingram, New Orleans Saints (21 courses, 131 yards, 3 touchdowns)
Les Saints n’ont pas fait de détails face aux Bills et Mark Ingram a punit les défenseurs de Buffalo durant tout le match. Mention spéciale à son coéquipier Alvin Kamara (12 courses, 106 yards, 1 touchdown).

Receveur n°1 : Robert Woods, Los Angeles Rams (8 réceptions, 171 yards, 2 touchdowns)
And Robert Woods is gooooone. 94 YARDS ! …. Ça aide, évidemment, mais Woods a réussi un match très complet en dehors de ce long touchdown.

Receveur n°2 : Adam Thielen, Minnesota Vikings (8 réceptions, 166 yards, 1 touchdown)
Toujours aussi bon en compagnie de Stefon Diggs, Adam Thielen est l’une des bonnes surprises de cette saison 2017 où l’attaque de Minnesota tourne à plein régime malgré les blessures.

Receveur n°3 : Michael Thomas, New Orleans Saints (9 réceptions, 117 yards)
Michael Thomas a réussi un match de haut vol à Buffalo avec plusieurs réception sorties de nulle part et une grande capacité à gagner des yards après réception.

Tight end n°1 : Rob Gronkowski, New England Patriots
Gronkowki a été un cauchemar pour les Broncos qui n’ont pas été capable de trouver un défenseur sachant couvrir le tight end des Patriots. Mais en même temps, combien en existe-t-il en NFL ? 2 ? 3 ?

Ligne offensive : New England Patriots
N’autorisant aucun sack à Von Miller et ses compères, la ligne offensive des Patriots a très bien fait le travail, avec notamment Joe Thuney qui n’a autorisé aucune pression en protection de passe.

Défense

Defensive tackle : Michael Brockers, Los Angeles Rams (3 plaquages dont 1 sack, 1 passe déviée)
Continuellement dans le backfield adverse, Michael Brockers a tout mis en œuvre pour déranger Tom Savage, l’obliger à lancer rapidement et faciliter la vie de son secondary en empêchant le jeu de course de se développer.

Defensive tackle : Gerald McCoy, Tampa Bay Buccaneers (3 plaquages dont 1 sack)
Dominant contre la course et la passe, Gerald McCoy reste le meilleur joueur d’une ligne défensive de Tampa qui a réussi un excellent match contre les Jets.

Defensive end : Adrian Clayborn, Atlanta Falcons (6 plaquages dont 6 sacks, 2 fumbles forcés)
6 sacks avec un seul move et un gros rhum pour Chaz Green, tout est dit.

Defensive end : Ronald Blair, San Francisco 49ers (3 plaquages dont 2 sacks)
Pour leur première victoire de la saison, les 49ers ont été portés par leur défense et le pass rush de Ronald Blair a été un vrai problème pour Eli Manning et sa ligne offensive.

Linebacker n°1 : Lavonte David, Tampa Bay Buccaneers (8 plaquages)
Monstrueux contre la course, Lavonte David a empêché 4 first downs et renvoyé l’attaque des Jets sur le banc dans ce compartiment de jeu.

Linebacker n°2 : Reuben Foster, San Francisco 49ers (10 plaquages)
Depuis son retour, on n’arrête plus Reuben Foster. Comme Lavonte David, il a empêché 4 fois une attaque de New York de continuer son drive.

Linebacker n°3 : Nick Perry, Green Bay Packers (6 plaquages dont 3 sacks)
Nick Perry a mangé tout cru la ligne offensive des Bears avec 3 sacks et il a été récompensé par une belle performance de son attaque que personne n’attendait.

Cornerback n°1 : Darius Slay, Detroit Lions (5 plaquages, 2 passes déviées, 1 interception)
Malgré les 42 yards qu’il a accordé, l’évaluation de DeShone Kizer lorsqu’il a ciblé le cornerback des Lions était de 25,6. Slay a également intercepté une passe pour donner la victoire aux siens.

Cornerback n°2 : Chris Harris Jr., Denver Broncos (5 plaquages)
Les Broncos ont passé une mauvaise soirée face à Tom Brady et les siens, mais Chris Harris Jr. a réussi son match sur le plan personnel, muselant Brandin Cooks sur la grande majorité des actions.

Free safety : D.J. Swearinger, Washington Redskins (5 plaquages, 3 passes déviées, 2 interceptions)
Contrairement au reste de la défense des Redskins, Swearinger a posé de gros problèmes à Case Keenum en l’interceptant 2 fois et en retournant presque une de ces interceptions pour un touchdown.


Strong safety : Kam Chancellor, Seattle Seahawks (10 plaquages, 1 safety, 1 passe déviée, 1 fumble forcé)
Chancellor aurait presque pu être compté comme un linebacker face aux Cardinals tant il a joué proche de la ligne défensive et tant il a été bon face à la course, limitant très bien Adrian Peterson.

Équipes spéciales

Kick returner : Dion Lewis, New England Patriots
Un kick-off retourné pour 103 yards, ça n’arrive pas toutes les semaines et Dion Lewis continue à prouver qu’il est extrêmement dangereux sur les retours de coups de pied.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Signatures Free agency

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une