Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Course au MVP

Course au MVP – Semaine 11 : Duel de générations

Le jeudi c’est MVP ! En voyage au Mexique, Tom Brady n’en a pas oublié pour autant de prouver qu’il est toujours le boss. Posé en victimes expiatoires, les Raiders n’ont pu que constater les dégâts. Mais attention, le jeune Carson Wentz a les dents longues et reste à l’affut pour empêcher son aîné de glaner un troisième titre de MVP. Derrière, la concurrence semble distancée, presque définitivement. Malgré tout, Drew Brees est désormais bien installé à la troisième place. Une troisième place que Alex Smith regarde de plus en plus loin. Pour le quarterback des Chiefs, le danger pourrait venir de derrière, à commencer par Antonio Brown et Russell Wilson.

1. Tom Brady (-) Quarterback – New England Patriots (8-2)

3146 yards à 68,7% – 22 touchdowns, 2 interceptions, 16 courses, 28 yards, 5 fumbles – 110,9 d’évaluation
Visiblement, Tom Brady ne s’est pas senti dépaysé au Mexique. Avec une nouvelle performance à plus de 300 yards et trois touchdowns, le quarterback des Patriots a fini d’achever la patience des dirigeants des Raiders au sujet de leur coordinateur défensif. Brady enchaine en tout cas les performances de grande classe, et rien ne semble pouvoir l’arrêter. Et à part Carson Wentz, on ne voit pas bien qui peut l’empêcher de remporter un troisième titre de MVP, le premier depuis sept ans.

2. Carson Wentz (-) Quarterback – Philadelphia Eagles (9-1)

2430 yards à 59,7% – 25 touchdowns, 5 interceptions, 50 courses, 224 yards, 7 fumbles – 103,4 d’évaluation
Ces dernières semaines, Carson Wentz et les Eagles écrasent tout sur leur passage. Et la semaine de repos n’a clairement pas enrayé cette dynamique. Pourtant, Wentz ne casse pas forcément la baraque statistiquement. Mais il dégage une telle impression de facilité dans presque toute les situations qu’il semble être le seul encore capable de venir chercher Tom Brady. Il est, d’ailleurs, loin d’être inimaginable de retrouver les deux hommes en face à face direct au mois de février prochain.

3. Drew Brees (-) Quarterback – New Orleans Saints (8-2)

2783 yards à 71,6% – 15 touchdowns, 5 interceptions, 21 courses, 11 yards, 2 touchdowns, 3 fumbles – 104,3 d’évaluation
Cette fois, Drew Brees a du se démener pour ramener une huitième victoire consécutive dans l’escarcelle des Saints. Avec son premier match à plus de 300 yards depuis le 22 octobre dernier, le quarterback a fait ce qu’il avait à faire. Et il fallait au moins ça pour se défaire de Redskins toujours aussi accrocheurs et qui ont longtemps mené au score avant de s’écrouler.

4. Alex Smith (-) Quarterback – Kansas City Chiefs (6-4)

2674 yards à 69,4% – 18 touchdowns, 3 interceptions, 42courses, 200 yards, 1 touchdown, 2 fumbles – 107,6 d’évaluation
Longtemps leader incontesté de notre classement, Alex Smith semble désormais ne plus pouvoir regarder vers le trophée de MVP. Face aux Giants, le leader des Chiefs a réalisé son plus mauvais match de la saison. Mais à vrai dire, ce n’est que dans la continuité de ce que montre Smith et son équipe depuis quelques semaines. Avec aucun touchdown pour deux interceptions, le compteur des Chiefs est resté bloqué à neuf points face à une équipe des Giants qui en avait encaissé 70 sur ses deux derniers matchs. Le duo de feu que Smith formait avec Kareem Hunt semble bien loin.

5. Antonio Brown (+1) Receveur – Pittsburgh Steelers (8-2)

70 réceptions, 1026 yards, 6 touchdowns – 3 fumbles
Depuis le début de la saison, Antonio Brown est une vraie machine à accumuler les yards. À tel point qu’il n’est déjà plus qu’à 150 yards de son total de la saison passée. Sauf que, jusqu’à présent, il avait la mauvaise habitude de ne pas être présent à la conclusion des drives offensifs des Steelers. Cette petite anomalie a été corrigée en un match jeudi dernier. Puisque dans ce seul match, Brown a inscrit autant de touchdowns que sur tout le reste de sa saison.

Mentions spéciales 

Russell Wilson (2801 yards pour 21 touchdowns et 7 interceptions, 376 yards à la course, 2 touchdowns, 8 fumbles – 96 d’évaluation)
Kirk Cousins (2796 yards pour 17 touchdowns et 5 interceptions, 141 yards à la course, 3 touchdowns, 10 fumbles – 101,8 d’évaluation)
Calais Campbell (39 plaquages, 11,5 sacks, 3 fumbles forcés – 1 passe défendue)
Le’Veon Bell (886 yards et 5 touchdowns, 308 yards à la réception, 2 fumbles)
Todd Gurley (791 yards et 8 touchdowns, 425 yards et 3 touchdowns à la réception, 5 fumbles)
Adam Thielen (916 yards et 3 touchdowns, 11 yards à la course, 3 fumbles)
Demarcus Lawrence (42 plaquages, 11,5 sacks, 3 fumbles forcés, 1 passe défendue)
Fletcher Cox (14 plaquages, 4,5 sacks, 1 passe défendue, 2 fumbles forcés)

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
22-Nov à 19:30 DET 2.4 pariez 1.42 CHI
22-Nov à 23:30 DAL 1.23 pariez 3.25 WAS
23-Nov à 3:20 NO 1.1 pariez 4.7 ATL
25-Nov à 20:00 BAL 1.13 pariez 4.2 OAK

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une