Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Dallas Cowboys Instant stats 0

L’instant stats : les Dallas Cowboys en chute libre !

Depuis trois matchs, les Cowboys sont tout simplement catastrophiques, en attaque comme en défense.

L’instant stats : les Dallas Cowboys en chute libre !

Dans les sports américains et plus particulièrement en NFL, les statistiques tiennent une place prépondérante, à tel point qu’environ 99 % des joueurs possèdent aujourd’hui leur propre record dans une catégorie qui n’est probablement connue de personne. Du coup, Touchdown Actu vous propose une rubrique basée sur l’analyse statistique, tout en remettant les chiffres dans leur contexte.

Aujourd’hui, on fait un point sur les Dallas Cowboys, qui sont en grande difficulté depuis trois semaines.

Que disent les chiffres ?

Trois matchs, trois défaites, trois fessées. En l’espace de 12 jours, les Cowboys sont tombés de haut et semblent aujourd’hui bien loin des playoffs. Que ce soit en attaque ou en défense, la franchise de Dallas est tout simplement à la rue. Attention, les chiffres font très mal (source ESPN).

  • Bilan : 0-3 (contre Atlanta, Philadelphie et les Los Angeles Chargers)
  • Attaque (par match) : 7,3 points, 235 yards (135,7 à la passe et 99,3 à la course)
  • Défense (par match) : 30,7 points, 411,4 yards (268,7 à la passe et 142,7 à la course)
  • Turnovers : -7 (1 turnover forcé, 8 turnovers concédés)
  • Sacks : 1 sack sur le quarterback adverse, 14 sacks sur Dak Prescott

Bref, c’est une vraie catastrophe pour les Cowboys, qui avaient pourtant réussi une première partie de saison correcte avec cinq victoires en huit rencontres.

Dans le contexte

Auteur d’une saison rookie exceptionnelle l’an dernier, Dak Prescott symbolise parfaitement cette chute libre. En effet, le jeune quarterback des Cowboys est en pleine galère depuis trois matchs. Aucun touchdown à la passe, cinq interceptions, trois fumbles perdus, et surtout l’impression d’être complètement perdu sans son coéquipier Ezekiel Elliott. Le running back, absent ces trois dernières semaines pour cause de suspension, manque énormément à Prescott et à toute l’attaque de Dallas. Le jeu de course est loin d’être mauvais sans Zeke car la ligne offensive reste correcte, mais Alfred Morris et Rod Smith ne représentent pas la même menace pour les défenses adverses. Et ça, ça met automatiquement plus de pression sur Prescott, qui n’arrive pas à s’en sortir pour l’instant. A sa décharge, il n’est pas forcément aidé par ses receveurs (coucou Dez Bryant) et a été très mal protégé pendant l’absence du tackle gauche Tyron Smith, forfait contre Atlanta et Philadelphie (12 sacks au total sur ces deux matchs). Mais jeudi, lors de la rencontre face aux Chargers, Smith était de retour et Dak Prescott n’a pas du tout réussi à rebondir. Inquiétant.

En d’autres termes, Ezekiel Elliott est crucial pour l’équilibre des Cowboys, et pas seulement en attaque. Quand Zeke est sur le terrain et fait son boulot, Dallas parvient habituellement à contrôler la rencontre. Il arrive à user les défenses adverses, il rend les choses plus faciles pour Prescott, il permet aux siens d’avancer progressivement et de remporter la bataille du chronomètre. Elliott représente donc une base très solide qui profite aussi beaucoup à la défense texane, considérée comme le point faible de l’équipe. Quand vous avez un jeu au sol performant et une attaque qui reste longtemps sur la pelouse, l’escouade défensive peut souffler et donc jouer à son meilleur niveau. L’année dernière par exemple, les Cowboys encaissaient peu de points notamment parce que les adversaires étaient limités au niveau du temps de possession. Mais tout ça, c’était avant.

En ce moment, c’est portes ouvertes à tous les étages du côté de Dallas. Très peu de pression sur le quarterback adverse, mauvais contre la passe, médiocre contre la course, pas de turnover, pas de révolte…bref, le désert. Comme Ezekiel Elliott avec l’attaque, l’absence du linebacker All-Pro Sean Lee fait très mal à la défense. Sans leur leader, les Cowboys sont complètement amorphes. Alors évidemment, un joueur ne fait pas tout, mais Lee semble vraiment indispensable vu les grosses difficultés de la franchise texane lorsqu’il n’est pas là. Cette saison, il a officiellement raté quatre rencontres, cinq si l’on prend en compte le match des Falcons où il est sorti dans le premier quart-temps. Résultat, cinq défaites avec 32,4 points encaissés en moyenne ! Un désastre, surtout quand on sait que la défense était correcte cette année avec Sean Lee sur le terrain.

« C’est vraiment un bon joueur et quand il est là, il a un énorme impact sur notre équipe. Il réalise beaucoup d’actions et fait du bon boulot pour guider la défense. Du coup, dès qu’il est absent, il y a un vide » a notamment déclaré le coach des Cowboys Jason Garrett via ESPN.

Verdict

Comme expliqué ci-dessus, les Cowboys souffrent beaucoup de l’absence de certains cadres, et ce des deux côtés du terrain. Pour l’instant, ils ont été incapables de s’adapter, à l’image du quarterback Dak Prescott.

Avec un bilan de cinq victoires pour six défaites, ils sont mal partis pour accrocher les playoffs. De plus, Ezekiel Elliott doit encore purger trois matchs de suspension, et Sean Lee pourrait rater d’autres rencontres. Autrement dit, la chute libre de Dallas risque de se prolonger…

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Signatures Free agency

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une