Retrouvez TDA sur

Vous n'aimez pas la pub ?
Nous non plus.

Mais TDActu a besoin de la pub pour vivre et se développer. Nous sommes une petite structure, mais nous espérons grandir. Si vous voulez nous aider, vous pouvez retirez adBlock pour ce site ou aidez nous sur Tipeee.

Merci !
L’équipe TDActu

Baltimore Ravens Declarations

John Harbaugh : « Je ne me lasse jamais de Terrell Suggs »

John Harbaugh est arrivé à Baltimore en 2008. Cela fait donc un moment qu’il voit Terrell Suggs jouer. Mais le vétéran trouve encore moyen de surprendre son coach.

Lundi, Suggs a été décisif dans la victoire face aux Texans, avec deux sacks et un fumble forcé. Et Harbaugh ne s’habitue pas à ce genre de performances de haut vol.

« Je ne sais pas. Je ne m’en lasse jamais, je peux vous le dire », a-t-il expliqué en conférence de presse après la rencontre. « Il a des capacités incroyables. Terrell Suggs… c’est Ponce de Leon, on devrait mettre ça sur le dos de son maillot. Il a trouvé la fontaine de Jouvence. Il joue aussi bien, ou mieux, que jamais depuis que je suis arrivé ici. »

Ponce de Leon est un conquistador espagnol qui est considéré comme le premier Européen à avoir visité la Floride. La légende dit qu’il cherchait la fontaine de jouvence. Suggs a donc fini par le doubler.

« Il a toujours bien joué. Peut-être que je le vois plus cette année, mais il peut aller au quarterback. Il peut déborder un block, et aller chercher le quarterback. On ne voit pas des gars de son âge faire ça. C’est un gars spécial, un gars incroyable. Il est venu me voir après et il m’a dit, « Vous voulez dire merci, coach ? » Et j’ai dit, « Oui. Est ce que je t’ai déjà dit que je t’aime ? » Superbe. »

Le secret, c’est Ray Lewis

Suggs a fait la différence en arrachant le ballon. Une recherche du fumble que les Ravens doivent à une vieille gloire du club : Ray Lewis.

« Pendant ma saison rookie, je réussissais des sacks, mais je n’arrachais pas le ballon, et à chaque sack, Ray venait me voir et me disait : « Sizzle, prend le ballon. Sizzle, je veux le ballon. » Il me disait toujours ça. Des choses comme, « Ce sont des sacks aussi. Prend le ballon. » Donc je manque certains sacks parce que je cherche à prendre le ballon. J’en ai raté un comme ça ce soir. À chaque fois que je suis prêt à arracher le ballon, j’entends Ray Lewis dire « Sizzle, prend le ballon. Je veux le ballon. »

Commentaires
Advertisement
tdabannierehrc
Signatures Free agency

S’inscrire à la Newsletter !

Facebook

Épicerie US
American Life Market
Maillots NFL
Acheter sur le Nike Store
Forum
Discuter entre supporters !
Advertisement
Créations graphiques

Sur le même thème Actu