Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Avant match 0

[Preview] NFL Semaine 12 (Thanksgiving) : les Vikings en entrée, la NFC Est en dessert

Un menu copieux pour ce Thanksgiving avec Minnesota en entrée, puis un Cowboys-Chargers de la dernière chance en plat de résistance avant de terminer par la NFC Est en dessert.

[Preview] NFL Semaine 12 (Thanksgiving) : les Vikings en entrée, la NFC Est en dessert

Coup d’envoi jeudi à 18h30
Detroit Lions (6-4) — Minnesota Vikings (8-2)

Ce Thanksgiving version 2017 commencera par un grand classique de la NFL pour ce jour spécial : Lions-Vikings. L’an passé déjà ces deux équipes s’étaient rencontrées au Ford Field et nous n’avions pas été déçus. Detroit s’était imposé (16-13) sur un field goal de Matt Prater à la toute dernière seconde. Minnesota n’a d’ailleurs plus gagné le jour de Thanksgiving depuis un match face à Dallas en 2000. Mais cette année pourrait bien être la bonne. Il faut dire que les hommes de Mike Zimmer sont sur un nuage. Ils viennent tout simplement de réduire, les Rams, l’attaque la plus prolifique de la ligue avec plus de 30 points par match, à seulement 7 unités. Une formidable performance qui prouve une fois de plus que cette escouade est peut-être la meilleure du pays (290,5 yards/match, 5e et 17,2 points/match, 4e).

Les Vikings sont sur une série de six victoires consécutives. Ils n’ont plus perdu depuis le 1er octobre… contre Detroit. Les Lions sont en effet la dernière équipe à avoir fait tomber Minnesota (14-7). À cette époque, les Vikings affichaient un bilan de 2-2, Aaron Rodgers était toujours sur pied et les hommes de Jim Caldwell pensaient se battre avec les Packers pour la première place de cette NFC Nord. Finalement, ce sont bien les Lions qui seront les adversaires le plus redoutables pour remporter cette division. Les faire tomber le jour de Thanksgiving permettrait à Matt Stafford et les siens de revenir à un match derrière. Surtout que le calendrier de Detroit (@Ravens, @Buccaneers, Bears, @Bengals, Packers) est bien plus favorable que celui de son adversaire du jour (@Falcons, @Panthers, Bengals, @Packers, Bears).

Coup d’envoi de jeudi à 22h25
Dallas Cowboys (5-5) — Los Angeles Chargers (4-6)

Comme le veut la tradition, c’est Dallas qui aura l’honneur du match du milieu pour ce Thanksgiving. « L’America’s Team » affrontera cette fois Los Angeles. Les Chargers n’ont plus joué en ce jour de fête nationale depuis 1969. Ils se déplacent pour l’occasion dans le Texas, rencontrer une équipe qui n’a eu que quatre jours pour préparer ce match puisque Dallas a chuté lundi contre Philadelphie. Pas forcément une bonne chose quand on sait que les Cowboys sont dans une mauvaise période en ce moment. Sans le running back star, Ezekiel Elliott, qui purge sa troisième rencontre (sur six), l’attaque de Dallas manque cruellement de solution. Lors des deux derniers matchs, elle n’a même pas dépassé les 300 yards. De l’autre côté du terrain aussi, les temps sont durs. La défense, qui était l’un des points forts de ce début de saison, souffre et a encaissé 64 unités en cumulé sur les deux dernières rencontres.

Paradoxalement, les Chargers qui ont un bilan moins bon que leurs adversaires sont dans une situation moins critique. En effet, avec seulement 5 victoires pour 5 défaites, Dallas va avoir du mal à accrocher les playoffs dans une division dominée par les Eagles et une conférence extrêmement relevée. À l’inverse, même avec une fiche de 4-6 Los Angeles peu très bien croire encore en ses chances d’être encore là en janvier au sein de cette AFC où le niveau global est moyen. Surtout que les Californiens ont gagné quatre de leurs six derniers matchs et sont sur une bonne dynamique. L’attaque a enfin trouvé son rythme de croisière avec des joueurs comme Melvin Gordon ou Keenan Allen à hauteur de leur talent. Tandis que la défense arrive à être efficace avec un pass-rush intimidant et une capacité à créer les pertes de balle. En bref, cette rencontre sera intéressante malgré deux équipes au bilan moyen.

Coup d’envoi dans la nuit de jeudi à vendredi à 2h30
Washington Redskins (4-6) — New York Giants (2-8)

Il fallait avoir le cœur bien accroché la semaine dernière pour suivre ces deux formations. Deux rencontres serrées qui se sont jouées dans les ultimes secondes pour Washington, et en prolongation pour New York. Mais Giants et Redskins ont vécu des fortunes diverses. Pour la deuxième fois de l’année seulement, Ben McAdoo et son équipe sortent d’une victoire. Les locaux eux doivent panser leurs plaies après une cruelle défaite face aux Saints. Pour l’emporter de nouveau, les joueurs de la Big Apple doivent absolument garder un score bas comme ils l’ont fait lors de leurs deux succès (contre à Denver et Kansas City). L’attaque n’est pas assez talentueuse pour suivre un rythme effréné. À l’inverse, les Redskins, dans le sillage de Kirk Cousins, sont capables d’enquiller les points et voudront probablement imposer un tempo plus élevé.

La clé de cette rencontre pourrait se trouver au sol. On sait que New York possède une très mauvaise défense dans ce secteur. L’escouade encaisse 132,7 yards/match (30e) et même la victoire de la semaine dernière était entachée d’une performance médiocre contre la course (134 yards face aux Chiefs). Le problème pour les Redskins, c’est que tous les runnings backs semblent blessés. Chris Thompson et Rob Kelley seront en effet absents. Samaje Perine, un joueur choisi 4e tour de la draft 2017 en provenance d’Oklahoma, devra assurer la charge de travail. Mais le rookie n’est peut-être pas une si mauvaise solution que cela. Il a parcouru 117 yards la semaine dernière face à New Orleans, réalisant au passage la seule performance à plus de 100 yards pour un coureur de Washington cette année. Un gros match de Perine pourrait bien aider l’attaque de Washington en permettant de multiplier les options pour Kirk Cousins et probablement assurer la victoire aux Redskins.

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
15-Déc à 3:25IND2pariez1.55DEN
16-Déc à 23:30DET1.33pariez2.6CHI
17-Déc à 3:25KC1.8pariez1.7
17-Déc à 20:00CAR1.5pariez2.1GB
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une