Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Résumés 0

NFL Semaine 12 : tous les scores et résumés du dimanche

Les Eagles planent, Kansas City s’enlise.

NFL Semaine 12 : tous les scores et résumés du dimanche

Coup d’envoi dans la nuit de dimanche à lundi à 02h30

Pittsburgh Steelers (9-2) — Green Bay Packers (5-6) : 31-28

Coup d’envoi dimanche à 22h

San Francisco 49ers (1-10) — Seattle Seahawks (7-4) : 13-24

Los Angeles Rams (8-3) — New Orleans Saints (8-3) : 26-20

Arizona Cardinals (5-6) — Jacksonville Jaguars (7-4) : 27-24

Oakland Raiders (5-6) — Denver Broncos (3-8) : 21-14

Coup d’envoi dimanche à 19h00

New York Jets (4-7) — Carolina Panthers (8-3) : 24-35

Atlanta Falcons (7-4) — Tampa Bay Buccaneers (4-7) : 34-20

New England Patriots (9-2) — Miami Dolphins (4-7) : 35-17

Kansas City Chiefs (6-5) — Buffalo Bills (6-5) : 10-16

Mais où est passée l’attaque si séduisante qui a porté les Chiefs pendant les premières semaines de la saison ? Ce dimanche, elle n’était en tout cas qu’un souvenir. Alex Smith (23/36, 199 yards, 1 TD, 1 int) a récupéré le ballon à 2mn28 de la fin avec l’occasion d’aller chercher le match. Mais à l’image d’un match bien terne, le quarterback n’a pas réussi à faire avancer son équipe. Pire, il a même été intercepté par Tre’Davious White, puis accompagné vers le bord du terrain par les sifflets de son propre public.

Il faut dire que la prestation offensive a été plus que décevante : 236 yards, 14 first downs et un seul petit touchdown. Sans parler d’un affreux 2/13 sur les 3e tentatives. Kareem Hunt n’a eu droit qu’à 11 ballons, qu’il n’a emmené que sur 17 yards.
Après six punts de suite pour commencer le match, les Bills ont trouvé la faille sur une passe de Tyrod Taylor (19/29, 183 yards, 1 TD) pour Zay Jones (0-7), puis un field goal de 34 yards (0-10). Après cinq drives sans résultat, Harrison Butker a fini par marquer pour Kansas City (3-10), avant une réplique de Steven Hauschka (3-13) avant la pause. Au retour des vestiaires, un touchdown d’Albert Wilson a semblé relancer la machine (10-13). Mais non. Hauschka a ajouté trois points dans la foulée (10-16), et les Chiefs n’ont plus marqué.

Les Bills n’ont pas été beaucoup plus flamboyants, avec 268 yards gagnés. Mais cela suffisait face à des Chiefs qui ne sont plus que l’ombre de l’équipe du début de saison.

Philadelphia Eagles (10-1) — Chicago Bears (3-8) : 31-3

Encore une grosse prestation des Eagles pour se faciliter le match. Les locaux menaient déjà 24-0 au moment de la pause, pour ce qui a finalement été une promenade de santé. C’est d’abord Zach Ertz (10rec, 103 yards, 1TD) qui ouvre le score (7-0) sur une passe de Carson Wentz (23/36, 227 yards, 3TD). Si la défense des Bears limite la casse en premier quart, elle prend l’eau lors du second. L’attaque des Eagles enchaîne avec trois drives ponctués de points : le premier avec un touchdown de Nelson Agholor, puis un field goal et enfin un touchdown d’Alshon Jeffery. Les Eagles mènent alors 24-0.

Côté Bears, l’attaque n’a gagné que 33 yards en une mi-temps…

Au retour des vestiaires, les Bears marquent enfin leur premier point avec un field goal (24-3). Mais Chicago n’est pas capable de beaucoup plus offensivement, même si la défense s’en sort un peu mieux en ne prenant pas de point dans le troisième quart.

