Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Instant stats Pittsburgh Steelers 0

L’instant stats : Le’Veon Bell au four et au moulin cette saison

Avec 232 courses et 49 réceptions, Le’Veon Bell est le joueur le plus utilisé en NFL cette année. Et de loin…

L’instant stats : Le’Veon Bell au four et au moulin cette saison

Dans les sports américains et plus particulièrement en NFL, les statistiques tiennent une place prépondérante, à tel point qu’environ 99 % des joueurs possèdent aujourd’hui leur propre record dans une catégorie qui n’est probablement connue de personne. Du coup, Touchdown Actu vous propose une rubrique basée sur l’analyse statistique, tout en remettant les chiffres dans leur contexte.

Aujourd’hui, on s’intéresse au running back des Steelers Le’Veon Bell, qui est très utilisé par son équipe cette saison.

Que disent les chiffres ?

Jeudi soir, lors de la victoire de Pittsburgh contre Tennessee, Le’Veon Bell n’a touché que 21 ballons au total (12 courses, 9 réceptions). C’est plutôt faible pour lui, mais on va dire que c’est l’exception qui confirme la règle.

En effet, cette année, le coureur des Steelers est au four et au moulin. La preuve avec ces chiffres qui montrent sa très grosse quantité de travail, au sol comme dans les airs.

  • Nombre de courses en 2017 : 232 en dix matchs (1er en NFL, le second est à 191 en huit matchs)
  • Nombre de réceptions en 2017 : 49 en dix matchs (12è en NFL, 2è parmi les coureurs)
  • Total : 281 ballons touchés (1er en NFL, le second est à 210 en huit matchs)

Avec 281 ballons touchés sur les dix premiers matchs, Bell est le joueur le plus utilisé en NFL cette année, et l’un des plus utilisés dans l’histoire de la ligue. S’il continue sur les mêmes bases, il terminera la saison avec :

  • 371 courses
  • 78 réceptions
  • 449 ballons touchés au total

Seulement cinq joueurs ont terminé avec un total plus élevé, à savoir James Wilder (492 en 1984), Larry Johnson (457 en 2006), Eddie George (453 en 2000), LaDainian Tomlinson (451 en 2002) et Edgerrin James (450 en 2000).

Dans le contexte 

Evidemment, si Le’Veon Bell est autant utilisé par son équipe, c’est parce qu’il est sans doute le running back le plus complet en NFL aujourd’hui. Il possède à la fois de grosses qualités physiques, mais également une excellente vision de jeu qui lui permet d’exploiter parfaitement les blocks devant lui. Évoluant derrière une ligne offensive solide, Bell est un modèle lorsqu’il s’agit de trouver des ouvertures dans la défense adverse. Sa patience est d’ailleurs devenue sa marque de fabrique. A ça, vous ajoutez des bonnes mains et vous obtenez une double menace redoutable. Bref, il a tout ce qu’il faut, et on ne peut pas reprocher aux Steelers de l’utiliser autant.

Une autre raison qui explique probablement cette grande charge de travail, c’est le déclin de Ben Roethlisberger. Malgré sa belle performance de jeudi, le quarterback des Steelers est globalement moyen en 2017, et a même touché le fond face aux Jaguars début octobre. Il a 35 ans, il est dans sa 14è saison NFL, et ses meilleures années sont derrière lui. Du coup, Pittsburgh veut lui enlever de la pression, et cela passe par un bon jeu de course. Quand les Steelers avancent bien au sol, cela ouvre des opportunités grâce à la play-action et l’attaque aérienne se libère. Et puis forcément, cela permet aussi à la défense d’être moins sollicitée puisque les Steelers contrôlent alors le chronomètre. Elle se retrouve donc dans de meilleures dispositions pour être performante.

Lorsqu’on jette un œil aux résultats collectifs de Pittsburgh, on remarque que cette formule amène des victoires. Sur les huit matchs gagnés cette année par les noirs et jaunes, Bell a terminé seulement à deux reprises sous la barre des 25 courses. Lors des deux défaites ? A peine 15 portées à chaque fois. Autrement dit, les Steelers semblent être à leur meilleur niveau quand Le’Veon Bell est le point central de l’attaque.

Verdict

L’importance de Le’Veon Bell au sein de son équipe est indiscutable. On peut même dire qu’il est un peu le baromètre des Steelers tant ces derniers dépendent de lui. Maintenant, est-ce que cela peut vraiment durer ?

En utilisant autant Bell pendant la saison régulière, Pittsburgh risque de cramer son coureur et d’en payer les conséquences durant les playoffs. On se rappelle notamment de la Finale AFC de l’an dernier face à New England, où Le’Veon s’est blessé. Sans lui, les Steelers n’ont jamais réussi à imposer leur jeu offensif. Résultat, les Patriots se sont facilement imposés 36-17.

Le coach Mike Tomlin et le coordinateur offensif Todd Haley ont conscience de ce scénario potentiel. Vont-ils tenter de préserver Bell lors des derniers matchs de saison régulière, comme durant la rencontre face aux Titans (plus de passes, plus de ballons pour le coureur remplaçant James Conner) ? Ou vont-ils continuer à utiliser au maximum leur running back star car cela augmente leurs chances de victoire ? Réponse dans les semaines à venir.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
15-Déc à 3:25IND2pariez1.55DEN
16-Déc à 23:30DET1.33pariez2.6CHI
17-Déc à 3:25KC1.8pariez1.7
17-Déc à 20:00CAR1.5pariez2.1GB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une