Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Atlanta Falcons Résumés Tampa Bay Buccaneers 0

Falcons – Buccaneers (34-20) : c’était le festival Julio Jones !

Avec 12 réceptions pour 253 yards et deux touchdowns, Julio Jones a été monstrueux face à Tampa Bay !

Falcons – Buccaneers (34-20) : c’était le festival Julio Jones !

Atlanta Falcons (7-4) – Tampa Bay Buccaneers (4-7) : 34-20

Ça y est, on a retrouvé le grand Julio Jones.

Relativement discret depuis le début de la saison, le receveur star des Falcons a explosé contre les Buccaneers avec 12 réceptions pour 253 yards et deux touchdowns ! A ça, vous ajoutez un jeu de course performant (148 YDS) et vous obtenez une attaque d’Atlanta en mode 2016.

En face, Tampa Bay n’a pas réussi à suivre le rythme, même si les Floridiens n’étaient pas loin de l’égalisation dans le quatrième quart-temps…

Julio Jones inarrêtable

En possession du ballon pour démarrer la rencontre, les Buccaneers avancent progressivement grâce à un bon jeu au sol, et ouvrent le score à travers un field goal (0-3). Les Falcons égalisent dans la foulée après un drive de 13 jeux et 43 yards (3-3).

Derrière, les attaques se montrent peu inspirées et les punts se succèdent. Il faut attendre le début du second quart-temps pour voir le premier big play du match. Et quel big play ! Suite à un snap direct pour Mohamed Sanu (8 REC, 64 YDS), le receveur d’Atlanta envoie une bombe de 51 yards vers Julio Jones, qui parvient à réceptionner le ballon dans la end zone (10-3).

Lancés, les Falcons enchaînent et ça fait très mal. Jones est particulièrement inarrêtable, lui qui inscrit un deuxième touchdown sur une réception de 25 yards (17-3). Les deux équipes s’échangent ensuite un field goal dans les dernières minutes de la première période (20-6).

Comme un air de Super Bowl LI…

Au retour des vestiaires, l’attaque d’Atlanta repart sur les mêmes bases. Matt Ryan (26/35, 317 YDS, 1 TD) distribue dans un fauteuil, Julio Jones continue son chantier, et Tevin Coleman (19 courses, 97 YDS, 1 TD) s’illustre à la course avec un touchdown (27-6). On pense alors que les Buccaneers sont condamnés, mais ils arrivent à sortir la tête de l’eau grâce notamment à un bon Ryan Fitzpatrick (27/44, 283 YDS). Ce dernier fait avancer son équipe et permet au running back Peyton Barber (2 TD au sol) de réduire le score (27-13). Sur le drive suivant, rebelote, avec Fitzpatrick à la manœuvre et Barber à la conclusion (27-20).

Il reste quasiment un quart-temps à jouer, et le match est complètement relancé. Après une nouvelle grosse réception de Jones, les Falcons ont l’occasion de se donner un peu d’air, mais le coureur Terron Ward (7 courses, 35 YDS) perd le ballon ! Tampa Bay récupère le cuir et peut donc espérer l’égalisation. Malheureusement pour les Bucs, ils sont coupés dans leur élan puisqu’ils rendent la balle à l’adversaire en ratant une quatrième tentative. C’est le tournant du match.

En effet, les Floridiens n’arrivent pas à s’en remettre. Efficace sur les troisièmes downs, Atlanta progresse et fait tourner le chronomètre, avant de tuer la rencontre sur un touchdown de 14 yards signé Tevin Coleman (34-20).

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
[unibet_short]
Soirées NFL
au Hard Rock Café

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une