Philadelphie rajoute un touchdown au sol suite à une grosse course de Jay Ajayi, avec un peu de chance. Car si le coureur perd la balle devant la end zone, Agholor suit bien l’action et récupère le cuir pour le touchdown du 30 à 3.

Derrière, les Bears n’avancent pas en attaque, et Mitchell Trubisky (17/32, 147 yards, 2INT) se fait même intercepter sur son dernier drive. Côté Eagles, la défense verrouille la fin de match alors que Nick Foles entre attaque pour remplacer un Wentz encore auteur d’une prestation de très bonne facture.

Indianapolis Colts (3-8) — Tennessee Titans (7-4) : 16-20

D’abord devant puis dépassés par les Colts, Tennessee est allé chercher sa victoire dans les dernières minutes du match sur un touchdown de Demarco Murray (12 courses, 9 yards, 1TD). Dominants lors du premier quart avec deux field goals (0-6), les Titans se sont écroulés lors du second quart-temps. La défense encaisse d’abord un field goal qui permet aux Colts de revenir à 3-6. Mais c’est surtout en attaque que le bas blesse, avec deux interceptions lancées par Marcus Mariota (17/25, 184 yards, 1 TD, 2INT). La première permet aux locaux d’ajouter un field goal (6-6) alors que la seconde est bonifiée par un touchdown au sol de Frank Gore (17 courses, 62 yards, 1TD) pour donner l’avantage aux Colts (13-6).

Les Colts accentuent leur avance au retour des vestiaires avec un field goal (16-6). Malheureusement pour eux, ils relancent involontairement les Titans. Le coureur Marlon Mack perd la balle dans ses 20 yards et voit les Titans la récupérer. Quelques jeux après, Mariota se connecte avec Delanie Walker (4rec, 63 yards, 1TD) pour ramener les Titans à 13-16.

Après plusieurs punts, les visiteurs repassent devant au score (16-20) sur un touchdown de Demarco Murray. Derrière les Colts de Jacoby Brissett (17/29, 196 yards) seront incapables de revenir au score.

Cincinnati Bengals (5-6) — Cleveland Browns (0-11) : 30-16

Toujours pas. Même s’ils on trouvé un peu de rythme au sol (169 yards) et que DeShone Kizer (18/31, 268 yards) n’a pas perdu de ballon, les Browns ont encore perdu. Et il n’y a pas vraiment eu de suspense. Lorsque Cleveland s’est rapproché à 23-16 dans le dernier quart, les Bengals ont immédiatement répliqué avec un drive 75 yards bouclé par un touchdown de Joe Mixon (23 courses, 114 yards, 1 TD) pour refaire passer le score à (30-16) à trois minutes de la fin et ne plus être inquiétés.

Les Browns ont ouvert le score avec un field goal sur le premier drive du match. Mais Andy Dalton (18/28, 214 yards, 2 TDs) a trouvé Tahj Boyd dans la foulée pour un touchdown (7-3). Cleveland a ensuite manqué un coup de pied, avant de voir les locaux en réussir trois de suite (16-3), puis de réduire l’écart, toujours au pied, juste avant la pause (16-6). Cincinnati aurait pu prendre le large sur un touchdown marqué par Adam Jones sur un retour de punt, puis refusé pour un block illégal. Pas grave, Tyler Kroft a marqué dès le retour des vestiaires (23-6). Et au petit coup de chaud des Browns, Mixon a donc répondu une bonne fois pour toute.

S’il n’a pas marqué, A.J. Green (6 rec, 66 yards) s’est encore distingué avec une réception de haute volée.

Advertisement
tdabannierehrc
Parier en ligne avec :
16-Nov à 3:20 SEA 1.55 pariez 2.1 GB
18-Nov à 20:00 ATL 1.48 pariez 2.25 DAL
18-Nov à 20:00 DET 2.45 pariez 1.4 CAR
18-Nov à 20:00 IND 1.65 pariez 1.95 TEN

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème A la une